vendredi 13 juillet 2018

RECUEIL de PAROLES de SAINTS 8 (paroles d'Espérance)

447

« Depuis que le monde existe, 
on n’a jamais ouï dire 
que vous ayez abandonné personne, ô Marie. »

(Saint Augustin)


LIENS de TÉLÉCHARGEMENT des PDF de CANTIQUES & PAROLES de SAINTS


* * * * * * *

 
https://montfortajpm.blogspot.com/p/le-scapulaire-de-notre-dame-du-mont.html

 

 

 

 

13 juillet 1917 :
Le SECRET de FATIMA

  « Ô mon Jésus, pardonnez-nous nos péchés ;
 préservez-nous du feu de l’enfer ;
 et conduisez au Ciel toutes les âmes,

spécialement celles qui ont le plus besoin de votre miséricorde. »

(Prière que Notre-Dame de Fatima, le 13 juillet 1917,

 

PAROLES d'ESPÉRANCE -22-

 

Pour TÉLÉCHARGER, voici l'URL de la vidéo :

Malgré que de nombreuses Paroles de Saints de ces vidéos 
se retrouvent dans l'un ou l'autre des 10 Recueils
il s'agit de deux séries différentes quant à l'ordre et au contenu.



RECUEIL de PAROLES de SAINTS 8

Tirées en grande partie
des Œuvres de saint Alphonse de Liguori,
plus particulièrement des “Gloires de Marie”
&
de “La Mine d’or” ou 100 000 sentences
du R.P. Robert (1865)

 


Fichier PDF de ce Huitième Recueil de Paroles de Saints, ici :

 

1457- « Dans tous les assauts que vous livre l’enfer, recourez à Marie. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1458- « Récitez votre Chapelet et même le Rosaire : ô belle oraison d’un parfait ! ô divine prière ! »
(Saint Louis-Marie Grignion de Montfort)

**************************************************************************************
1459- « Les serviteurs de Marie, fidèles à demander son secours, n’ont rien à craindre des assauts des démons. »
(Sainte Brigitte)

**************************************************************************************
1460- « Il faut se rendre à l’église avec humilité et dévotion ; qu’on n’y tienne ni parlement, ni jugement , ni conversation, mais que l’on y écoute et médite attentivement la parole sainte. »
(Saint Antonin)

**************************************************************************************
1461- « Le Rosaire est admirable, il donne à tous du secours, il guérit l’âme incurable : disons-le donc tous les jours ! »
(Saint Louis-Marie Grignion de Montfort)

**************************************************************************************
1462- « Rien n’est efficace comme l’invocation de Marie pour vaincre toutes les tentations, et particulièrement celles d’impureté. »
(Cornelius a Lapide)

**************************************************************************************
1463- « Qu’on entre avec respect et dévotion dans les églises ; qu’on y garde une tenue modeste, agréable à Dieu, propre à inspirer le recueillement aux assistants, à les édifier et à les charmer. »
(Saint Antonin)

**************************************************************************************
1464- « C’est à mon invincible espérance en Marie que je devrai mon salut. Si j’espère en vous, ô ma Mère, je ne succomberai pas. »
(Saint Jean Damascène)

**************************************************************************************
1465- « À la bonne heure, exaltez et dites mon Rosaire : prenez ma chaîne et portez l’habit du Scapulaire. Mais n’ayez point d’autre fin que d’imiter ma vie, autrement c’est un piège malin, c’est une hypocrisie. »
(Saint Louis-Marie Grignion de Montfort faisant parler Marie)

**************************************************************************************
1466- « Nul ne se confie en Dieu qui ne retire les fruits de sa confiance. »
(Saint François de Sales)

**************************************************************************************
1467- « Celui qui néglige de servir Marie mourra dans son péché. Ô Notre-Dame, celui qui ne vous invoque pas pendant sa vie ne parviendra jamais au Royaume céleste. »
(Saint Bonaventure)

