mercredi 14 mars 2018

RECUEIL de PAROLES de SAINTS 7 (paroles d'Espérance)

416

« Seigneur, mon unique consolation 
est d’accomplir en moi votre Volonté. »

(Sainte Lydwine)


LIENS de TÉLÉCHARGEMENT des PDF de CANTIQUES & PAROLES de SAINTS


https://montfortajpm.blogspot.fr/2016/02/le-sommet-de-la-perfection-dapres-st.html


* * * * * * *

https://montfortajpm.blogspot.fr/2016/03/saint-joseph-19-mars.html   

 



 
NEUVAINE à NOTRE-DAME des 7 DOULEURS
(vendredi de la Passion : 23 mars) :
https://montfortajpm.blogspot.fr/2016/03/notre-dame-des-7-douleurs-vendredi-de.html

 De Marie, voulons-nous calmer les douleurs,
Et d’une tendre Mère, essuyer les pleurs ?
Cette neuvaine faite avec ardeur
Mettra du baume sur son très doux Cœur.
 
PRIÈRE :
« Je vous salue, Marie, pleine de douleurs ;
Jésus crucifié est avec vous ;
vous êtes digne de compassion entre toutes les femmes,
et digne de compassion est Jésus, 
le fruit béni de vos entrailles.
Sainte Marie, Mère de Jésus crucifié,
obtenez-nous des larmes,
à nous qui avons crucifié votre divin Fils,
maintenant et à l’heure de notre mort. Ainsi soit-il. »


Une courte prière du fond du cœur
Surpasse mille dites avec froideur.





PAROLES d'ESPÉRANCE -19-

 

Pour TÉLÉCHARGER, voici l'URL de la vidéo :



Malgré que de nombreuses Paroles de Saints de ces vidéos 
se retrouvent dans l'un ou l'autre des 10 Recueils
il s'agit de deux séries différentes quant à l'ordre et au contenu.



RECUEIL de PAROLES de SAINTS 7

Tirées en grande partie
des Œuvres de saint Alphonse de Liguori,
plus particulièrement des “Gloires de Marie”
&
de “La Mine d’or” ou 100 000 sentences
du R.P. Robert (1865)

 


Fichier PDF de ce Septième Recueil de Paroles de Saints, ici :

 

1241- « Saint François de Borgia craignait avec raison pour la persévérance de ceux qui ne témoignaient pas d’une dévotion spéciale envers la Sainte Vierge. »
(Saint Alphonse de Liguori)

***************************************************************************************
1242- « Le recours fréquent à Marie est un infaillible moyen d’acquérir et de conserver la vie divine en soi. »
(Saint Alphonse de Liguori)

***************************************************************************************
1243- « Tous ceux-là obtiennent de Dieu la persévérance qui lui en font la demande, et ils l’obtiennent infailliblement s’ils se préoccupent de la demander jusqu’à la fin de leur vie ; en effet, c’est une grâce à demander chaque jour pour l’obtenir chaque jour. »
(Saint Alphonse de Liguori)

***************************************************************************************
1244- « La grâce efficace est nécessaire pour observer les commandements ; mais nous disons que pour prier actuellement, et par la prière obtenir la grâce efficace, c’est assez d’avoir la grâce suffisante que Dieu accorde à tous les fidèles. »
(Saint Alphonse de Liguori)

***************************************************************************************
1245- « C’est avec raison que l’Église est appelée la Mère de tous les chrétiens, bien qu’un grand nombre de ses enfants ne le soient que de nom. »
(La glose)

***************************************************************************************
1246- « Les divins préceptes ne sont impossibles à personne puisque tout homme, avec la seule grâce suffisante, peut exécuter les choses faciles comme de prier qui est la chose la plus aisée, et par le moyen de la prière, se procurer le secours de la grâce efficace gratuite dont il a besoin pour pratiquer actuellement les choses difficiles, c’est-à-dire les commandements. »
(Saint Alphonse de Liguori)

***************************************************************************************
1247- « Aucun pécheur ne peut alléguer pour excuse son impuissance d’observer les commandements, car s’il n’a pas eu la grâce efficace dont il avait besoin pour les mettre immédiatement en pratique, il a eu du moins la grâce prochaine suffisante pour prier actuellement, moyen par lequel il aurait obtenu de Dieu, selon la promesse que Jésus-Christ a faite d’exaucer quiconque le prie, la grâce efficace avec laquelle il aurait certainement rempli son devoir. C’est proprement ce que le concile de Trente a déclaré contre Luther qui affirmait qu’il est impossible, même aux fidèles, d’accomplir la loi de Dieu. »
(Saint Alphonse de Liguori)

***************************************************************************************
1248- « La conduite la plus sûre est de suivre la foi que professe la Chaire de saint Pierre. »
(Saint Hippolyte)

***************************************************************************************
1249- « On ne peut excuser de faute grave celui qui ne prie point étant en état de péché ou en danger de mort. »
(Lessius)

***************************************************************************************
1250- « Il n’y a qu’une seule Église catholique, qui n’est autre chose que l’Église des chrétiens du Christ. »
(Saint Épiphane)

**************************************************************************************
1251- « Le Seigneur, pour nous attirer à lui et pour nous voir souvent à ses pieds afin qu’il puisse par là nous faire plus de bien, diffère jusqu’à notre mort de nous donner la grâce complète du salut. »
(Saint Jean Chrysostome)

**************************************************************************************
1252- « Comment peut-on vaincre ? Ce ne peut être que par la prière, et par une prière très persévérante. »
(Saint Augustin)

**************************************************************************************
1253- « Qui n’est qu’à Dieu ne s’attriste jamais, sinon de l’avoir offensé ; et sa tristesse sur cela consiste en une profonde mais tranquille et paisible humilité et soumission, après laquelle il se relève en la bonté divine par une douce et parfaite confiance, sans chagrin ni dépit. »
(Saint François de Sales)

