vendredi 13 août 2021

ALBUM "VERTUS"

549

 « Dieu prend le parti de l’âme qui sait se taire 
et se reposer en Dieu dans ses afflictions. »

(Saint François de Sales)

LIENS de TÉLÉCHARGEMENT des PDF de CANTIQUES & PAROLES de SAINTS


* * * * * * *
   

 

 

 

 





MÉDITATION MUSICALE pour NOTRE-DAME de la DORMITION (13 août) :


 
(à retrouver ici : https://gloria.tv/post/AE9ZT69ZWjGs2AxAkmDMY7d6o

+ Lien direct (après connexion) de TÉLÉCHARGEMENT (DOWNLOAD) vidéo)

 

DEUX CANTIQUES de Saint ALPHONSE de LIGUORI

sur la MORT de MARIE

 
(les 2 vidéos se suivent)

 

 Pour TÉLÉCHARGER, voici l'URL des vidéos :

1- https://youtu.be/vQ-y8DsnLI0

2- https://youtu.be/COl2kFXHjKk

(exemple de site de téléchargement :  

https://www.onlinevideoconverter.com/fr/video-converter )

 

"Que le ciel et la terre
Célèbrent ton bonheur,
Ô Fille, Épouse, et Mère
De Dieu ton Créateur !"


"Marie, ah ! ton doux Cœur n'a vécu que d'amour !
Il aima tant, qu'il dut d'amour mourir un jour."

 

  (à retrouver ici : https://gloria.tv/post/v4YFReK8WY6D3oMWFYMHTDTmc 

+ Lien direct (après connexion) de TÉLÉCHARGEMENT (DOWNLOAD) audio)

>>> Courte MÉDITATION  de la Mère de Chaugy

 

 

ALBUM "VERTUS"

 


Extraits choisis de 15 cantiques 
de saint Louis-Marie Grignion de Montfort 
sur les Vertus et la Sanctification des différents états de vie.

 Compositeur-interprète : Gilbert Chevalier (aveugle)

Enregistrement de 2006

Montage ultérieur avec sélection des couplets pour chaque cantique, 

ajout de l'écho et autres petites retouches (2016-2017) 

 

DIAPORAMA :
EXTRAITS de 10 CANTIQUES de ce DOUBLE-ALBUM 


Pour TÉLÉCHARGER, voici l'URL de la vidéo :

https://youtu.be/KqMIIOOtGXw

 

(à retrouver ici : https://gloria.tv/post/88XBL1TWZ9sY2apsUVvbyE8c1

+ Lien direct (après connexion) de TÉLÉCHARGEMENT (DOWNLOAD) de ce MP3)


Détail des Cantiques :
1- "Le service de Dieu en esprit et vérité"
2- "Les misères de cette vie et la confiance en Dieu"
3- "Les outrages de Jésus au Saint-Sacrement"
4- "L'amoureuse dévotion au Cœur de Jésus"
5- "Action de grâces pour les principaux bienfaits de Dieu"
6- "Les souffrances de la Ste Vierge au pied de la Croix"
7- "Cantique nouveau pour Notre-Dame"
8- "Les vanités du monde"
9- "La sainte pratique de la présence de Dieu"
10- "L'estime et le désir de la vertu en général"





Les 15 CANTIQUES de ce SECOND ALBUM de "FLORILÈGES-MONTFORT" :


-1-
L'ESTIME et le DÉSIR de la VERTU en GÉNÉRAL
 

Pour TÉLÉCHARGER, voici l'URL de la vidéo :

https://youtu.be/1PkjkSmk0cc
 
 

1- Un jour je vis dans le Seigneur
Un objet qui ravit mon cœur :
Une aimable Princesse !
Ravi de sa grande beauté,
Je demande sa qualité.
Le ciel se tait ; je presse.
Je dis que c’était pour l’aimer.
On me répond, mais sans rimer :
C’est, mortel, la vertu de Dieu,
Prends-la pour ta maîtresse !

