mardi 26 avril 2016

NOTRE-DAME du BON-CONSEIL (26 avril)

À Génestan, dans le diocèse de Préneste,
la fête de l'Apparition de la sainte image 
de Notre-Dame du Bon-Conseil,
qui fut apportée par les Anges,
de Scutari en Albanie, en Italie.

(fêtée le 26 avril)




« Ô Dieu, qui nous avez donné pour Mère,
la Mère même de votre Fils bien-aimé,
et qui avez daigné glorifier sa ravissante image
par une miraculeuse apparition,
faites, nous vous en prions,
que, suivant toujours ses conseils,
nous puissions vivre selon votre Cœur,
et parvenir heureusement à la céleste patrie.
Par le même Notre-Seigneur Jésus-Christ, 
votre Fils, qui, étant Dieu, 
vit et règne avec Vous
dans l’unité du Saint-Esprit pour les siècles des siècles.
Ainsi soit-il. »


 
(Oraison de la messe de la fête)




 LITANIES de NOTRE-DAME du BON-CONSEIL


 
Seigneur, ayez pitié de nous.
Jésus-Christ, ayez pitié de nous.
Seigneur, ayez pitié de nous.

Jésus-Christ, écoutez-nous.
Jésus-Christ, exaucez-nous.

Père céleste, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.
Dieu le Fils, fait homme pour accomplir le plus sublime conseil de Dieu,
ayez pitié de nous.
Dieu le Saint-Esprit, ayez pitié de nous.
Trinité sainte, qui êtes un seul Dieu, ayez pitié de nous.

Sainte Marie,
conseillez-nous et protégez-nous.

Notre-Dame du Bon-Conseil, conseillez-nous et protégez-nous.
Fille bien-aimée du Père éternel,
Mère sublime du Fils de Dieu,
Digne Épouse du Saint-Esprit,
Temple vivant de la Sainte Trinité,
Reine du ciel et de la terre,
Siège de la divine Sagesse,
Dépositaire des secrets du Très-Haut,
Médiatrice des grâces,
Étoile du chrétien,
Modèle de toutes les vertus,
Force des faibles,
Lumière des aveugles,
Appui de ceux qui chancellent,
Voie de ceux qui s'égarent,
Espérance des pécheurs,
Soutien des malheureux,
Vierge très-prudente,
Vierge très-sage,
Vierge très-fidèle,


Dans le choix d'un état de vie, conseillez-nous et protégez-nous.
Dans l'accomplissement des devoirs de notre état,
Dans nos doutes et irrésolutions,
Dans nos angoisses et nos tribulations,
Dans nos affaires et entreprises,
Dans les périls et les tentations,
Dans les combats contre le démon, le monde et la chair,
Dans nos découragements, conseillez-nous et protégez-nous,
Dans tous nos besoins,

À l'heure de notre mort, conseillez-nous et protégez-nous.
 
Par votre Immaculée Conception, conseillez-nous et protégez-nous.
Par votre heureuse Nativité,
Par votre admirable Présentation,
Par votre glorieuse Annonciation,
Par votre sainte Visitation,
Par votre divine Maternité,
Par votre chaste Purification,
Par votre bienheureuse vie,
Par les douleurs et les angoisses de votre Cœur maternel,
Par votre précieuse mort,
Par votre triomphante Assomption,
Par votre amour immense pour nous,
Par les mérites de votre chaste époux, le glorieux Saint Joseph,
Par les mérites de votre grand serviteur, Saint Alphonse-Marie de Liguori,
conseillez-nous et protégez-nous.

Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, 
pardonnez-nous, Seigneur.
Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde,
exaucez-nous, Seigneur.
Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde,  
ayez pitié de nous, Seigneur.

Jésus-Christ, écoutez-nous.
Jésus-Christ, exaucez-nous.
 
V./ Priez pour nous, Sainte Mère de Dieu,
R./ Et obtenez-nous le don de Bon-Conseil.


Oraison


    Seigneur Jésus, auteur et dispensateur de tout bien, 
qui, en vous incarnant dans le chaste sein de la bienheureuse Vierge Marie, 
lui avez communiqué des lumières 
au-dessus de toutes les intelligences célestes, 
faites qu'en l'honorant sous le titre de Notre-Dame du Bon-Conseil, 
nous méritions de recevoir toujours de sa bonté 
des conseils de sagesse et de salut 
qui nous conduisent au port de l'éternité bienheureuse. 
Ainsi soit-il.
 




  TROIS POÉSIES chantées

de sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus




Pour TÉLÉCHARGER, voici l'URL de la vidéo :

https://youtu.be/CaB1v64MGJs

(exemple de site de téléchargement :  

https://www.onlinevideoconverter.com/fr/video-converter )

 


- I -

LA REINE DU CIEL

À SON ENFANT BIEN-AIMÉE

MARIE DE LA SAINTE FACE (Céline)

 




1- Je cherche une enfant qui ressemble
À Jésus, mon unique Agneau,
Afin de les garder ensemble
Tous deux en un même berceau.