**************************************************************************************
1254- « L’Église est appelée catholique parce qu’elle est répandue dans le monde entier, d’une extrémité à l’autre. »
(Saint Cyrille de Jérusalem)

**************************************************************************************
1255- « Personne ne se perd sans le savoir, et personne n’est trompé sans vouloir être trompé. »
(Jésus à sainte Thérèse d’Avila)

**************************************************************************************
1256- « Celui qui aime Dieu ne doute pas de la foi : celui-là en doute qui ne vit pas conformément à ce que la foi lui enseigne. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1257- « Celui qui aime beaucoup Dieu a beaucoup de confiance. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1258- « Jésus-Christ est mort pour sauver tous les hommes : le Fils de Dieu a sacrifié sa vie pour tous les hommes en général et pour chacun d’eux en particulier ; cela est une vérité clairement démontrée. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1259- « Nous croyons de cœur et professons de bouche une seule Église, non celle des hérétiques mais la sainte Église romaine, catholique et apostolique, hors de laquelle nous croyons que personne n’est sauvé. »
(Innocent III)

**************************************************************************************
1260- « C’est servir Dieu parfaitement que de le servir en souffrant. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1261- « Jusqu’à quand devons-nous prier ? Toujours ! c’est-à-dire, jusqu’à ce que nous recevions la sentence favorable qui nous assure de notre salut éternel, autrement dit, jusqu’à la mort. »
(Saint Jean Chrysostome)

**************************************************************************************
1262- « Si la grâce nécessaire pour observer les préceptes ne nous était point donnée, il n’existerait point de péché. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1263- « Si l’on se dit : “ Je ne cesserai pas de prier jusqu’à ce que je sois sauvé ”, il est certain qu’on se sauvera. »
(Saint Jean Chrysostome)

**************************************************************************************
1264- « Tout ce qui se fait en dehors de l’Église catholique n’est qu’illusion. »
(Saint Cyprien)

**************************************************************************************
1265- « Le Seigneur nous assure très positivement qu’il ne laisse point de nous aider de sa grâce si nous voulons en profiter, soit pour persévérer dans la justice, soit pour sortir du péché. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1266- « Combien de temps nous faudra-t-il prier ? Aussi longtemps que durera le combat ; et comme nous avons toujours à combattre, nous ne devons jamais cesser de demander à Dieu le secours dont nous avons besoin pour ne pas succomber. »
(Saint Bonaventure)

**************************************************************************************
1267- « Où est la liberté quand il y a nécessité de pécher ? »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1268- « Si, pouvant recevoir les sacrements de la sainte Église, vous ne le vouliez pas, vous seriez et vous mourriez en état de damnation. »
("Le Dialogue" de sainte Catherine de Sienne)

**************************************************************************************
1269- « Personne, à moins qu’il ne soit déjà damné, n’invoque mon nom, avec l’intention de quitter le péché, sans que le démon s’enfuit aussitôt. »
(La Sainte Vierge à sainte Brigitte)

**************************************************************************************
1270- « Celui qui se sépare de la véritable Église pour s’attacher à une fausse, n’a plus de part aux promesses de l’Église, ni aux récompenses de Jésus-Christ. »
(Saint Cyprien)

**************************************************************************************
1271- « Comment peut espérer l’intercession de Marie, celui qui ne la prie point ? »
(Le Père Crasset)
**************************************************************************************
1272- « On ne peut pas avoir Dieu pour Père quand on n’a pas l’Église pour Mère. »
(Saint Cyprien)

**************************************************************************************
1273- « Tout notre salut consiste dans l’accomplissement de la Volonté de Dieu : c’est là le vrai moyen de se sanctifier et de jouir d’une véritable paix que rien ne saurait altérer. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1274- « Nos prières font au Seigneur une pieuse violence qui lui plaît et le contraint à nous accorder les grâces que nous lui demandons. »
(Saint Jean Climaque)

**************************************************************************************
1275- « Quand une âme prie Dieu pour obtenir quelque grâce, le Seigneur en quelque sorte lui en a de l’obligation et l’en remercie, attendu qu’elle lui fournit ainsi le moyen de contenter le désir qu’il a de nous dispenser ses grâces. »
(Sainte Marie-Madeleine de Pazzi)

**************************************************************************************
1276- « Mon Sauveur m’a promis qu’il ne laisserait périr aucun de ceux qui lui seront consacrés. »
(Sainte Marguerite-Marie)

**************************************************************************************
1277- « Quiconque est séparé de l’Église est uni à l’adultère : il est séparé des promesses de l’Église. »
(Saint Cyprien)

**************************************************************************************
1278- « Quand nous prions, si Dieu ne nous donne pas la grâce demandée, c’est pour nous en donner une autre qu’il sait devoir nous être plus utile. »
(Saint Bernard)

**************************************************************************************
1279- « La dévotion à Marie est un thermomètre sûr de la ferveur ou du refroidissement, soit dans les paroisses, soit dans les particuliers. »
(Mr Hamon, curé de Saint-Sulpice)

**************************************************************************************
1280- « C’est avec raison que l’Église est appelée l’héritage de Jésus-Christ, puisque c’est par son Sang Précieux qu’elle a été conquise. »
(Cassiodore)

**************************************************************************************
1281- « Il est certain que Dieu fait de certaines grâces aux hommes, quoiqu’ils ne le prient pas, comme la foi initiale et la première grâce pour prier, mais aussi qu’il y en a d’autres qu’il n’accorde jamais qu’à la prière, comme est la persévérance finale et la bonne mort. »
(Saint Augustin)

**************************************************************************************
1282- « Ô Marie, qui vous a jamais invoquée sans en être écouté et secouru ? Qui jamais s’est perdu après avoir eu recours à vous ? Celui-là seul se perd qui vous oublie. »
(Innocent III)

