lundi 23 mai 2016

Dernières mises en ligne _ Ste Giselle, Ste Rita, St Didier_ Neuvaine à Notre-Dame du Sacré-Cœur

182

« Recourir à Marie 
et recouvrer la grâce de Dieu, 
c’est tout un. »

(Saint Alphonse de Liguori)


LIENS de TÉLÉCHARGEMENT des PDF de CANTIQUES & PAROLES de SAINTS


* * *





À Arras,
sainte Isbergue ou Giselle,
sœur du bienheureux Charlemagne
et vierge de l'ordre de Saint-Benoît.

(fêtée le 21 mai)




« À Cassia en Ombrie,
sainte Rita, veuve,
religieuse de l'Ordre des Ermites de Saint-Augustin,
qui, dégagée des liens du mariage,
aima uniquement Jésus-Christ,
son céleste Époux. »

(Le Martyrologe Romain au 22 mai)





Pour TÉLÉCHARGER, voici l'URL de la vidéo :

https://youtu.be/pFhWJhUIGsA

(exemple de site de téléchargement :  

https://www.onlinevideoconverter.com/fr/video-converter )

 

  PAROLES de ces Litanies, ici :

http://montfortajpm.blogspot.fr/2015/11/tous-les-saints-de-lordre-des-ermites.html







« Dans le Lyonnais,
saint Didier, évêque de Vienne,
qui, ayant été lapidé par l'ordre du roi Thierri,
obtint la couronne du martyre. »

(Le Martyrologe Romain au 23 mai)



* * *



NEUVAINE à NOTRE-DAME du SACRÉ-CŒUR

(fêtée le 31 mai)



PREMIER JOUR :

Le pouvoir ineffable de Notre-Dame du Sacré-Cœur

 

« Souvenez-vous, ô Notre-Dame du Sacré-Cœur, 

de l'ineffable pouvoir que votre divin Fils 

vous a donné sur son Cœur adorable ! »

 

Nous voici agenouillés devant vous, ô Notre-Dame du Sacré-Cœur,
et vous savez le motif qui nous fait commencer aujourd'hui cette neuvaine de prières.
Nous sommes faibles, et nous venons, épuisés de fatigue,
vous montrer le lourd fardeau de nos épreuves,
la difficulté de nos entreprises, la grandeur de nos luttes.
Mais vous, vous êtes puissante, et vous pouvez nous venir en aide.
Oui, nous le dirons, ô Notre-Dame du Sacré-Cœur :
grande est la puissance de Josué arrêtant le soleil,
merveilleux est le pouvoir de Moïse faisant sortir l'eau du rocher,
étonnante la vertu d'Élie se faisant obéir des éléments ;
mais plus grand encore, plus merveilleux et plus sublime
est le pouvoir que vous a accordé sur son Cœur Sacré votre Fils, Jésus !...
Plus noble que celle des prophètes,
plus durable que celle des rois,
plus sublime que celle des anges,
plus étendue que celle de tous les esprits célestes,
votre puissance se répand sur le monde tout entier ;
une seule prière tombée de vos lèvres bénies,
un seul de vos regards
acquiert sur le Cœur de votre divin Fils une influence inénarrable.
À la voix de sa Mère Immaculée,
notre Souverain Juge suspend les foudres vengeresses
toutes prêtes à punir nos crimes,
ferme l'abîme des enfers entr'ouvert sous nos pieds,
nous rouvre la porte du ciel,
fait descendre sur nous des grâces salutaires,
et nous obtient tous les moyens nécessaires
pour arriver à la patrie bienheureuse des élus.
Voilà ce qui m'engage,
ô Notre-Dame du Sacré-Cœur,
à avoir recours à vous.
La seule pensée, que vous pouvez me faire du bien,
me console et me fortifie ;
et j'ai lieu de tout espérer d'une Mère
qui est tout à la fois si puissante et si bonne.



Souvenez-Vous, ô Notre-Dame du Sacré-Cœur,
de l’ineffable pouvoir que votre divin Fils
vous a donné sur son Cœur adorable.
Pleins de confiance en vos mérites,
nous venons implorer votre protection.
Ô céleste Trésorière du Cœur de Jésus,
de ce Cœur qui est la source intarissable de toutes les grâces,
et que vous pouvez ouvrir à votre gré
pour répandre sur les hommes
tous les trésors d’amour et de miséricorde,
de lumière et de salut qu’il renferme,
accordez-nous, nous vous en conjurons,
les faveurs que nous sollicitons...
Non, nous ne pouvons essuyer de refus,
et puisque vous êtes notre Mère,
ô Notre-Dame du Sacré-Cœur,
accueillez favorablement nos prières
et daignez les exaucer.