**************************************************************************************
1468- « Il y a deux classes d’hommes opposés à l’Église. La première comprend des catholiques qui la respectent et qui l’aiment, mais critiquent ce qui émane d’elle : ils voudraient réformer tous les canons ; ils trouvent à redire à tout, à corriger en tout. S’ils ne reviennent promptement sur leurs pas, ils glisseront sur cette pente jusqu’à l’abîme où est déjà tombée la seconde classe de nos adversaires qui se compose de tous ceux qui veulent atteindre la vérité et la justice avec la seule ressource de leur raison ; ils espèrent toujours trouver et nous annoncer une air nouvelle, oubliant celui qui a dit : « Je suis la Voie, la Vérité et la Vie. » »
(Pie IX)

**************************************************************************************
1469- « Je dis par jour un Rosaire ou du moins un Chapelet : la pratique est volontaire, mais c’est un secret parfait qui rend notre vie heureuse et notre mort précieuse. »
(Saint Louis-Marie Grignion de Montfort)

**************************************************************************************
1470- « Marie est ma plus grande assurance : elle est tout le fondement de mon espérance. »
(Saint Bernard)
**************************************************************************************
1471- « Qu’on me prie seulement de vouloir, parce que si je veux, il faut que la chose se fasse. »
(Saint Albert le Grand faisant parler la Sainte Vierge)

**************************************************************************************
1472- « Je dis et prêche le Rosaire, voilà mon choix, et je ne sais qu’au Calvaire Jésus en Croix ; si l’un trouve sur le Calvaire son élément, l’autre le trouve en son Rosaire également. »
(Saint Louis-Marie Grignion de Montfort)

**************************************************************************************
1473- « Afin que la pensée de la sentence que Dieu devra rendre un jour ne nous jette pas dans le désespoir, il nous donne pour avocate sa propre Mère. »
(Saint Bernard)

**************************************************************************************
1474- « Ô Notre-Dame, ceux-là vous offensent, non seulement qui vous insultent et vous blasphèment, mais encore qui ne vous demandent rien. Oui, Marie se tient pour offensée quand on ne lui demande aucune grâce. »
(Saint Bonaventure)

**************************************************************************************
1475- « Tous les infidèles, les hérétiques, les sectaires et les hommes dépravés épars sur la surface du globe se coaliseront avec l’Antéchrist pour faire la guerre aux saints et persécuter les hommes fidèles à Dieu. »
(Saint Augustin)

**************************************************************************************
1476- « Marie possède à bon droit le Royaume de son Fils : Jésus étant Roi de l’univers, c’est de l’univers aussi que Marie est la Reine. »
(L’abbé Rupert)

**************************************************************************************
1477- « Autant il y a de créatures au service de Dieu, autant Marie en compte à son service. »
(Saint Bernardin de Sienne)

**************************************************************************************
1478- « Je veux que les dévots de mon Rosaire aient la grâce et la bénédiction de mon Fils pendant leur vie, à leur mort et après leur mort, et qu’ils soient affranchis de toutes sortes d’esclavages et qu’ils soient des rois, qu’ils aient la couronne sur la tête, le sceptre à la main et la gloire éternelle. »
(La Sainte Vierge au bienheureux Alain de la Roche)

**************************************************************************************
1479- « Marie est plus sainte que les Prophètes, que les Apôtres, que les Anges-mêmes, plus sainte que les Séraphins et les Chérubins. »
(Saint Jean Chrysostome)