**************************************************************************************
1283- « La bienheureuse Vierge est tellement grande et sublime que, plus on lui décerne de louanges, plus il en reste à lui décerner. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1284- « Les ornements de l’Église sont l’or des apôtres, l’argent des prophètes, les diamants des vierges, la robe écarlate des martyrs et la pourpre des pénitents. »
(Cassiodore)

**************************************************************************************
1285- « L’éloge de Marie est une fontaine inépuisable : plus elle s’étend, plus elle se remplit ! Et plus elle se remplit, plus elle s’élargit. »
(L’abbé Francon)

**************************************************************************************
1286- « Le Scapulaire et le Rosaire sont inséparables. »
(Sœur Lucie de Fatima)

**************************************************************************************
1287- « La Volonté de Dieu redresse toutes les volontés et toutes les choses les plus tortues. C’est pourquoi, la résignation à la mort pour faire la Volonté de Dieu suffit seule pour assurer le salut éternel. »
(Saint Alphonse de Liguori)
**************************************************************************************
1288- « Il n’y a pas de vraie fraternité en-dehors de la charité chrétienne ; seule la charité catholique peut conduire les peuples dans la marche du progrès vers l’idéal de la civilisation. »
(Saint Pie X)
**************************************************************************************
1289- « Dans vos tentations, ne tardez pas à invoquer Jésus et Marie, noms bénis qu’il ne faut jamais séparer. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1290- « L’Église s’accroît sous le glaive de la tribulation, et les coups de la persécution multiplient le peuple de Dieu. »
(Cassiodore)

**************************************************************************************
1291- « Si tous les hommes voyaient leurs membres changés en autant de langues, ce ne serait pas encore assez pour louer Marie autant qu’elle le mérite. »
(Saint Augustin)

**************************************************************************************
1292- « Vivez sur la terre comme si la terre n’était pas. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1293- « Entre toutes les vertus, l’amour possède la vertu d’une invincible patience qui est comme sa moelle et qui montre clairement si une âme est en état de grâce et si elle aime véritablement ou non. »
("Le Dialogue" de sainte Catherine)

**************************************************************************************
1294- « Propager la dévotion envers Marie, c’est contribuer puissamment à notre bien personnel et à celui du peuple chrétien. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1295- « Mettez tout votre appui et toute votre confiance en Jésus et en Marie, et rien ne vous manquera. »
(Lettre de Marie à deux Capucins, citée par saint Jean Eudes)

**************************************************************************************
1296- « Il ne parviendra pas aux récompenses du Christ, celui qui a abandonné l’Église : celui-là ne tient ni la vie ni le salut. »
(Saint Cyprien)

**************************************************************************************
1297- « Le ciel et la terre savent que chacun de vos protégés, ô Marie, est assuré de ne point se perdre. »
(Saint Bernard)

**************************************************************************************
1298- « Le dogme le plus ferme de notre religion, c’est que hors de l’Église personne ne peut être sauvé. »
(Pie VIII)

**************************************************************************************
1299- « Si un vrai serviteur de Marie, par lequel j’entends celui qui veut véritablement s’amender et qui recourt avec confiance à cette Avocate des pécheurs, si un tel homme venait à se damner, cela n’arriverait que parce que Marie ne pourrait ou ne voudrait pas le secourir ; or cela ne peut être dit saint Bernard. »
(Saint Alphonse de Liguori)
**************************************************************************************
1300- « Si les pécheurs recourent à la bienheureuse Vierge avec la volonté de se corriger, elle les sauvera par son intercession. »
(Saint Georges de Nicomédie)

**************************************************************************************
1301- « Recourons à Marie et c’est assez : notre salut est garanti ! Dès lors, nous avons le bonheur d’être reçus dans la citée de refuge, et Marie priera pour nous sans que nous parlions. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1302- « Là où est Pierre, là est l’Église. »
(Léon XIII)

**************************************************************************************
1303- « Oh ! quel bonheur de mourir fille de la très sainte Vierge qui ne nous abandonnera jamais si nous nous confions bien en elle ; mais gardons-nous bien de quitter sa sainte protection, car elle nous quitterait aussi, à notre grande perte. »
(Sœur Marie-Agnès sur son lit de mort, "Année Sainte de la Visitation")

**************************************************************************************
1304- « Malheureux qui ne vous aime pas, ô Marie, et qui, pouvant recourir à vous, vous refuse sa confiance ! »
(Saint Bernard)

**************************************************************************************
1305- « En recourant à Marie, nous ne manquerons jamais d’obtenir tout ce que nous voudrons. Qu’en elle donc il espère, celui qui désespère. »
(Saint Bernard)
**************************************************************************************
1306- « Le Dieu tout-puissant n’a pas voulu que son Église fût aveugle ; il lui a donné des yeux pour voir, pour connaître le chemin de la vérité, et pour être dans l’impossibilité de se tromper. »
(Saint Bruno)

**************************************************************************************
1307- « Malheur aux âmes qui ne se laissent point prendre par Marie : leur perte est certaine et la malédiction les attend ; bienheureux au contraire celui qui se confie en la bonté de cette divine Mère. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1308- « Je remercie Dieu de ce qu’il permet que je meurs humilié : c’est un signe qu’il veut me pardonner mes péchés. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1309- « Ceux qui publient les gloires de Marie ont un gage certain du ciel. »
(Saint Bonaventure)

**************************************************************************************
1310- « Celui qui publie les gloires de Marie fera une bonne mort. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1311- « Le royaume des cieux, le royaume des anges, le royaume des apôtres, c’est la sainte Église, parce qu’elle est fortifiée par les cieux, fermée par les cieux, gouvernée et protégée par les cieux. »
(Saint Bruno)

**************************************************************************************
1312- « Honorer Marie et acquérir le trésor de la vie éternelle, c’est tout un, parce que cette Reine des Anges a un Cœur extrêmement reconnaissant : elle ne peut manquer de rendre en gloire dans le ciel l’honneur que nous lui rendons sur la terre. »
(Richard de Saint-Laurent)