2- Amis de la sainte Sion,
Désirons la perfection
Puisque Dieu la commande.
Mais désirons-la purement
Et la recherchons ardemment :
Sa récompense est grande !
Pour l’obtenir faisons effort,
Travaillons-y jusqu’à la mort.
Dieu, Dieu, Dieu, vertu de mon Dieu,
C’est vous que je demande.

3- Mais il faut tâcher d’exceller :
N’avancer pas, c’est reculer.
Avançons donc sans cesse,
N’épargnons rien pour l’obtenir,
Pour faire mieux à l’avenir :
La charité nous presse !
Croyons que le passé n’est rien,
Que nous n’avons fait aucun bien.
Dieu, Dieu, Dieu, vertu de mon Dieu,
Vers vous mon cœur s’empresse.

4- Amassons denier à denier,
Comme on fait en chaque métier :
Point de vertu petite.
Visons toujours au plus parfait,
C’est ainsi que les saints ont fait
Pour avoir leur mérite ;
Quiconque dans la vertu croît
Reçoit le reste par surcroît.
Dieu, Dieu, Dieu, vertu de mon Dieu,
Je vais à votre suite.

5- Confondons notre lâcheté
En regardant la sainteté
De tous les saints nos frères.
Auprès de ces puissants géants
Nous sommes des nains fainéants
Pleins de toutes misères ;
Ils étaient de fer et de feu,
Et nous tout de glace pour Dieu.
Dieu, Dieu, Dieu, vertu de mon Dieu,
Ô vertu de mes pères !

6- On n’obtient la pure vertu
Qu’après avoir bien combattu
D’un combat légitime ;
Jeûnons donc sans cesse et prions,
Mortifions nos passions,
Les sources de tout crime ;
Et pratiquons avec ferveur
Les grandes vertus du Sauveur.
Dieu, Dieu, Dieu, vertu de mon Dieu,
Ô ma gloire sublime !

21- Pardonnez-moi, Dieu de bonté,
Ma vertu n’est en vérité
Qu’une pure grimace ;
Je veux vous suivre pas à pas.
Seigneur, ne m’abandonnez pas :
Donnez-moi votre grâce ;
Point d’or, point d’argent, point d’honneur,
Mais les vertus de votre Cœur.
Dieu, Dieu, Dieu, vertu de mon Dieu,
Oui, c’est vous que j’embrasse.

22- Ô digne Mère de Jésus,
Ô grande Reine des vertus
Et leur parfait modèle !
Si je suis votre serviteur,
Que je sois votre imitateur !
Ô Vierge très fidèle,
Que vos vertus viennent dans moi,
Surtout la Sagesse et la Foi.
Dieu, Dieu, Dieu, vertu de mon Dieu,
Mon Épouse éternelle !

23- Retire-toi, monde trompeur !
Ton imaginaire bonheur
Et me souille et m’affame ;
Tu veux par ton éclat pompeux
Me rendre à jamais malheureux.
Va-t’en, maudit, infâme !
Donner à d’autres ton poison ;
La vertu seule est ma chanson :
Dieu, Dieu, Dieu, vertu de mon Dieu,
Je chante votre flamme !


 


-2-
L'EXCELLENCE de la CHARITÉ


Pour TÉLÉCHARGER, voici l'URL de la vidéo :

https://youtu.be/1fEnP132yeo
 
 

1- Je suis une vertu royale
Ou plutôt la divinité,
La première théologale
Qu’on appelle la charité.

2- C’est moi seule qui fais qu’on aime
Dieu par sur tout très purement,
Et son prochain comme soi-même
Pour l’amour de Dieu seulement.

3- Parmi les vertus je suis reine,
Elles ne marchent qu’après moi.
J’ai tous les biens en mon domaine,
Dieu même obéit à ma loi.

4- C’est moi qui fais, à l’homme sage,
Tout abandonner, tout souffrir,
Tout entreprendre avec courage
Et mettre sa joie à mourir.

5- Je ne suis jamais fainéante :
Si je repose, c’est en Dieu ;
Mon humeur est entreprenante,
Je suis active comme un feu.

6- On éteint mon feu salutaire
Par les eaux du péché véniel ;
Qui n’en fait point de volontaire
Parvient au pur amour du ciel.