2- L’Ange de la Sainte Patrie
De ce bonheur serait jaloux !...
Mais je le donne à toi, Marie :
L’Enfant Dieu sera ton Époux !...

3- C’est toi-même que j’ai choisie
Pour être de Jésus la sœur.
Veux-tu Lui tenir compagnie ?...
Tu reposeras sur mon Cœur....

4- Je te cacherai sous le voile
Où s’abrite le Roi des Cieux :
Mon Fils sera la seule étoile
Désormais brillante à tes yeux.

5- Mais pour que toujours je t’abrite,
Sous mon voile près de Jésus,
Il te faudra rester petite,
Parée d’enfantines vertus....

6- Je veux que sur ton front rayonne
La douceur et la pureté,
Mais la vertu que je te donne
Surtout, c’est la Simplicité.

7- Le Dieu, L’Unique en trois personnes
Qu’adorent les anges tremblants,
L’Éternel veut que tu lui donnes
Le simple nom de Fleur des champs.

8- Comme une blanche pâquerette
Qui toujours regarde le Ciel,
Sois aussi la simple fleurette
Du petit Enfant de Noël !...

9- Le monde méconnaît les charmes
Du Roi qui s’exile des Cieux :
Bien souvent, tu verras des larmes
Briller en ses doux petits yeux.

10- Il faudra qu’oubliant tes peines
Pour réjouir l’Aimable Enfant,
Tu bénisses tes douces chaînes
Et que tu chantes doucement !....

11- Le Dieu dont la toute-puissance
Arrête le flot qui mugit,
Empruntant les traits de l’enfance
Veut devenir faible et petit.

12- La Parole incréée du Père
Qui pour toi s’exile ici-bas,
Mon doux Agneau, ton petit Frère,
Marie, ne te parlera pas !...

13- Ce silence est le premier gage
De son inexprimable amour :
Comprenant ce muet langage
Tu l’imiteras chaque jour.

14- Et si parfois, Jésus sommeille
Tu reposeras près de Lui
Son Cœur Divin qui toujours veille
Te servira de doux appui.

15- Ne t’inquiète pas, Marie,
De l’ouvrage de chaque jour,
Car ton travail en cette vie
Doit être uniquement : « L’Amour ! »

16- Mais si quelqu’un vient à redire
Que tes œuvres ne se voient pas :
« J’aime beaucoup, pourras-tu dire,
Voilà ma richesse ici-bas !...»

17- Jésus tressera ta couronne
Si tu ne veux que son amour :
Si ton cœur en Lui s’abandonne
Il te fera régner toujours.

18- Après la nuit de cette vie,
Invitée par Son doux Regard,
Dans le Ciel ton âme ravie
Volera sans aucun retard !...

 (La nuit de Noël 1894)
 
 

- II -

« C'EST PRÈS DE VOUS, VIERGE MARIE »

(À l’occasion de la prise d’habit 

de Sœur Marie de la Trinité, 

le 18 Décembre 1894)




1- C’est près de vous, Vierge Marie,
Que nous venons chanter ce soir
Vous priant pour l’enfant chérie
Dont vous êtes l’unique espoir.

2- Au jour béni de votre attente
Vous rendez son cœur bienheureux :
Elle dresse au Carmel sa tente
Et n’attend plus que les Saints Vœux.

3- Ce beau jour, ô tendre Marie,
Lui rappelle un doux souvenir :
En un autre jour de sa vie
Votre manteau vint la couvrir.

4- La bure enfin lui est rendue.
Deux fois elle a pris votre habit,
Qu’elle soit aussi revêtue
Mère, de votre double esprit.

5- Elle a chanté : « J’ai du courage !... »
­- C’est vrai, nous l’avons dit tout bas.
Elle a chanté : « J’aime l’ouvrage ! »
­- L’ouvrage ici ne manque pas !

6- Mais la force est très bonne chose
Pour travailler avec ardeur.
Sur ses joues, mettez d’une rose,
Mère, la brillante couleur !...

7- Pour elle l’attente est passée,
Son cœur goûte la paix du Ciel :
Avec l’habit de Fiancée
Jésus veut la voir à Noël.

8- Qu’Il daigne cacher en sa Face,
Tendre Mère, votre humble agneau :
C’est là qu’il réclame une place
Ne voulant pas d’autre berceau.

9- Daignez exaucer, ô Marie !
Les vœux de votre pauvre agneau :
Pendant la nuit de cette vie
Cachez-le sous votre manteau.

10- Écoutez toutes ses prières
Et que votre cœur Maternel
Lui garde bien longtemps les Mères
Qui lui rendent son cher Carmel !...
 