**************************************************************************************
1313- « Ceux qui me mettent en lumière auront la vie éternelle. »
(Marie, dans la Sainte Écriture)

**************************************************************************************
1314- « Bienheureux celui qui s’attache fortement par l’amour et par la confiance à ces deux ancres de salut, Jésus et Marie : certainement celui-là ne se perdra pas. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1315- « Là où est l’Église, là est l’Esprit de Dieu, Esprit auquel ne participent pas ceux qui n’accourent pas à l’Église mais qui, par leurs doctrines mauvaises et leurs actions détestables s’excluent eux-mêmes de la vie ; et là où est l’Esprit de Dieu, là est l’Église et toute sa grâce. »
(Saint Irénée)

**************************************************************************************
1316- « Prêcher Marie et la confiance en son intercession, voilà de quoi dépend le salut des âmes. C’est par ce moyen que saint Bernardin de Sienne sanctifia l’Italie et que saint Dominique convertit des provinces entières. »
(Saint Alphonse de Liguori)
**************************************************************************************
1317- « Saint Louis Bertrand n’omettait jamais dans ses prédications d’exhorter à la dévotion envers Marie ; le Père Segneri ne manquait jamais dans chacune de ses missions de faire un sermon sur la dévotion envers Marie. Nous avons pour règle inviolable de ne jamais omettre le sermon sur la Sainte Vierge dans nos propres missions ; or nous pouvons attester en toute vérité que, le plus souvent, aucune de nos prédications ne produit autant de fruits de salut et de componction que ce sermon sur la miséricorde de Marie. »
(Saint Alphonse de Liguori)
**************************************************************************************
1318- « Ô Marie, ceux qui vous aiment jouissent d’une paix profonde en cette vie ; et dans l’autre ils ne verront point la mort éternelle. »
(Saint Bonaventure)

**************************************************************************************
1319- « Il n’est jamais arrivé, et il n’arrivera jamais qu’un serviteur de Marie se perde. »
(Vénérable Louis de Blois)

**************************************************************************************
1320- « Celui qui sert Marie est aussi sûr du Paradis que s’il y était déjà. »
(L’abbé Guéric)

**************************************************************************************
1321- « Quatre choses sont nécessaires à l’Église pour qu’elle ne succombe pas : les commandements, les châtiments, les grâces et les épreuves. »
(Saint Bonaventure)

**************************************************************************************
1322- « La dévotion à Marie est le signe le plus assuré qu’on est dans la voie du salut. »
(Le Père Pelbart)

**************************************************************************************
1323- « Pourvu que nous soyons de vrais serviteurs de Marie, nous serons certainement du nombre des élus, car nous obtiendrons sa protection. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1324- « Celui qui a la dévotion pour Marie est reconnu de Dieu comme lui appartenant. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1325- « Nous venons maintenant à cette opinion funeste qu’on peut, par une profession de foi quelconque, obtenir le salut éternel de l’âme, pourvu qu’on ait des mœurs conformes à la justice et à la probité ; qu’ils tremblent donc, ceux qui s’imaginent que toute religion conduit par une voie facile au port de la félicité. »
(Grégoire XVI)

**************************************************************************************
1326- « Ceux qui vivent sous la protection de Marie sont préservés de la damnation. »
(Sainte Marie-Madeleine de Pazzi)

**************************************************************************************
1327- « Il conserve aussi sa forme, le sarment séparé du cep ; mais que lui sert cette forme s’il ne vit point de la racine ? »
(Saint Augustin)

**************************************************************************************
1328- « Qu’on trouve un pécheur aussi endurci et dépourvu de confiance qu’on voudra, s’il nomme seulement votre nom, ô Vierge pleine de bonté, telle est la vertu de ce nom que sa dureté s’amollira aussitôt d’une manière merveilleuse, car c’est vous qui élevez les pécheurs à l’espérance du pardon et de la grâce. »
(Bienheureux Raymond Jourdain)

**************************************************************************************
1329- « Le saint nom de Marie fortifie les pécheurs contre la tentation du désespoir. »
(Ludolphe de Saxe)

**************************************************************************************
1330- « Nous déclarons avec la plus grande joie et établissons l’illustre Pucelle d’Orléans, admirée et vénérée spécialement par tous les catholiques de France comme l’héroïne de la religion et de la patrie, sainte Jeanne d’Arc, vierge, patronne secondaire de la France. »
(Pie XI, Lettre apostolique "Galliam" du 2 mars 1922)

**************************************************************************************
1331- « Les commandements affermissent l’Église. »
(Saint Bonaventure)

**************************************************************************************
1332- « Aimons Jésus et Marie et devenons des saints, car il n’est pas de plus belle fortune à réaliser et il n’est rien de meilleur à poursuivre et à espérer. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1333- « Sois dans l’allégresse, ô mon âme, et réjouis-toi en Marie, car immenses sont les biens promis à ceux qui l’auront louée. »
(Saint Bonaventure)

**************************************************************************************
1334- « Les châtiments éprouvent l’Église. »
(Saint Bonaventure)

**************************************************************************************
1335- « Combien grande doit être notre confiance en Marie puisqu’elle est Reine de miséricorde. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1336- « Dieu veut que toutes les grâces nous parviennent par les mains de Marie. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1337- « Les grâces décorent l’Église. »
(Saint Bonaventure)

**************************************************************************************
1338- « Puisque les saintes Écritures ne cessent de nous parler de Marie, nous aussi, célébrons sans cesse de cœur et de bouche cette divine Mère afin que par elle nous arrivions au Royaume du bonheur éternel. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1339- « Le sein de Marie ayant été la voie suivie par Jésus-Christ pour sauver les pécheurs, comment le rappel de ses gloires dans les prédications n’amènerait-il pas la conversion et le salut des pécheurs ! »
(Saint Anselme)