7- Où me trouver en plénitude,
Sinon au Très Saint Sacrement ?
J’y suis caché en solitude,
C’est mon véritable élément.

8- Fuyez loin du monde en retraite
Pour y prier Dieu dans la paix ;
C’est où les saints ont en cachette
Goûté mes feux, reçu mes traits.

9- Envers tous soyez charitables,
Aimez jusqu’à vos ennemis ;
Sans cet amour bien véritable,
De m’avoir il n’est pas permis.

10- Le secret est d’aimer Marie
Pour aimer Jésus nuit et jour :
Elle est la Mère et l’incendie
Du bel et du parfait amour.

11- Parler de Dieu dans sa manière,
Souffrir pour lui, garder sa loi,
Aimer la Croix et la prière,
Sont des signes certains de moi.

12- « Mille fois mon cœur vous désire,
Amour divin, venez à moi :
Être sans vous, c’est un martyre !
Venez donc me donner la loi. »

-3-
Les LUMIÈRES de la FOI


 

Pour TÉLÉCHARGER, voici l'URL de la vidéo :

https://youtu.be/lUClLThyggA
 
 

1- Je suis une lumière pure
Qui fait tout croire sûrement,
Dès lors que c’est Dieu qui l’assure
Et l’Église conjointement.

2- Je suis toute surnaturelle,
On ne m’apprend point par les sens ;
Je suis obscure, mais très belle,
Toute ma gloire est au-dedans.

3- Je suis en Dieu toute-puissante,
J’obtiens de lui ce que je veux ;
Par ma force une âme innocente
Fait des prodiges merveilleux.

4- Apprenez quelle est ma pratique
Pour m’avoir dans ma pureté :
Croyez tout ; c’est être hérétique
De nier une vérité !

5- Croyez les vérités pratiques
Et celles qui ne le sont point.
Hélas! combien de catholiques
Sont hérétiques en ce point !

6- La foi simple est très belle et bonne,
D’un grand mérite et d’un grand prix :
Je ne veux pas que l’on raisonne
Sur les vérités que je dis.

7- Mon Église est l’universelle,
Soumise en tout à Jésus-Christ :
Il n’est point de salut hors d’elle,
Et qui lui résiste périt.

8- Croyez Jésus dans son Vicaire,
Dans tout ce qui touche à la foi,
Et prenez ce qu’il dit en chaire
Comme un oracle et sûre loi.

9- Le propre esprit est diabolique,
Défiez-vous de son éclat :
C’est lui qui forme l’hérétique,
Le schismatique et l’apostat.

10- Soit qu’on menace ou qu’on caresse,
Soit même qu’on en vienne aux mains,
Professez la foi sans faiblesse
Devant les plus grands libertins.

11- Je suis un cadavre sans âme
Quand je suis dans l’oisiveté ;
Je suis vive comme la flamme,
Mais je meurs sans la charité.

12- Gardez-vous d’une foi stérile
Qui croit tout et qui ne fait rien,
Mais vivez selon l’Évangile :
Croyez-le tout, faites-le bien !

 

 
 

-4-
La FERMETÉ de l'ESPERANCE
 


Pour TÉLÉCHARGER, voici l'URL de la vidéo :

 
 
 1- Je suis la vertu d’Espérance,
Qui fait qu’on attend du Seigneur
La grâce et puis sa récompense
Par les mérites du Sauveur.

2- Je suis cette ancre ferme et stable
Qui fixe l’instabilité,
Cette colonne inébranlable
Qui soutient toute sainteté.

3- Ne fondez rien sur vos misères :
Chez vous rien n’est fort, rien n’est grand !
Mais sur le Père des lumières
De qui tout don parfait descend.

4- Espérez tout de sa clémence :
Le temporel et l’éternel,
Puisqu’il prend par sa Providence
Un soin de vous tout paternel.

5- Rien ne lui fait plus grande injure
Que de désespérer de lui ;
Car, comme il est bon par nature,
Quand il pardonne, il est ravi.

6- Faites votre salut en crainte,
Sans tomber dans le désespoir ;
Joignez-y l’espérance sainte,
Mais sans trop vous en prévaloir.