**************************************************************************************
1480- « L’Église qui ne peut se tromper, la foi qui ne peut faillir, c’est l’Église romaine, c’est la foi de l’Église romaine. »
(Saint Antonin)
**************************************************************************************
1481- « Il y a une différence entre périr et n’être point bienheureux, car la béatitude éternelle étant un don tout gratuit, la privation de cette faveur n’a point le caractère d’une peine. Ainsi, les enfants qui meurent avant l’usage de raison sans avoir reçu le baptême ne sont sujets ni à la peine du sens ni à celle du dam. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1482- « Notre persévérance jusqu’à la mort dépend, non d’un seul secours mais de mille secours que, durant toute notre vie, nous espérons obtenir de Dieu pour nous conserver dans sa grâce. Or à cette chaîne de secours divins, il faut que corresponde une autre chaîne, celle de nos prières sans lesquelles ordinairement le Seigneur ne donne pas ses grâces ; si nous rompons cette chaîne de prières en cessant de prier, la chaîne des secours divins se rompra aussi, et nous perdrons la persévérance. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1483- « Dieu voulant d’une volonté antécédente le salut de tous les hommes, a donné les moyens universels pour qu’ils soient tous sauvés ; mais ces moyens n’ont pas toujours leur effet, soit à cause de la volonté de ceux qui refusent de les employer, soit parce que d’autres ne peuvent pas en profiter par suite des causes secondes, telles que la mort naturelle des enfants, cause dont Dieu n’est pas tenu d’arrêter le court, ayant disposé toute chose selon les justes desseins de sa Providence générale. »
(Saint Alphonse de Liguori)
**************************************************************************************
1484- « Jésus-Christ a offert ses mérites pour tous les hommes, et c’est pour tous les hommes qu’il a institué le sacrement de baptême. L’application de ce divin remède aux enfants qui meurent avant l’usage de raison n’est point empêchée par une volonté directe de Dieu mais par une volonté purement permissive. Ordonnateur suprême de tout l’univers, Dieu ne doit point troubler l’ordre général pour pourvoir à des cas particuliers. »
(Saint Thomas d’Aquin)

**************************************************************************************
1485- « L’Église est comme l’image de la justice, le droit commun de tous. »
(Saint Ambroise)

**************************************************************************************
1486- « L’Église prie en commun, agit et souffre en commun. »
(Saint Ambroise)

**************************************************************************************
1487- « Il peut se faire que par la miséricorde infinie de Dieu, la prière du pécheur soit exaucée, même sans le propos efficace et durable de changer de vie, pourvu qu’il ne soit pas tellement obstiné qu’il ait rejeté pour toujours toute idée d’amendement. »
(Benoît XIV)

**************************************************************************************
1488- « Combien d’âmes ont dû, en des circonstances humainement désespérées, leur suprême conservation et leur salut éternel au Scapulaire dont ils étaient revêtus, habit qui est un témoignage de la consécration au très saint Cœur de la Vierge Immaculée. »
(Pie XII, en 1950)

**************************************************************************************
1489- « La sainte Église, pure de tout contact illicite et cependant féconde, est vierge par la chasteté et mère par l’enfantement. »
(Saint Ambroise)

**************************************************************************************
1490- « Les enfants qui meurent avant l’usage de raison sans avoir reçu le baptême, ne sont sujets ni à la peine du sens ni à celle du dam. »
(Saint Thomas d’Aquin)

**************************************************************************************
1491- « La peine du sens répond à l’acte coupable de celui qui quitte Dieu pour la créature. »
(Saint Thomas d’Aquin)
**************************************************************************************
1492- « La sainte Église est vierge par les sacrements, elle mère pour les peuples, elle est fiancée à l’Époux éternel. »
(Saint Ambroise)

**************************************************************************************
1493- « Dans le péché originel, il n’y a point d’acte ou de faute propre qui mérite la peine du sens. »
(Saint Thomas d’Aquin)
**************************************************************************************
1494- « Il est vrai que les enfants morts sans le baptême ne jouissent pas de la gloire ; mais l’on n’est pas affligé de la privation d’un bien dont on n’est pas capable. »
(Saint Thomas d’Aquin)

**************************************************************************************
1495- « L’Église n’a pour elle que la foi, car les biens qu’elle possède sont pour secourir les pauvres. »
(Saint Ambroise)
**************************************************************************************
1496- « Comme un homme ne souffre pas de ce qu’il ne peut voler dans les airs, de même les enfants morts sans le baptême ne souffrent pas de ce qu’ils sont privés de la gloire. »
(Saint Thomas d’Aquin)

**************************************************************************************
1497- « Pour obtenir les grâces de Dieu, la confiance est nécessaire. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1498- « En songeant aux tourments qui seront le partage des chrétiens au temps de l’Antéchrist, je sens mon cœur tressaillir et je voudrais que ces tourments me soient réservés. »
(Sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus)