**************************************************************************************
1340- « Les épreuves conservent l’Église. »
(Saint Bonaventure)

**************************************************************************************
1341- « L’Église est belle par sa foi profonde, plus belle par son espérance, très belle par sa charité. »
(Saint Bonaventure)

**************************************************************************************
1342- « Quand nous nous voyons tombé, humilions-nous et relevons-nous aussitôt de notre faute par un acte de contrition ; et s’il nous arrive malheureusement encore de tomber, faisons toujours de même ; car se troubler pour une faute commise, c’est la plus grande faute qu’on puisse commettre, puisque dans le trouble, l’âme ne peut plus rien faire de bon. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1343- « Nous admirons l’humilité de Marie ; nous louons sa virginité ; mais notre misère de pauvres pécheurs nous fait trouver plus d’attraits et de douceur à sa miséricorde : plus nous nous y attachons tendrement, plus nous y pensons souvent, et plus fréquemment nous l’invoquons. »
(Saint Bernard)

**************************************************************************************
1344- « L’Église est belle dans les épouses, plus belle dans les veuves, très belle dans les vierges. »
(Saint Bonaventure)

**************************************************************************************
1345- « Il y a beaucoup de dévotions pratiquées par les serviteurs de Marie ; mais la plus utile, c’est de se recommander à cette divine Mère. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1346- « La crainte d’être repoussé par Marie quand on a recours à elle, est une insulte à sa miséricorde. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1347- « Il est impossible que Marie étant invoquée par quelqu’un, manque de le secourir. »
(Saint Bonaventure)

**************************************************************************************
1348- « Plus notre confiance en Marie est grande, plus grande est l’abondance des grâces qu’on obtient. »
(Saint Cyprien)

**************************************************************************************
1349- « L’Église est belle dans ceux qui commencent, plus belle dans ceux qui avancent, très belle dans ceux qui ont atteint la perfection. »
(Saint Bonaventure)

**************************************************************************************
1350- « À mesure que grandissent notre confiance et notre ferveur, Marie peut davantage nous prodiguer ses bienfaits et ses consolations maternelles. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
 

 

PAROLES d'ESPÉRANCE -20-

 


Pour TÉLÉCHARGER, voici l'URL de la vidéo :




1351- « La moindre prière est gracieusement accueillie par Marie et immédiatement exaucée. »
(Vénérable Louis de Blois)
**************************************************************************************
1352- « L’Église est une caverne de voleurs quand elle devient pour les gens avides un lieu de trafic. »
(Saint Bonaventure)
**************************************************************************************
1353- « Quand le démon cherche à nous épouvanter en nous mettant devant les yeux combien il nous est difficile de persévérer dans la grâce de Dieu au milieu de tant d’occasions et de dangers que nous rencontrons en cette vie, alors, sans lui répondre, levons les yeux vers Dieu et espérons en sa bonté de laquelle nous viendra certainement le secours dont nous avons besoin pour résister à tous les assauts de l’enfer. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1354- « Dans tous les assauts que vous livre l’ennemi, recourez à Marie, car ceux qui se placent sous sa protection peuvent en toute assurance se promettre la victoire. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1355- « Les démons s’enfuient des âmes qui exhalent la dévotion à Marie. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1356- « C’est un grand honneur et une grande gloire de ne pas résister à l’autorité de l’Église notre Mère. »
(Saint Bernard)

**************************************************************************************
1357- « Ne crains rien, je régnerai malgré mes ennemis et tous ceux qui s’y voudront opposer. »
(Le Sacré-Cœur à sainte Marguerite-Marie)

**************************************************************************************
1358- « Recourons toujours à Marie, et tenons notre salut pour assuré par son intercession, car jamais elle ne refuse de secourir qui se recommande à elle. »
(Saint Alphonse de Liguori)
**************************************************************************************
1359- « Celui qui vit séparé de l’Église n’est pas du nombre de ses enfants, et quiconque n’a pas l’Église pour Mère ne peut avoir Dieu pour Père. »
(Saint Augustin)
**************************************************************************************
1360- « Faites que nous pensions souvent à invoquer votre nom, ô Marie, avec amour et confiance, car c’est là, ou un signe qu’on possède déjà la grâce de Dieu, ou une assurance qu’on doit bientôt la recouvrer. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1361- « Le saint nom de Marie procure chaque jour aux pécheurs leur pardon. »
(Le Père Pelbart)

**************************************************************************************
1362- « Ô Église catholique, vous que l’on peut appeler en toute vérité la Mère des chrétiens, vous avez en vérité des remèdes tout puissants pour guérir tous les maux. »
(Saint Augustin)

**************************************************************************************
1363- « Le saint nom de Marie suffit pour délivrer de tous les maux. »
(Richard de Saint-Laurent)

**************************************************************************************
1364- « Les tentations ne servent de couronnes qu’à ceux qui leur résistent. »
(Sainte Jeanne de Chantal)

**************************************************************************************
1365- « Avec les enfants, l’Église parle le langage de l’enfance. »
(Saint Augustin)

**************************************************************************************
1366- « Avec la jeunesse, l’Église a un langage plein de force. »
(Saint Augustin)

**************************************************************************************
1367- « Avec la vieillesse, l’Église a un langage plein de calme. »
(Saint Augustin)

**************************************************************************************
1368- « L’Église forme et instruit chacun selon ses forces, son âge et sa capacité. »
(Saint Augustin)

**************************************************************************************
1369- « Rappelez-vous que nous devons chacun être content de la condition dans laquelle nous a placé la Providence ; nous ne devons pas envier ceux qui sont placés au-dessus de nous ; nous ne devons pas envier ceux qui possèdent de très grandes fortunes. De cette façon, nous serons tous satisfaits en observant la loi divine, et nous aurons vraiment un seul cœur et une seule âme. »
(Saint Pie X)
**************************************************************************************
1370- « Rappelez-vous que nous devons chacun être content de la condition dans laquelle nous a placé la Providence. »
(Saint Pie X)

