mercredi 12 janvier 2022

Le 12 JANVIER avec la VIERGE MARIE et Saint FRANÇOIS de SALES (Mère de Chaugy)

 « Lorsque Dieu destine quelqu’un à une fonction, 
il lui donne toutes les grâces nécessaires 
pour l’exercer dignement. »

(Saint Thomas d’Aquin)

LIENS de TÉLÉCHARGEMENT des PDF de CANTIQUES & PAROLES de SAINTS

12 JANVIER



 

 

          Honorez aujourd’hui la sacrée Vierge SE RÉJOUISSANT avec les Mages. Ces saints rois, dit saint François de Sales, n’ont pu se complaire ni en la beauté de la ville, ni en la magnificence de la cour d’Hérode, ni en la clarté de l’étoile, parce que leur cœur cherchait uniquement la petite grotte et le petit Enfant de Bethléem. Mais écoutez la Vierge-Mère tenant ce discours avec son divin Fils : « Mes plus grandes délices sont d’être avec les enfants des hommes. Oui, car tenant l’Homme-Dieu dans mon sein, sur mes genoux, reposant entre mes bras, je n’ai point de plus grand plaisir, moi qui aimais tant la vie cachée à l’ombre des solitudes, que de voir venir les pasteurs adorer l’Homme-Dieu, les rois lui faire des hommages et des présents, et tous les fidèles lui prêter le serment de fidélité. »

            Donnez cette joie à la sacrée Vierge ; renouvelez vos vœux à ses pieds, pour que vos offrandes soient agréables au petit Roi qu’elle tient entre ses bras. Ô mon Bienheureux Père saint François de Sales, refaites aujourd’hui dans le ciel la prière que votre cœur paternel faisait pour nous quand vous étiez sur la terre : Ô mon Dieu ! je vous supplie de rendre ces filles, que vous m’avez données, TOUTES d’OR en CHARITÉ, TOUTES d’ENCENS et de PARFUMS par l’ORAISON et la VIE INTÉRIEURE, et TOUTES de MYRRHE en MORTIFICATION !

 


TRAIT de la VIE de SAINT FRANÇOIS de SALES

dont on commémore cette année le 400ème anniversaire de la naissance au ciel (28 décembre 1622)

Saint François de Sales,

pasteur charitable qui avez exposé votre vie pour le salut de vos ouailles,
priez pour nous.
            

            Le douzième jour de l’année 1595, notre Père saint François de Sales, étant obligé d’aller à deux lieues de Thonon pour célébrer la sainte Messe, fut contraint de faire attacher des fers à ses souliers, afin de se soutenir sur les glaces, qui ne pouvaient point diminuer les ardeurs sacrées de son âme pour le Saint-Sacrifice, qu’il offrait chaque jour. Or, pour pouvoir célébrer ce sacrifice d’amour et pour sauver les âmes, le Bienheureux François n’a jamais regardé sa peine, et durant les hivers qu’il travailla dans le Chablais, il se traînait souvent à plat ventre sur des planches glacées, qui servaient de pont. Il se soutenait, d’autres fois, sur les mains et sur les genoux dans les mauvais pas ; et dans les chemins plus aisés, il marchait ordinairement les fers aux pieds, comme un esclave du divin Amour.


 

ÉGALEMENT au 12 JANVIER :
 
 
 
 
 
https://montfortajpm.blogspot.fr/p/le-chapelet-recite-avec-vous.html


« Le Rosaire est admirable !
Il donne à tous du secours,
Il guérit l’âme incurable :
Disons-le donc tous les jours ! »
Alors, rendez-vous ici :