7- Dites : « Dieu même est mon bon Père,
Et je lui crie : Abba Pater !
Marie est ma très douce Mère,
Je n’irai jamais en enfer. »

8- Quand, par faiblesse ou par malice,
Vous péchez, vous tombez à bas,
Priez Dieu qu’il vous soit propice,
Et ne vous désespérez pas.

9- « Seigneur, pour certain, ma malice
Est moindre que votre bonté.
J’espère en vous, avec justice,
Sans crainte d’être rebuté.

10- « J’espère ici-bas votre grâce,
Les biens de l’âme et ceux du corps ;
J’espère vous voir face à face
Et jouir de tous vos trésors. »
 

-5-
Le TRIOMPHE de la CROIX
 

Pour TÉLÉCHARGER, voici l'URL de la vidéo :

 

1- La Croix est un mystère
Très profond ici-bas :
Sans beaucoup de lumière
On ne le connaît pas.
Il faut pour le comprendre
Un esprit relevé,
Il faut pourtant l’entendre
Afin d’être sauvé.

2- La nature l’abhorre,
La raison la combat ;
L’homme savant l’ignore
Et le démon l’abat.
Souvent le dévot même
Ne l’a point dans le cœur :
Quoiqu’il dise qu’il l’aime,
Au fond c’est un menteur.

3- Les saints pendant la vie
Ne cherchaient que la croix,
C’était leur grande envie,
C’était là tout leur choix ;
Non contents d’avoir celles
Que le ciel leur donnait,
À de toutes nouvelles
Chacun se condamnait.

4- Sans croix l’âme est traînante,
Molle, lâche et sans cœur,
La croix la rend fervente
Et pleine de vigueur.
On est dans l’ignorance
Quand on ne souffre rien,
On a l’intelligence
Dès lors qu’on souffre bien.

5- Une âme sans épreuve
N’est pas d’un très grand prix,
C’est une âme bien neuve
Et qui n’a rien appris.
Ô douceur souveraine
Que goûte un affligé,
S’il se plaît dans sa peine,
Sans se voir soulagé !

6- Ô Croix, il faut me taire,
Je t’abaisse en parlant,
Je suis un téméraire,
Je suis un insolent ;
Puisque je t’ai reçue
Avec un cœur fâché,
Je ne t’ai point connue,
Pardon de mon péché !

 

 
 
 
 
-6-
Le BON MISSIONNAIRE
 

Pour TÉLÉCHARGER, voici l'URL de la vidéo :

 
 

   1- Je cours parmi le monde
Comme un enfant perdu,
Ne voulant, quoiqu’il gronde,
Ni bien ni revenu.

2- Je suis chasseur des âmes
Pour mon Sauveur Jésus ;
Les mépris et les blâmes
En sont mes revenus.

3- L’intérêt de Dieu même
Est mon propre intérêt,
Et je dis anathème
À ce qui lui déplaît.

4- Ma prudence est bien fine,
J’ai tout, dans l’abandon,
Sans cave ni cuisine,
Sans rente ni maison.

5- Je prêche et je m’explique
Simplement, sans façon ;
Ce n’est point ma pratique
Que le qu’en-dira-t-on.

6- Ni monsieur ni madame
Ne tombent sous mes yeux ;
Je vois Dieu seul et l’âme,
Et parle de mon mieux.

7- Puisque toute la terre
Est pleine de péché,
J’ai partout grande affaire,
Tout lieu me fait pitié.

8- Que je vive ou je meure,
Il m’importe bien peu,
Pourvu que je demeure
Très pauvre et riche en Dieu.

9- Je suis, quand on commande,
Comme un enfant d’un an.
Jamais je ne demande
Ni pourquoi ni comment.

10- Je dis devant Dieu même :
J’aimerais mieux mourir
Et mourir anathème
Que de désobéir.

11- Si l’on me calomnie,
Je dis : « Dieu soit béni ! »
Si quelqu’un m’injurie,
Je lui dis : « Grand merci ! »

12- La Croix est ma richesse,
La Croix est mon plaisir,
La Croix est ma maîtresse :
Ou souffrir ou mourir !