**************************************************************************************
1371- « Nous ne devons pas envier ceux qui sont placés au-dessus de nous. »
(Saint Pie X)

**************************************************************************************
1372- « Nous ne devons pas envier ceux qui possèdent de très grandes fortunes. »
(Saint Pie X)
**************************************************************************************
1373- « Nous serons tous satisfaits si nous observons la loi divine. »
(Saint Pie X)

**************************************************************************************
1374- « Nous serons tous satisfaits si nous avons un seul cœur et une seule âme. »
(Saint Pie X)

**************************************************************************************
1375- « Aux épouses, l’Église dit d’être saintement et fidèlement soumises à leurs maris, non pour satisfaire leur passion, mais pour avoir des enfants et pour le bon ordre de la maison. »
(Saint Augustin)

**************************************************************************************
1376- « Aux époux, l’Église donne l’autorité sur leurs épouses, non pour abuser de la faiblesse de leur sexe, mais pour leur témoigner un amour sincère. »
(Saint Augustin)

**************************************************************************************
1377- « L’affaire du salut éternel est pour nous la plus importante de toutes les affaires. C’est pourquoi saint Philippe de Néri traitait de fou celui qui ne s’applique pas à sauver son âme. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1378- « L’entière conversion et la persévérance finale s’obtiennent infailliblement par la prière. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1379- « Si quelqu’un se sépare de l’obéissance due au Pape, il est sans aucun doute en état de damnation, à moins qu’il ne change avant de mourir. »
("Le Dialogue" de sainte Catherine de Sienne)

**************************************************************************************
1380- « Ô Marie, quand on n’a plus d’espoir, on doit encore espérer en vous. »
(Saint Bernard)

**************************************************************************************
1381- « Aux enfants, l’Église prescrit à l’égard de leurs parents une soumission mêlée d’une certaine liberté, et aux parents, une autorité pleine de tendresse sur leurs enfants. »
(Saint Augustin)

**************************************************************************************
1382- « Toute œuvre faite pour Dieu est un acte d’amour divin. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1383- « Ceux qui n’oublient pas de prononcer le nom de Marie à l’article de la mort n’ont rien à craindre, eussent-ils contre eux l’enfer tout entier, car les démons abandonnent une âme sur-le-champ dès qu’ils entendent prononcer le nom de Marie. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1384- « L’Église unit le frère au frère par le lien de la religion, plus fort et plus étroit que celui du sang. »
(Saint Augustin)

**************************************************************************************
1385- « Il est impossible que celui-là se perde qui cultive avec zèle et humilité la dévotion à Marie. »
(Vénérable Louis de Blois)

**************************************************************************************
1386- « Marie a coopéré par sa charité à la naissance spirituelle de tous les membres de l’Église. »
(Saint Augustin)

**************************************************************************************
1387- « L’Église resserre par une charité mutuelle tous les membres que le sang ou l’alliance a unis, en respectant les liens que la nature et la volonté peuvent avoir formés. »
(Saint Augustin)

**************************************************************************************
1388- « En fait d’amour de Dieu, la souffrance est un signe plus sûr que l’action. »
(Saint Alphonse)
**************************************************************************************
1389- « Le signe le plus certain et le plus incontestable du véritable amour de Dieu, c’est la patience. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1390- « Un jour, le Seigneur permit à sainte Brigitte de l’entendre dire à sa sainte Mère que quiconque invoquerait le nom de Marie avec confiance et avec le propos de s’amender, recevrait trois grâces signalées, savoir, un parfait repentir de ses péchés, les moyens de satisfaire à la justice divine, et la force de parvenir à la perfection pour aller au ciel. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1391- « Les Saints, pleins de compassion pour les autres pécheurs, ont toujours recommandé de fuir les hérétiques qui sont d’autant plus pernicieux qu’ils le paraissent moins et viennent à nous sous la peau d’une brebis par des apparences de piété, tandis qu’ils sont des loups ravissants par leur orgueil et le poison de leur détestable doctrine. »
(Le R.P. Marin)

**************************************************************************************
1392- « La Sainte Vierge promet le Paradis à celui qui a soin de la faire connaître et aimer : heureux celui que se tient à ses portes par ses prières. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1393- « Marie promet à ceux qui la servent et l’honorent l’exemption du péché et le salut éternel. »
(Saint Alphonse de Liguori)
**************************************************************************************
1394- « Saint Théodore craignait plus les hérétiques que les dragons. »
(Le R.P. Marin)

**************************************************************************************
1395- « Bernardin de Bustis appelle Marie le Livre de vie et assure que celui qui a mérité par sa dévotion d’être inscrit dans ce livre se sauvera certainement. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1396- « Il faut que nous fassions continuellement violence à Dieu ; cette violence que nous lui faisons par nos prières, loin de lui déplaire, lui est chère et agréable. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1397- « Les anciens Pères, conférant entre eux pour trouver l’exercice le plus utile au salut éternel, conclure que le meilleur est de prier sans cesse. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1398- « Si vous êtes lié d’amitié avec quelqu’un et qu’il ait le malheur de tomber dans un crime contre la pureté, ne l’abandonnez pas et tendez-lui la main charitablement pour l’aider à se relever de sa chute ; mais s’il tombe dans l’hérésie et qu’après l’avoir exhorté à quitter son erreur vous voyez qu’il s’obstine à la soutenir, séparez-vous-en, de peur qu’il ne vous entraîne avec lui dans l’abîme. »
(Saint Théodore de Fermé)

**************************************************************************************
1399- « Qui jamais a invoqué le secours de Dieu sans que le Seigneur ait daigné l’écouter ? »
(Saint Alphonse de Liguori)
**************************************************************************************
1400- « Non seulement Dieu ne fait pas attendre, mais il accorde avec abondance en donnant plus qu’on ne lui demande. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1401- « La dévotion envers la Sainte Vierge précède le soleil de la grâce. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1402- « L’Église apprend aux serviteurs à s’attacher à leurs maîtres, non pas tant par la nécessité de leur position que par un service affectueux. »
(Saint Augustin)