Ainsi soit-il.




Pour TÉLÉCHARGER, voici l'URL de la vidéo :

https://youtu.be/f6nvKsrOHWA




Fichier PDF des Paroles de ce cantique ici :  
http://www.montfortajpm.sitew.fr/fs/Root/cwe2y-Le_devot_esclave_de_Jesus_en_Marie_cantique_du_Pere_de_Montfort_.pdf
+ Téléchargement : http://www.montfortajpm.sitew.fr/dl/Root/cwe2y-Le_devot_esclave_de_Jesus_en_Marie_cantique_du_Pere_de_Montfort_.pdf


http://montfortajpm.blogspot.fr/p/a-jesus-par-marie.html



Toutes les autres versions de ce merveilleux cantique
vous attendent ici
avec les liens de téléchargement :



* * *

 

  AU SAINT-ESPRIT

(pour le lundi -1)

 


Pour TÉLÉCHARGER, voici l'URL de la vidéo :

https://youtu.be/--jBD9lK33s


 Compositeur-interprète : Jean-Myriam Chevalier
Enregistrement : 23 mai 2015



1- Venez, venez, Esprit-Saint, dans nos cœurs :
Enflammez-les de vos saintes ardeurs,
Afin qu'étant remplis de votre amour
Nous méritions le céleste séjour.

2- Esprit divin, Esprit de vérité,
Éclairez-nous dans notre obscurité ;
Que votre amour nous fasse pratiquer
Les vérités qu'on va nous enseigner.





Autre version comprenant les 14 cantiques pour l'Octave de la Pentecôte
+ Autres Cantiques au Saint-Esprit à télécharger ici :

http://montfortajpm.blogspot.fr/2016/05/la-pentecote.html




* * *


 

 

ROSAIRE ENTIER

  sur les Ave Maria de Lourdes & Fatima

(troisième version)


Pour TÉLÉCHARGER, voici l'URL de la vidéo :

https://youtu.be/97LGt5W63Ag

Interprète : Gilbert Chevalier (aveugle) 
Enregistrement : mars 2016












* * *


La PROVIDENCE

(cantique du petit séminaire de la Primatiale de Lyon)

  

 Pour TÉLÉCHARGER, voici l'URL de la vidéo :

https://youtu.be/un4fP5iv1M4

  

  Orgue & Chant : Jean-Myriam Chevalier

 

  Premier couplet du cantique avec partition pour quatre voix mixtes 

 

Plus de détails avec téléchargements des Paroles ici :

http://cantiques-anciens.blogspot.fr/2016/05/7-la-providence.html





* * *


CŒUR SACRÉ DE JÉSUS

 

  https://gloria.tv/album/BRDJeSqGvQ5/audio/gotfnyD8mZh

(Audio [mp3] à télécharger !)

 

 Compositeur-interprète : Gilbert Chevalier (aveugle)


Pour TÉLÉCHARGER, voici l'URL de la vidéo :

https://youtu.be/0mo0et6FXvc



« Cœur Sacré de Jésus,
Que votre règne arrive !
Cœur Sacré de Jésus,
Je crois en votre amour pour moi !
Cœur Sacré de Jésus,
J’ai confiance en vous ! »



http://www.montfort.kingeshop.com/Le-Sacre-C%C5%93ur-2-CD-cbbaaabub.asp


La version abrégée de ce cantique
  est disponible sur notre petite boutique catholique en ligne ici :
 1- CD "Le Sacré-Cœur" (plage 7 du CD II) : http://www.montfort.kingeshop.com/Le-Sacre-C%C5%93ur-2-CD-cbbaaabub.asp

 


* * *

 

ADIEU AU MONDE INSENSÉ

1ère version

du troisième Intégral

(cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)





Pour TÉLÉCHARGER, voici l'URL de la vidéo :

https://youtu.be/WhFq_wpcfTU



Interprète : Gilbert Chevalier (aveugle) 
Enregistrement : 2014




1- Adieu, monde trompeur !
Je te dis : Anathème !
Avec Dieu, mon Sauveur,
Que je sers et que j’aime.
Ministre de Satan, Dieu t’a maudit, Dieu t’a maudit sur terre !
Je veux aussi, pour l’imiter, te déclarer la guerre !

2- C’est Satan qui t’apprend
Ta ruse et ta malice :
Contre le Tout-Puissant
Tu fais régner le vice,
Tu lui résistes en tout ! Il veut guérir, il veut sauver nos âmes :
Tu les séduis, tu les corromps, tu les conduis aux flammes !

