mercredi 22 novembre 2017

POÈMES PIEUX 17

388

« Celui qui veut suivre sa propre volonté contre celle de Dieu, 
ravit pour ainsi dire à Dieu sa couronne. »

(Saint Anselme)


LIENS de TÉLÉCHARGEMENT des PDF de CANTIQUES & PAROLES de SAINTS


* * * * * * *


SAINTE CÉCILE,
priez pour nous.
(22 novembre) :
https://montfortajpm.blogspot.fr/2015/11/sainte-cecile-22-novembre.html



Pendant le son des instruments
Cécile chantait en son cœur :

« Mon Dieu, conservez mon cœur pur,
afin que je ne sois pas confondue devant vous. »

ODE À SAINTE CÉCILE

(poésie de Ste Thérèse de l'Enfant-Jésus)



Pour TÉLÉCHARGER, voici l'URL de la vidéo :

  (exemple de site de téléchargement :  

https://www.onlinevideoconverter.com/fr/video-converter )



Fichier PDF des Paroles de ce cantique :
+ Téléchargement : http://www.montfortajpm.sitew.fr/dl/Root/dm6ql-Ode_a_Sainte_Cecile_poesie_de_Ste_Therese_.pdf



 

 https://montfortajpm.blogspot.fr/2015/11/mois-des-ames-du-purgatoire-novembre-12.html




CANTIQUES & PRIÈRES pour NOVEMBRE 2017 :




* * * * * * *


POÈMES PIEUX 17



801- Vous ne croyez pas en Dieu ?
Vous êtes-vous fait tout seul ?
Mais au jour de votre linceul,
Trop tard vous ouvrirez les yeux.

802- Mais en Dieu croyez-vous,
Ou en l’homme ou en vous ?
Chacun, selon sa réponse,
Ou s’élève ou s’enfonce.

803- « La distance du ciel à l’enfer,
Je la connais bien, moi, Lucifer,
Car je la parcourus comme la foudre
Lorsque je fus réduit en poudre. »

804- Si tu crois vivre toujours
Sur la terre ici-bas,
Tu verras bien qu’un jour
Il faut que tu mourras !

805- Tu crois en l’homme ? Dis-moi,
Est-ce qu’il te sauvera ?
Et si tu crois en toi,
Fais donc que tu ne meurs pas !

806- Tout ce que Dieu fait
Est toujours très bien fait,
Mais tout ce que je fais
Est toujours très mal fait !

807- Il y a eu un déluge :
Il n’y en aura pas deux,
Si ce n’est le déluge de feu !
Mais sous Marie prenons refuge.

808- C’est bien l’Ave Maria
Qui sauvera le monde
De cette patte immonde
Qu’ici je ne nomme pas.

809- À Lourdes et à Fatima,
On y prie bien, n’est-ce pas ?
Et si vous n’y allez pas,
Chantez donc l’Ave Maria !

810- Il fait beau aujourd’hui ?
Remercions-en Marie !
Et demain il pleuvra ?
Récitons l’Ave Maria !

811- Je suis une âme ternie
Par mon propre passé :
Ô sainte Vierge Marie,
Venez m’en délivrer !

812- Ici ou ailleurs,
Quand on prie Marie,
On lui donne des fleurs,
Des fleurs de grand prix !

813- Sainte Jeanne glorieuse
Rendra la France heureuse
Et si vous ne me croyez pas,
Oyez ce qu’elle dit au roi.

814- Il fait beau aujourd’hui,
Ô mes très chers amis,
Mais il fait meilleur, tu sais,
Quand on dit le Chapelet !

815- Oh ! que j’aime les cantiques
Qui sont bien pathétiques,
Car ils élèvent l’âme
Vers la Divine Flamme.

816- Quelquefois, tout va bien,
Et puis soudain, plus rien !
Le principal, chers amis,
C’est d’aimer Sainte Marie !

817- Notre-Dame du Sacré-Cœur
Aime beaucoup les petits cœurs :
Soyez-en bien assurés
Et vous serez bien consolés.

818- Une pensée m’atterrit :
Quelle est cette pensée ?
Priez la Vierge Marie,
Et vous serez sauvés !

819- Mes bien très chers amis,
Vous serez chéris de Marie
En faisant ce qu’elle dit
Et en imitant sa vie.

820- On finit bien sa vie
Quand on aime Marie :
Si vous aimez Marie,
Bien finira votre vie.

821- Eh oui, le vrai bonheur,
Il est dans le Sacré-Cœur,
Et de même, la vraie vie
Est dans le Cœur de Marie !

822- Quand je vibre sur la chanterelle,
C’est alors que je pense à elle :
À Notre-Dame du Sacré-Cœur
Parce qu’elle a charmé mon cœur !