**************************************************************************************
1403- « Certainement celui-là ne se perdra pas qui s’attache fortement à Marie. »
(Saint Alphonse)

**************************************************************************************
1404- « On doit se conformer à la Volonté divine, non seulement dans la prospérité mais encore dans l’adversité et même dans les tribulations qu’on éprouve de la part des hommes quand on est persécuté, car tout vient de Dieu. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1405- « L’Église porte les maîtres, par égard pour le Dieu tout-puissant qui commande à tous les hommes, à se montrer doux envers leurs serviteurs, et à être à leur égard plutôt indulgents que sévères. »
(Saint Augustin)

**************************************************************************************
1406- « Un effort minime, un simple Ave Maria, suffit pour nous assurer les plus larges épanchements de la bonté maternelle de Marie. »
(Richard de Saint-Laurent)

**************************************************************************************
1407- « Tous ceux qui demandent des grâces par l’intercession de Marie les obtiennent infailliblement. »
(Sainte Mechtilde)

**************************************************************************************
1408- « Voici le secret d’être toujours vainqueur dans les combats contre l’enfer : recourir à Marie qui accepte pour ses enfants tous ceux qui le veulent. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1409- « L’Église rappelle notre commune origine, et dès lors ce n’est pas seulement une société mais une véritable fraternité qu’elle établit entre les hommes, entre les citoyens et entre les peuples. »
(Saint Augustin)

**************************************************************************************
1410- « Quelle belle espérance du salut ont ceux qui récitent chaque jour le Rosaire avec piété et              persévérance ! »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1411- « La récitation du Rosaire est utile pour obtenir la protection de Marie au moment de la mort. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1412- « Comme c’est proprement sur le Calvaire que Jésus-Christ a formé son Église, il est clair que la Sainte Vierge a coopéré d’une manière excellente et singulière à cette formation. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1413- « L’Église a soin de nous apprendre à qui nous devons l’honneur, l’amour, le respect , la crainte, la consolation, l’admonition, les exhortations, la correction, la réprimande et le châtiment. »
(Saint Augustin)

**************************************************************************************
1414- « Malheureux celui qui, tandis qu’il le peut, ne recourt pas à moi. »
(La Sainte Vierge à sainte Brigitte)

***************************************************************************************
1415- « La plénitude de la grâce est en Jésus-Christ comme dans la tête d’où elle découle et en Marie comme dans le cou qui la transmet aux membres. »
(Un ancien Père)

***************************************************************************************
1416- « L’Église nous montre comment il faut se conduire différemment suivant les diverses personnes, être plein de charité pour tous, ne faire tort à personne. »
(Saint Augustin)

***************************************************************************************
1417- « Nous ne nous sauverons qu’à la condition de persévérer à prier avec confiance jusqu’à la mort ; avec cet esprit de prière, nous obtiendrons infailliblement du Seigneur la sainte persévérance et toutes les autres faveurs. »
(Saint Alphonse de Liguori)

***************************************************************************************
1418- « Quand l’Église, après avoir pris des moyens salutaires, voit quelques uns de ses enfants égarés revenir à elle, comme une tendre mère, elle les embrasse avec bonheur, et elle se réjouit plus de ceux qu’elle a retrouvés que de ceux qu’elle n’a jamais perdus. »
(Saint Augustin)

***************************************************************************************
1419- « Si le Fils qu’elle a mis au monde est Roi, la Vierge sa Mère doit en toute rigueur de vérité être tenue pour Reine et Souveraine et en porter le nom. »
(Saint Athanase)

***************************************************************************************
1420- « La résignation à la Volonté divine est une vertu dans laquelle consiste tout l’amour divin ; c’est pourquoi, la résignation à la mort pour faire la Volonté de Dieu suffit seule pour assurer le salut éternel, car quand on meurt entièrement résigné à la divine Volonté, on meurt saintement. »
(Saint Alphonse de Liguori)

***************************************************************************************
1421- « Que celui qui veut posséder le Saint-Esprit se garde bien de rester séparé de l’Église ; qu’il se garde d’y entrer d’une manière hypocrite, et s’il est entré ainsi, qu’il se garde bien de persévérer dans cette hypocrisie, afin que l’arbre de vie prenne véritablement racine. »
(Saint Augustin)

***************************************************************************************
1422- « Je tiendrai toujours le parti de la Providence divine : elle fait tout bien et dispose de toute chose au mieux ; c’est pourquoi il ne faut pas craindre la crainte. »
(Saint François de Sales)
***************************************************************************************
1423- « Personne ne reçoit les grâces du Seigneur sans souffrir. »
(Marie à sainte Véronique de Binasco)

***************************************************************************************
1424- « La dévotion à Marie est un signe très certain qu’on parviendra au salut éternel, car en invoquant Marie, vous ne connaîtrez pas la désespérance. »
(Saint Bernard)

**************************************************************************************
1425- « L’Église sans tache et sans ride, formée par la réunion de tous les peuples, et devant à jamais régner avec Jésus-Christ, c’est la terre des saints, la terre des vivants. »
(Saint Augustin)

**************************************************************************************
1426- « Celui-là sait bien vivre qui sait bien prier. »
(Saint Augustin)

**************************************************************************************
1427- « Lorsqu’on invoque avec confiance cette Mère de miséricorde qu’est Marie, on en obtient tout ce qu’on veut. »
(Saint Alphonse de Liguori)
**************************************************************************************
1428- « Ce n’est que dans l’Église catholique que l’on reçoit avec fruit le baptême, que l’on fait de bonnes œuvres et que l’on confesse glorieusement le nom du Christ, pourvu toutefois que l’on vive en bon chrétien. »
(Saint Augustin)