3- « Souffrez, dit Jésus-Christ,
Si l’on vous persécute,
Si chacun vous maudit,
Vous maltraite ou rebute. »
Ceux-là, dis-tu, sont fous. Ô francs poltrons, tirez, tirez vengeance :
En gens de cœur, en gens d’honneur, vengez cette insolence !

4- Dieu répète cent fois :
« Heureux celui qui pleure !
Il faut porter sa croix
Et se vaincre à toute heure. »
Porter la croix, dis-tu, pleurer, souffrir, se faire mal, folie !
Rire et danser, boire et manger, vivants, voilà la vie !

5- « Bienheureux l’innocent
Qui souffre l’indigence ;
Malheureux le méchant
Qui vit dans l’abondance. »
Ne manquons point, dis-tu, soyons prudents, sortons de la poussière :
Le bonheur est de s’enrichir pour faire bonne chère.

6- Tu n’as pour le prochain
Qu’un cœur impitoyable !
Tu n’as que du dédain
Du pauvre misérable ;
S’il vient te demander, tu lui réponds : « Vas-t’en, coquin, travaille !
Qui m’a donné cet importun ? Je n’ai double ni maille ! »

7- Ô monde, réponds-moi,
N’est-il pas véritable
Que Dieu se trompe, ou toi ?
Mais, hélas ! détestable !
Ton mal ne peut guérir, car le démon, qui t’instruit et t’anime,
Te rend toujours aveugle et sourd et ferme dans le crime !

8- Ton abord est pompeux,
Montrant un beau visage
À tous ceux que tu veux
Réduire en esclavage.
Tu promets sans tenir, tu séduis tout par ruse et par finesse,
Tu fais mourir, tu fais périr tous ceux que tu caresses !

9- Tes souris sont mortels,
Tes biens sont en figure,
Tes plaisirs sont charnels
Et ta joie est impure.
Ceux qui t’ont mieux servi n’ont, à la fin, qu’un repentir pour gage,
Et pour jamais, et pour jamais un enfer pour partage !

10- Ton argent est ton roi,
Le Démon est ton père,
Ton plaisir est ta loi,
Et ta chair est ta mère.
Mais qu’apprends-tu chez toi ? La vanité, l’iniquité, le crime !
Ceux qui le font plus finement sont plus dans ton estime.

11- Le péché n’est, dis-tu,
Qu’une galanterie ;
Tu traites la vertu
D’une bigoterie.
Selon toi, la douceur, c’est lâcheté ; l’humilité, bassesse ;
Faire oraison, rusticité ; craindre l’enfer, faiblesse.

12- On nomme ton palais
L’infâme Babylone,
Où finement tu mets
Le Démon sur le trône.
Là, ton qu'en dira-t-on, tes bons repas, tes faux plaisirs, ta gloire,
Tes jeux, ton vin et ton argent te font chanter victoire.

13- Ô grand Dieu, levez-vous !
Prenez, prenez les armes,
Pour combattre avec nous
Le monde avec ses charmes.
« Confiez-vous, mon fils : je l’ai vaincu, vous le vaincrez de même ;
Il m’a haï, et s’il vous hait, c’est donc que je vous aime !

14- « Prenez tous mon parti
Contre ce détestable !
C’est Satan travesti
Pour se rendre agréable.
Chrétien, soyez prudent, je n’ai qu’horreur pour les grandeurs qu’il vante :
Aimez, cherchez tout l’opposé de ce dont il vous tente.

15- « Ah ! mondain, jusqu’à quand
Aimerez-vous le monde
Qui passe en un instant ?
Fuyez, quoiqu’il en gronde !
C’est un serpent rusé : fuyez, fuyez, ou vous mourrez, mon frère ;
Son abord plaît, mais tôt ou tard son doux poison opère. »

16- Nous voulons, ô Seigneur,
Marcher sous votre enseigne
Contre cet enchanteur,
Quoiqu’il gronde et se plaigne.
Oh ! qu’il est glorieux, oh ! qu’il est doux, oh ! qu’il est doux, bon Maître,
De vous avoir pour notre Chef pour combattre ce traître !

17- Malheureux monde, adieu !
Plus méchant qu’un athée
Qui n’a ni foi, ni Dieu,
Plus changeant qu’un Prothée,
Plus rusé qu’un serpent : adieu maudit ! adieu maudit, impie !
Nous méprisons, nous détestons, nous condamnons ta vie !






Page "Le CHAPELET récité avec vous !"


« Le Rosaire est admirable !
Il donne à tous du secours,
Il guérit l’âme incurable :
Disons-le donc tous les jours ! »
Alors, rendez-vous ici :