- III -

À NOTRE MAÎTRESSE ET MÈRE CHÉRIE 

(MÈRE MARIE DE GONZAGUE)

POUR FÊTER SES 60 ANS

 


1- Oh ! quel joyeux anniversaire
Nous célébrons en ce beau jour !
A notre bonne et tendre Mère,
Chantons, chantons tout notre amour.

2- Depuis soixante ans, sur la terre,
Divin Jésus, vous contemplez
Une fleur qui vous est bien chère :
De vos grâces vous l’arrosez.

3- Jésus, votre fleur embaumée
A pour vous gagné bien des cœurs,
Elle a cueilli dans la vallée
Une belle moisson de fleurs.

4- Divin Jésus, dans la Patrie
Vous saurez la récompenser ;
De la moisson qu’elle a cueillie
Nous vous verrons la couronner.

5- Jésus, votre Rose est la Mère
Qui dirige nos cœurs d’enfants ;
Daignez écouter leur prière :
Qu’ils fêtent ses quatre-vingt ans !

https://montfortajpm.blogspot.fr/2017/09/sommaire-des-poesies-et-prieres-de-Ste-Therese.html


SOMMAIRE des PRIÈRES & POÉSIES de Ste THÉRÈSE de l'ENFANT-JÉSUS :


 

 

* * *

 


LE DÉVOT ZÉLÉ DE MARIE

(cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)




Pour TÉLÉCHARGER, voici l'URL de la vidéo :

https://youtu.be/qkwJL2Mp95Y

 

1- Chrétiens, voulez-vous être heureux ?
Servez fidèlement Marie,
Car elle est la porte des cieux
Et le chemin de l’autre vie.

R./ C’est une Mère de bonté :
Personne n’en est rebuté !


2- Ah ! si nous pouvions concevoir
Ses bontés toutes maternelles,
Nous souffririons tout pour pouvoir
Être ses serviteurs fidèles.

3- Chrétiens, êtes-vous affligés ?
Recourez à son assistance,
Et vous en serez soulagés
Presque contre toute espérance.

4- Êtes-vous tentés du démon
Et sur le bord du précipice ?
Vous vaincrez la tentation,
L’ayant pour votre protectrice.

5- Accourez, pécheurs endurcis,
Pour la prier sans défiance,
De vous obtenir de son Fils
Un cœur contrit et l’indulgence.

6- Sa miséricorde s’étend
Jusqu’aux extrémités du monde :
Elle guérit, elle défend
Partout, sur la terre et sur l’onde.

7- Elle est la terreur du démon
Et la ruine des hérétiques,
L’honneur de la Sainte Sion,
Le ferme appui des catholiques.

8- Quelqu’un veut-il être fervent
Et dévorer la pénitence ?
Qu’il la serve fidèlement,
Sans réserve et sans inconstance.

9- Elle prodigue ses faveurs
À ses serviteurs bien fidèles,
Elle sait enlever leurs cœurs
Par des douceurs toujours nouvelles.

10- Imitons ces petits enfants
Qui n’ont de recours qu’à leur mère :
« Ma mère ! ma mère ! » en tous temps,
C’est leur ordinaire prière.

11- Disons-lui tous très humblement :
Notre chère Mère et Maîtresse,
Soyez notre soulagement,
Notre force et notre richesse.

R./ Recevez-nous quoique pécheurs,
Dans votre aimable et très doux Cœur !


12- Priez votre cher Fils pour nous
Et nous conservez dans sa grâce,
Afin d’être un jour avec vous
Pour l’aimer et voir face à face,

R./ Pendant toute une éternité :
Oh ! quelle douce vérité !







PAROLES ici :
1- "Le possédé albigeois raconté par le père de Montfort" (version 2)
2- "En l'honneur de Jésus vivant en Marie dans l'Incarnation"
3- "Le Triomphe de l'Ave"
4- "Le véritable dévot de Marie" (2 versions)
5- "Le dévot zélé de Marie" (3 versions)
6- "Cantique donné par la Ste Vierge au Bx Godric, reclus d'Angleterre, pour le tirer de la tristesse où il était" (3 versions)
7- "Le possédé albigeois raconté par le père de Montfort" (version 1)



https://montfortajpm.blogspot.fr/p/le-scapulaire-de-notre-dame-du-mont.html 


LA SALUTAIRE PROMESSE 
ATTACHÉE AU PORT DU SCAPULAIRE  
DE NOTRE-DAME DU MONT-CARMEL :






https://montfortajpm.blogspot.fr/p/le-chapelet-recite-avec-vous.html


« Le Rosaire est admirable !
Il donne à tous du secours,
Il guérit l’âme incurable :
Disons-le donc tous les jours ! »

Alors, rendez-vous ici :
"Le CHAPELET récité avec vous ! 
avec Méthode montfortaine"