**************************************************************************************
1429- « Le consentement de Marie lui valut le sceptre du monde. »
(Saint Bernardin de Sienne)

**************************************************************************************
1430- « Le Scapulaire et le Rosaire de Marie, dévotions si respectables, m’ont été chères dès mon enfance. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1431- « Dans le Cœur de Marie se trouvent toutes les perfections des anges et des hommes dans un tel degré d’excellence que rien n’y peut être comparé. »
(Saint Alphonse de Liguori)
**************************************************************************************
1432- « Dans le Cœur de Marie se trouvent les perfections de Dieu-même, aussi fidèlement retracées qu’elles peuvent l’être dans une simple créature. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1433- « L’Église catholique, répandue dans l’univers entier, déjoue par la foi les questions insidieuses des hérétiques, les discute avec soin et les résout avec intelligence. »
(Saint Augustin)
**************************************************************************************
1434- « C’est surtout l’Église catholique qui doit avoir des entrailles de miséricorde comme une mère, afin de ne pas traiter avec orgueil ses enfants coupables et de pardonner facilement à ceux qu’elle a ramenés. »
(Saint Augustin)

**************************************************************************************
1435- « Quand le coupable croit avoir raison, la punition ne sert qu’à le rendre pire. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1436- « La fidélité à réciter chaque jour le Chapelet constitue un signe éminent de prédestination. »
(Bienheureux Alain de la Roche)

**************************************************************************************
1437- « Sainte Gertrude rapporte que Jésus dit un jour à sa Mère :  “ Dans ma toute-puissance, je vous ai accordé le pardon de tous les pécheurs qui implorent pieusement le secours de votre bonté ; il leur sera fait miséricorde de telle manière que bon vous semblera.” »
(Saint Alphonse de Liguori)
**************************************************************************************
1438- « La charité chrétienne ne peut s’observer que dans l’unité de l’Église. »
(Saint Augustin)

**************************************************************************************
1439- « Ne cessons jamais de prier Jésus-Christ et sa très sainte Mère pour obtenir la sainte persévérance. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1440- « Même les pécheurs qui ont été les plus dissolus, quand ils se repentent sincèrement de leurs péchés et qu’ils s’humilient devant Dieu en se reconnaissant indignes de recevoir aucune grâce, le Seigneur ne sait pas les mépriser. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1441- « Semblable à un lys, l’Église se montre parmi les épines avec un mélange de bons et de méchants. »
(Saint Augustin)

**************************************************************************************
1442- « Marie ne peut repousser aucun pécheur qui la prie, aussi horrible que soit l’infection qu’exhalent ses péchés. »
(Richard de Saint-Laurent)

**************************************************************************************
1443- « Qui porte le Scapulaire fait profession d’appartenir à Notre-Dame. »
(Pie XII, 11 octobre 1950)

**************************************************************************************
1444- « L’Église catholique doit pardonner volontiers aux enfants qu’elle a ramenés et confirmés dans la foi. »
(Saint Augustin)

**************************************************************************************
1445- « La chair de Jésus et celle de Marie sont une seule et même chair ; c’est pourquoi la gloire royale du Fils et celle de la Mère sont une seule et même gloire. »
(Arnaud de Chartres)

**************************************************************************************
1446- « Quelques-uns trouvent mauvais que je n’aie imposé à un tel qu’une légère pénitence ; mais moi j’estime qu’il a fait de lui-même la pénitence suffisante en reconnaissant ses torts. »
(Saint Alphonse de Liguori)

****************************************************************************************
1447- « Le travail d’une année, quoique très excellent, ne vaut pas la journée d’un malade content. »
(Saint Louis-Marie Grignion de Montfort)

****************************************************************************************
1448- « Celui qui honore souvent la Sainte Vierge par la récitation de l’Ave Maria ou qui est fidèle à réciter chaque jour le saint Rosaire, porte une très grande marque de prédestination. »
(Bienheureux Alain de la Roche)

****************************************************************************************
1449- « Qu’on prenne pour compagne en tout temps, en tout lieu, soit qu’on perde ou qu’on gagne, la Volonté de Dieu. »
(Saint Louis-Marie Grignion de Montfort)

****************************************************************************************
1450- « L’Église est une Mère spirituelle ; elle est l’Épouse de Jésus-Christ, parée de sa grâce et dotée de son Sang Précieux. »
(Saint Augustin)
****************************************************************************************
1451- « La souffrance est nommée divine Volonté dès lors qu’elle est aimée et prise avec gaîté. »
(Saint Louis-Marie Grignion de Montfort)

****************************************************************************************
1452- « L’Église est la Mère de tous les croyants ; elle arrache ses enfants à la mort pour les mettre dans la voie du salut. »
(Saint Augustin)

****************************************************************************************
1453- « L’homme bien sage embrasse à chaque heure sa croix : Dieu lui donne une grâce proportionnée au poids. »
(Saint Louis-Marie Grignion de Montfort)

****************************************************************************************
1454- « Pour être sauvé, il suffit d’invoquer Marie, car elle est le salut de ceux qui l’invoquent. »
(Saint Bonaventure)

****************************************************************************************
1455- « Si vous voulez être sauvé, si le salut vous touche, ayez le Pater et l’Ave très souvent dans la bouche. »
(Saint Louis-Marie Grignion de Montfort)

****************************************************************************************
1456- « L’Église catholique est le siège de la Vérité. »
(Saint Antoine, abbé)

****************************************************************************************

  PAROLES d'ESPÉRANCE -21-


Pour TÉLÉCHARGER, voici l'URL de la vidéo :

 


 https://montfortajpm.blogspot.fr/p/le-chapelet-recite-avec-vous.html


« Le Rosaire est admirable !
Il donne à tous du secours,
Il guérit l’âme incurable :
Disons-le donc tous les jours ! »
Alors, rendez-vous ici :