 

 

 

-7-
La CONSOLATION des AFFLIGÉS
 

Pour TÉLÉCHARGER, voici l'URL de la vidéo :

 
 

L'AFFLIGÉ :
1- Oh ! quelle maladie !
Ah ! que j'ai de malheur !
Dans ce lit je m'ennuie,
Qu'ai-je fait au Seigneur ?

L'AMI DE DIEU :
2- Que vous souffrez, mon frère !
Mais souffrez sans ennui.
Dieu sera votre père
Si vous souffrez pour lui.

3- Souffrir avec murmure,
C'est souffrir en démon,
C'est à Dieu faire injure,
C'est attaquer son nom.

4- Voyez, sur le Calvaire,
Le bon Jésus mourant.
C'est là votre exemplaire,
Souffrez-vous bien autant ?

5- Le travail d'une année,
Quoique très excellent,
Ne vaut pas la journée
D'un malade content.

6- Si le mal vous irrite,
Dites : Dieu soit béni !
Vous aurez un mérite,
Un bonheur infini !

L'AFFLIGÉ :
7- Un tel me persécute,
Sans tort et sans raison.
Un autre me rebute,
Je n'ai qu'afflictions.

L'AMI DE DIEU :
8- Cette injure est cruelle,
Mais si vous vous vengez,
Dans la mort éternelle
Vous-même vous plongez.

9- Dieu même vous ordonne
D'aimer votre ennemi
Et, comme il vous pardonne,
De pardonner aussi.

10- Le sage rit et cède
Quand on lui prend son bien,
Et rarement il plaide
Pour conserver le sien.

11- Quand quelqu'un nous abaisse,
Il nous élève aux cieux,
Pourvu qu'on ait l'adresse
De souffrir bien joyeux.

12- Une once de souffrance
Qu'on souffre bien en paix
Opère un poids immense
De gloire pour jamais.

13- Qu'on prenne pour compagne,
En tout temps, en tout lieu,
Soit qu'on perde ou qu'on gagne,
La volonté de Dieu.

14- Supportez, femme sage,
Votre homme impatient,
Ou votre mariage
Est un enfer vivant.

15- Un grand ménage engendre
Mille croix, mille ennuis.
Quand on les sait bien prendre,
Elles sont d'un grand prix.

16- Priez en patience,
Malgré l'âme et le corps.
L'oraison de souffrance
Est l'oraison des forts.

17- Le sage en patience
Supporte tout impôt,
Sans nulle résistance
Il le paye au plus tôt.

18- Souffrez quand on vous donne
Des sujets de chagrin ;
Ne nuisez à personne,
Aimez votre prochain.

 

 

 


-8-
La SCRUPULEUSE CONVERTIE
 
 

Pour TÉLÉCHARGER, voici l'URL de la vidéo :

 
 

1- Je vis sans paix, et mon mal s'accumule :
Je ne fais aucun bien !
Je perds l'esprit et ma foi devient nulle.
 
R./ Malheureux scrupule, adieu !
Car je sers et j'aime Dieu.  


2- Veux-je avancer ? aussitôt je recule,
Je ne profite en rien ;
Je vais et viens ainsi qu'une pendule.

3- Je ne suis plus cette âme scrupuleuse
Insupportable à tous ;
On m'a rendu Madeleine amoureuse.

4- Je ne voulais obéir qu'à ma tête,
J'avais toujours raison.
Oh ! que j'étais une méchante bête !

5- Je voyais Dieu comme un juge sévère
Toujours prêt à frapper,
La foudre en main et toujours en colère.

6- Je n'agissais autrefois que par crainte,
Presque point par amour ;
J'avais au cœur la gêne et la contrainte.

7- Qui veut sortir de ce profond abîme
Quitte sa volonté ;
C'est la source du scrupule et du crime.

8- Élargissez mon cœur, Vierge Marie,
Dans l'amour du Sauveur,
Et me gardez du scrupule en ma vie.