823- Si tu pars, il me restera
À moi l’Ave Maria ;
Et de fait, elle est partie,
Mais il me reste Sainte Marie.

824- Les amitiés mondaines
Ne sont que des rengaines !
À tous les amours menteurs
Je préfère le Sacré-Cœur !

825- Comme la vie suit son cours,
Je n’aurai point de retour !
Je dis d’ores et déjà :
Ave, Ave Maria !

826- Les outrages au Sacré-Cœur,
C’est certain, blessent le cœur,
Et les outrages à Marie
Blessent le cœur aussi.

827- Amende-toi, pécheur,
Et toi aussi, pécheresse,
Et ne réserve tes tendresses
Qu’aux deux saints Sacrés-Cœurs !

828- Pour éviter l’enfer,
Récitons le Rosaire :
Portons le Scapulaire
Pour éviter l’enfer.

829- Je le dis, croyez-moi,
Le beau temps-là reviendra
Où l’on chantera Ave Maria !
Avec la véritable Foi.

830- Une procession aux flambeaux
À Lourdes, que c’est beau
Pour marquer le centenaire
De Notre-Dame, en lumières !

831- Moi, j’ai une pierre précieuse
Qui est bien plus lumineuse
Et que je ne vendrai pas :
C’est mon Ave Maria !

832- À Lourdes, le Chemin de Croix
Est magnifique, croyez-moi :
Oh, je le gravis bien des fois !
Allez-y, et faites comme moi.

833- Le Cœur Eucharistique
Est une dévotion
On ne peut plus catholique
Dont on ne sait plus le nom !

834- C’est avec les malades
Que Jésus se plaît bien :
La procession des malades
À Lourdes le montre bien !

835- Sur l’esplanade du Rosaire,
Jésus bénit ses adorateurs
Qui viennent prier sa Sainte Mère
À Lourdes avec beaucoup de ferveur.

836- Avec ton métal tu te damneras !
Avec ton Rosaire tu te sauveras !
Tu ne peux aimer les deux :
Ou l’enfer ou les cieux !

837- Avec ton hard-rock tu te damneras !
Avec ton Scapulaire tu te sauveras !
Choisis bien l’un des deux :
Ou l’enfer ou les cieux !

838- Oh, je te donne un conseil
Qui te servira de réveil :
Dis tous les jours un Ave Maria,
Et tu t’en trouveras bien, crois-moi !

839- Le mois de Marie,
C’est le mois de mai :
C’est là qu’on la prie
Par le Chapelet.

840- Mon âme publie
Et chante à la fois
Au mois de Marie
Sa bonté pour moi.

841- Imitons Marie,
Aimons-la aussi :
Imitons sa vie
Jusqu’en Paradis !

842- Oui, aimer Marie,
C’est bien l’imiter :
Toute notre vie,
Il nous faut l’aimer.

843- Il faut que tu pries
Sans point te lasser,
Et prier Marie
Pour bien te sauver.

844- Oui, le saint Rosaire
Est là qui t’attend :
Dis cette prière
En tout lieu, tout temps !

845- Et le Scapulaire,
Porte-le aussi,
Car la sainte Mère
Te le donne ici.

846- De Marie, prends la Médaille
Pour te protéger
Afin que tu ailles
Au Ciel sans broncher.

847- Si je prie sans cesse,
Je serai sauvé :
Je n’aurai de cesse
De le répéter.

848- Oui, celui qui prie,
Très certainement
Ira voir Marie
Dans le Firmament.

849- Mais sans la prière,
C’est la damnation,
Et sans le Rosaire
La réprobation.

850- Mes poèmes sont enfantins
Pour ceux qui ne comprennent rien.
Mais ils ont de tels arguments
Qu’ils sont compris même des enfants !


Gilbert Chevalier
l'Aveugle-Vendéen

(28/03/2014 au 07/07/2015)

 

http://montfortajpm.blogspot.fr/search/label/Po%C3%A8mes%20pieux%20de%20Gilbert%20Chevalier%20l%27Aveugle-Vend%C3%A9en



SOMMAIRE des POÈMES PIEUX 

de Gilbert Chevalier, l'Aveugle-Vendéen :

http://montfortajpm.blogspot.fr/2017/05/sommaire-des-poemes-pieux-de-Gilbert-Chevalier.html

 

  + POÈMES PIEUX 16

 

 

 Le PETIT OFFICE de la SAINTE VIERGE :

7- None

8- Vêpres

(les 2 vidéos se suivent)


Pour TÉLÉCHARGER, voici l'URL des vidéos :




 




 https://montfortajpm.blogspot.fr/p/le-chapelet-recite-avec-vous.html


« Le Rosaire est admirable !
Il donne à tous du secours,
Il guérit l’âme incurable :
Disons-le donc tous les jours ! »
Alors, rendez-vous ici :