jeudi 18 février 2016

Dernières mises en ligne _ St Angilbert

99

« Si les séraphins croyaient faire la Volonté de Dieu 
s’il leur témoignait le désir de les voir brûler en enfer, 
ils se précipiteraient à l’instant dans cet abîme de feu 
pour se conformer à sa sainte Volonté, 
et cela avec un extrême plaisir. »

(Saint Alphonse de Liguori)

 Téléchargement PDF du "Recueil de Paroles de Saints 1" :
  http://www.sitew.com/fs/Root/cohsg-Recueil_de_paroles_de_Saints_1.pdf



* * *





« Au diocèse d'Amiens,
dans l'abbaye de Saint-Riquier,
saint Angilbert, vulgairement saint Inglevert,
secrétaire et confident de Charlemagne,
qui quitta les grandeurs du monde
et les premières dignités de l’État,
auxquelles sa noblesse, sa vertu et sa singulière prudence l'avaient élevé,
pour se faire religieux en ce monastère,
dont il fut ensuite abbé. »

(Les Petits Bollandistes au 18 février)




* * *


LOURDES :

HISTORIQUE des APPARITIONS

en 153 couplets

sur un air avec contre-chant

  

 

LIEN de TÉLÉCHARGEMENT (audio = MP3 ; vidéo = MP4) ici :

http://www.mp3tunes.tk/download?v=ac-8aOyN8UA



Interprète : Gilbert Chevalier (aveugle) 
Enregistrement : février 2016

 

Fichier PDF des Paroles du Cantique de Procession de Lourdes :  

http://www.sitew.com/fs/Root/cmqk6-AVE_MARIA_DE_LOURDES_Le_Cantique_de_Procession.pdf  

 

* * *


"Des SAINTS et des ANGES"

  sur les Ave Maria de Lourdes & Fatima

 

 

   https://gloria.tv/album/n9xexwE67Vc/media/rd9mVhfxndj
   

 

 

  LIEN de TÉLÉCHARGEMENT (audio = MP3 ; vidéo = MP4) ici :
http://www.mp3tunes.tk/download?v=AdWZn3xA_yA


Interprète : Gilbert Chevalier (aveugle) 
Enregistrement : août 2015



1- Des Saints et des Anges
Les chœurs glorieux,
Chantent vos louanges
Dans l’azur des cieux.
 

R./ Ave, ave, ave Maria !
    Ave, ave, ave Maria !




* * *

  

AUX RELIGIEUSES DE LA VISITATION

(cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

 


LIEN de TÉLÉCHARGEMENT (audio = MP3 ; vidéo = MP4) ici :

http://www.mp3tunes.tk/download?v=Jset22C1KAQ

 

1- Ô très saintes Religieuses,
Mes vers ne peuvent vous nommer
Tant je vous trouve bienheureuses
D’avoir ce grand Cœur pour l’aimer.

2- Il vous a prises pour partage,
Il a pris son palais chez vous,
Il est aussi votre héritage,
Ce qui n’est pas commun à tous.

3- Du haut de la Croix du Calvaire,
Par Marie, il est descendu
Jusqu’au cœur de votre saint Père,
C’est en lui qu’il s’est tout perdu.

4- Ce Père saint et charitable,
Après un docteur amoureux,
Vous a donné ce Cœur aimable
Afin de brûler de ses feux.

5- Si votre règle est si charmante,
François n’en est pas tant l’auteur,
Que la douceur humble, innocente,
Et sans orgueil et sans rigueur.

6- C’est pour vous une gloire immense
De ce que ce Cœur de l’Agneau
À chez vous comme pris naissance :
Votre maison est son berceau.

7- Si, chez vous, il a voulu naître,
C’est pour s’accroître et s’augmenter :
Vous devez le faire connaître,
Vous devez le faire éclater.

8- Il a chez vous pris son asile,
Chassé qu’il est de tant de cœurs ;
Il a chez vous son domicile :
Brûlez, brûlez de ses ardeurs.

9- Dieu vous a fait dépositaires
De ce trésor très excellent ;
C’est à vous, Révérendes Mères,
De faire croître ce talent.

10- Comme, Dieu merci, vous le faites,
Je ne vous menacerai point ;
Tâchez d’être encor plus parfaites
Et plus fidèles en ce point.

11- Entre trois cœurs, prenez vos places :
Jésus, Augustin et François ;
Mais que le premier, plein de grâces
Vous mette en un et non en trois.

12- Voici mes vers, que je présente
À vos cœurs tous réduits en un ;
Si cette offrande est excellente,
C’est parce qu’elle est en commun.

13- Si quelque cœur par sa malice
N’est pas dans la communauté,
Je n’offre point mon sacrifice
Pour ce monstre d’iniquité.

14- Que, s’il est sorti de son centre,
De ce Cœur plein de charité,
Que dès aussitôt, il y rentre
Par l’ouverture du côté.

15- Sans trop vous soucier de la rime,
Méditez bien mes petits vers ;
Comprenez-en le sens sublime
Et faites-en vos doux concerts.

16- Si ces vers sont très peu de chose,
Jetez-en la faute sur moi,
Mais que je ne sois pas la cause
Que vous y refusiez la foi.

17- Mais, si mes vers vous édifient,
Rendez-en la gloire au Très-Haut,
Faites partout qu’ils fructifient
Et suppléez à mon défaut.

18- Un prêtre a besoin de sagesse,
Qu’il entre dans vos oraisons :
 
Le Cœur de Jésus vous y presse,
Obtenez-lui ce don des dons.

 

 

 

* * *


GLOIRE À NOTRE MÈRE !

  -4-

sur les Ave Maria de Lourdes & Fatima

 

 

LIEN de TÉLÉCHARGEMENT (audio = MP3 ; vidéo = MP4) ici :

 http://www.mp3tunes.tk/download?v=xP_Fg37mMsY



Interprète : Gilbert Chevalier (aveugle) 
Enregistrement : 2015-2016 






Page "Le CHAPELET récité avec vous !"


« Le Rosaire est admirable !
Il donne à tous du secours,
Il guérit l’âme incurable :
Disons-le donc tous les jours ! »

Alors, rendez-vous ici :
"Le CHAPELET récité avec vous ! 
avec Méthode montfortaine"