 


-9-
Le PÉCHEUR CONTRIT
 

Pour TÉLÉCHARGER, voici l'URL de la vidéo :

 
 

1- J’ai perdu Dieu par mon péché,
Ah ! que mon cœur en est touché !
Il est vrai qu’il en est taché,
Mais il en est bien plus fâché.

2- Trahir son Roi comme un ingrat,
Combattre son propre Avocat,
Offenser Dieu, quel attentat !
Anges, pleurez sur mon état.

3- Voyez, grand Dieu, voyez, grand Roi
Votre Fils entre vous et moi.
Si ce Sang ne vous fait la loi,
Je perds l’espérance et la foi.

4- Il est vrai que j’ai mérité
L’enfer pendant l’éternité ;
Mais je sais que votre bonté
Surpasse mon iniquité.

5- Pardonnez donc, ô mon Seigneur,
Un si misérable pécheur,
Et par la Mère du Sauveur
Et par son Sang et par son Cœur.

6- Le cœur pénétré de regrets,
Seigneur, je demande la paix :
Je vous proteste et vous promets
De ne vous offenser jamais.

 
 
-10-
Les SPLENDEURS de l'ORAISON
 

Pour TÉLÉCHARGER, voici l'URL de la vidéo :

 
 

1- L’oraison est le grand canal
Par lequel tout bien passe,
Par lequel un Dieu libéral
Communique sa grâce,
Sans elle, l’homme est sans vertu,
Sans grâce et sans lumière,
Il est faible, il est abattu.
Oh ! qu’elle est nécessaire !

2- L’homme avoue et montre en priant
Qu’il est plein de misères,
Qu’il attend tout bien excellent
Du Père des lumières.
Il sacrifie à sa grandeur,
En toute révérence,
Son esprit, son corps et son cœur
Et toute sa substance.

3- Si vous voulez être sauvé,
Si le salut vous touche,
Ayez le Pater et l’Ave
Très souvent dans la bouche,
Récitez votre Chapelet
Et même le Rosaire.
Ô belle oraison d’un parfait,
Ô divine prière !

4- Pour être exaucé du Seigneur,
Il faut prier en grâce,
Il n’écoute point le pécheur
Qui prie en sa disgrâce ;
Mais, si vous êtes en péché,
Priez qu’il vous accorde
Un cœur contrit et bien touché,
Et la miséricorde.

5- Ne demandez rien que de bon,
Rien que de salutaire,
Pour Dieu seul et pour son saint nom,
L’unique nécessaire ;
Car ne penser qu’au temporel
Quand on fait sa prière,
Sans le soumettre à l’Éternel,
C’est être téméraire.

6- Si vous ne priez pas de cœur,
Vous priez sans mérite.
Dieu n’en reçoit aucun honneur,
Vous êtes hypocrite.
Entrez dans votre cabinet,
Fermez sur vous la porte,
Priez votre Père en secret,
Cette prière est forte.

7- Priez avec attention
Sans ailleurs vous distraire ;
Priez avec dévotion,
Car elle est nécessaire ;
Sachez que la distraction
Qu’on chasse et qu’on rejette
Ne nuit point à l’attention
D’une oraison parfaite.

8- Priez toujours en espérant
Contre toute espérance ;
Dieu n’accorde un don excellent
Qu’à la persévérance.
Priez toujours malgré la chair
Qui regimbe et s’ennuie,
Malgré le monde et tout l’enfer,
Et vous aurez la vie.

 


  


-11-
La sainte PRATIQUE de la PRÉSENCE de DIEU
 
 

Pour TÉLÉCHARGER, voici l'URL de la vidéo :



1- Voulons-nous être heureux, conserver l'innocence
Et passer sans brûler, même au milieu du feu ?
Gardons donc la présence
De Dieu en tous les lieux.

2- Dieu me regarde ici ; cette seule pensée
M'empêche de pécher, me tient en mon devoir.
Mon âme est redressée,
Oh ! qu'elle a de pouvoir !

3- La présence de Dieu est la vie éternelle,
La gloire et l'entretien des esprits bienheureux ;
Ils trouvent tout en elle,
Ce qui les rend heureux.

4- Tous les saints en ont fait leur étude ordinaire,
Ils regardaient Dieu seul en tous lieux, en tous temps,
Ils mettaient à lui plaire
Tous leurs contentements.

5- La présence de Dieu se garde en cent manières.
Près de soi, dans le ciel, au dehors, dans le cœur,
Et selon les lumières
Que donne le Seigneur.

6- Hors de cette présence on est hors de son centre ;
Un poisson hors de l'eau, son unique élément,
Dans lequel, s'il ne rentre,
Il meurt secrètement.

7- Mon âme, entre en ton cœur, laisse la bagatelle ;
Tous les biens du dehors te sont des biens d'autrui.
A son cœur Dieu t'appelle,
Tout ton bien est chez lui.

8- Rentrons donc en nous-mêmes en secret, en silence,
Pour y voir Dieu présent plus qu'en nul autre lieu,
Pour garder l'innocence
Ou l'acquérir en peu.

 

  


-12-
La BONNE BERGÈRE
 

  Pour TÉLÉCHARGER, voici l'URL de la vidéo :

 
 

SYLVIE :
1- Bonjour, chère bergère,
Servante du Seigneur,
Je viens sur la fougère
Vous parler cœur à cœur.

GENEVIÈVE :
2- Ah ! que je suis ravie
D'avoir votre entretien !
Parlons, chère Sylvie,
De notre unique bien.

SYLVIE :
3- Êtes-vous bien contente ?
Ne vous manque-t-il rien ?
N'avez-vous point l'attente
De quelque plus grand bien ?

GENEVIÈVE :
4- Sachez, ma bien-aimée,
Que mon cœur est content.
Je suis pauvre et cachée,
Mais mon bonheur est grand.

5- J'ai dans cette retraite
Un très doux entretien,
Chaque chose en cachette
Me parle et fait du bien.

6- L'oiseau, dans sa vitesse
Et son gazouillement,
M'accuse de paresse
Et de relâchement.

7- Mes brebis sont l'exemple
De toutes les vertus ;
Lorsque je les contemple
Je crois voir mon Jésus.

8- Quelle est leur innocence !
Quelle est leur charité !
Quelle est leur patience
Et leur humilité !

 


  


-13-
Le SAINT VOYAGE
 

Pour TÉLÉCHARGER, voici l'URL de la vidéo :

 
 

1- Chère compagnie,
Qui marchez gaiement
Et si saintement,
Apprenez-nous, je vous prie,
L’objet de vos vœux
Qui vous rend joyeux.

2- Nous cherchons la vie,
La gloire et la paix
Qui dure à jamais.
En avez-vous quelque envie ?
Venez avec nous,
Et nous l'aurons tous.

3- Nous cherchons la grâce,
Le reste n'est rien ;
Ce n'est pas un bien,
Dès lors qu'il trompe et qu'il passe.
Et nous, bien joyeux,
Nous aimons les Cieux.

4- Nous cherchons Marie,
Nous cherchons Jésus,
Jésus et rien plus :
Voilà la gloire et la vie !
Venez, suivez-nous,
Et nous l’aurons tous.

5- Point d'autre excellence
Que l'humilité.
Notre pauvreté
Fait toute notre abondance.
Et nous, bien joyeux,
Nous courons aux Cieux.

6- Nous n’avons de gloire
Qu’en nous abaissant.
En obéissant,
Nous chantons toute victoire.
Pour nous, bien joyeux,
La gloire est aux Cieux.

 

 
 
-14-
Le SERVICE de DIEU en ESPRIT et en VÉRITÉ
 
 

 Pour TÉLÉCHARGER, voici l'URL de la vidéo :
 
 

1- Servons Dieu, mais sans aucun partage,
Car un cœur qui partage périt.
« Tout ou rien ! » dit Dieu dans son langage.
« Quelque peu, dit Satan, me suffit. »

2- Donnez tout, c’est Dieu qui le réclame :
« Je suis Maître absolu de tout bien.
Tout le cœur, tout l’esprit, toute l’âme :
Donnez tout, ou ne me donnez rien.

3- « Jusqu’au vif, ce partage me touche,
Je ne puis souffrir un cœur perclus :
Je vomis le tiède de ma bouche
Et jamais je ne le reprends plus. »

4- Ce grand Dieu, par un amour immense,
Donne tout, promet tout ce qu’il est :
Donnons tout, c’est la reconnaissance
Qu’il demande, et pour notre intérêt.

5- On ne peut, c’est un divin oracle,
Bien servir deux maîtres à la fois,
Puisqu’ils font l’un à l’autre un obstacle,
Puisqu’ils ont de différentes lois.

6- Vous péchez, la faute est peu de chose,
Mais hélas ! sans en faire d’état ;
De là naît cette métamorphose
Où le saint devient un scélérat.

7- C’est un rien où l’on n’est pas fidèle :
On néglige un petit règlement,
Puis on est infidèle et rebelle,
Puis on tombe en l’endurcissement.

8- Un article, un seul point de pratique
Négligé, combattu, rejeté,
A formé l’impie et l’hérétique
Et conduit à toute iniquité.

9- Un défaut qu’on flatte avec attache
Est souvent l’écueil des plus grands saints :
Souvent c’est où le Seigneur attache
Leur salut et ses plus grands desseins.

10- Loin de nous ces personnes flottantes
Qui prennent parti des deux côtés,
Loin de nous ces âmes négligentes :
Malheur sur leurs infidélités !

11- Tenez bon, ô serviteur fidèle :
Pour avoir été fidèle à peu,
Vous serez dans la vie éternelle
Établi sur tous les biens de Dieu.

12- Je vous prends, ô fidèle Marie,
Après Dieu pour mon original :
Que j’imite en tout temps de ma vie,
Votre Cœur fidèle et libéral !
 


 

 

-15-
ACTION de GRÂCES pour les PRINCIPAUX BIENFAITS de DIEU
 
 
 
 Pour TÉLÉCHARGER, voici l'URL de la vidéo :
 
 

1- N’ayant rien, ô Dieu de bonté,
Pour rendre à votre Majesté,
Je veux dire en humilité :
Deo gratias !

2- Pour les excès de votre amour
Je n’ai point de digne retour,
Mais je veux chanter nuit et jour :
Deo gratias !

3- Grand Dieu, vous m’avez fait de rien,
C’est de vous que je tiens tout bien,
Vous seul êtes tout mon soutien :
Deo gratias !

4- Pourquoi ne suis-je pas païen ?
Pourquoi m’avez-vous fait chrétien ?
Je n’ai point mérité ce bien :
Deo gratias !

5- Si vous ne m’aviez pas sauvé,
Si vous ne n’aviez pas lavé,
J’étais pour jamais réprouvé :
Deo gratias !

6- Naître et vivre très pauvrement,
Mourir en croix honteusement,
Et cela pour moi seulement :
Deo gratias !

7- Tous les jours, au Saint-Sacrement,
Vous devenez mon aliment
Pour me soutenir puissamment :
Deo gratias !

8- Tombé, vous m’avez relevé,
Tombant, vous m’avez soulevé,
Et près de tomber, préservé :
Deo gratias !

9- Mes talents d’esprit et de corps,
Ceux du dedans, ceux du dehors
Sont vos bienfaits, sont vos trésors :
Deo gratias !

10- J’ai tant reçu d’attraits puissants,
De mouvements saints et pressants,
Ce sont vos dons et vos présents :
Deo gratias !

11- Si j’ai reçu quelque autre don,
Si j’ai surmonté le démon,
C’est en vertu de votre nom :
Deo gratias !

12- N’ayant rien, ô Dieu de bonté,
Pour rendre à votre Majesté,
Je veux dire en humilité :
Deo gratias !


 

AUDIO comprenant l'INTÉGRALITÉ de cet ALBUM de 15 CANTIQUES

(avec écho supplémentaire) :
 
 
 



Autres ALBUMS de Cantiques :


   
 
 
 
 
  

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
https://montfortajpm.blogspot.fr/p/le-chapelet-recite-avec-vous.html


« Le Rosaire est admirable !
Il donne à tous du secours,
Il guérit l’âme incurable :
Disons-le donc tous les jours ! »
Alors, rendez-vous ici :