**************************************************************************************
1499- « La douce confiance en Marie fait recouvrer l’amitié de Dieu. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1500- « Quel dépit pour le démon de voir une âme persévérer dans la dévotion à Marie ! »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1501- « Après la persécution de l’Antéchrist, ce ne sera pas encore la consommation finale, mais le triomphe de l’Église où tous les hommes devenus les adorateurs d’un même Dieu professeront la même foi catholique. »
(L’abbé Arminjon)

**************************************************************************************
1502- « Comme une personne n’est point privée de ce qu’elle n’exerce point l’autorité souveraine, de même les enfants morts sans le baptême ne souffrent pas de ce qu’ils sont privés de la gloire, bien dont ils n’ont jamais été capables puisqu’ils n’ont jamais pu y prétendre, ni par leur nature, ni par leur propre mérite. »
(Saint Thomas d’Aquin)

**************************************************************************************
1503- « Votre miséricorde, ô Marie, a bien plus de force pour obtenir mon pardon que mes iniquités pour entraîner ma condamnation. »
(Guillaume de Paris)

**************************************************************************************
1504- « La connaissance surnaturelle de la gloire ne s’acquiert qu’au moyen de la foi actuelle qui surpasse toute connaissance naturelle. »
(Saint Thomas d’Aquin)

**************************************************************************************
1505- « Les enfants morts sans baptême ne peuvent ressentir aucune peine de la privation de la gloire, n’en ayant jamais eu aucune connaissance surnaturelle. »
(Saint Thomas d’Aquin)

**************************************************************************************
1506- « Oh ! le beau signe de prédestination que la dévotion à Marie ! »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1507- « Ces innocentes créatures que sont les enfants morts sans le baptême avant l’usage de raison, non seulement ne seront point affligées d’être privées de la béatitude éternelle, mais elles auront la jouissance de leur bien naturel et jouiront même en quelque sorte de Dieu, autant que le permettent la connaissance et l’amour naturels : quoique séparées de Dieu quant à la jouissance de sa gloire, elles lui seront néanmoins unies par la participation aux bien naturels. »
(Saint Thomas d’Aquin)

**************************************************************************************
1508- « L’intention est l’âme de l’action ; selon que notre intention est bonne ou mauvaise, nos œuvres sont également bonnes ou mauvaises. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1509- « Celui qui a recours à Marie, ne fût-ce qu’en prononçant son nom avec confiance, sera certainement délivré du vice impur ; heureux donc qui embrasse la dévotion à cette divine Mère et qui la conserve ! »
(Saint Alphonse de Liguori)
**************************************************************************************
1510- « Tous ceux qui espèrent en Marie verront la porte du ciel s’ouvrir devant eux. »
(Saint Bonaventure)

**************************************************************************************
1511- « Acquiesçons aux décrets de la Providence souveraine, décrets qui sont toujours justes, toujours saints, toujours adorables bien qu’impénétrables et obscurs à notre connaissance. »
(Saint François de Sales)

**************************************************************************************
1512- « Heureux celui pour qui prie Marie ! Prions donc toujours cette divine Mère si nous voulons assurer notre salut éternel. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1513- « J’oublierai tes iniquités si tu oublies tes intérêts, les remettant entre mes mains, aussi bien que ton temps et ton éternité. »
(Jésus à la Sœur Françoise-Angélique, "Année Sainte de la Visitation")

**************************************************************************************
1514- « C’est en vain que nous prierions Marie si elle ne priait point pour nous. »
(Le R.P. Jean Crasset)

**************************************************************************************
1515- « Ô ma Souveraine, il suffit que vous vouliez nous sauver pour que nous ne puissions pas manquer notre salut. »
(Saint Anselme)

**************************************************************************************
1516- « Malheureux scrupule, adieu ! J’obéis et j’aime Dieu. »
(Saint Louis-Marie Grignion de Montfort)

**************************************************************************************
1517- « J’aimerais mieux aller à la charrue pour conduire des bœufs, que de conduire une femme têtue. »
(Saint Louis-Marie Grignion de Montfort)

**************************************************************************************
1518- « Ô Marie, de quelles louanges ne vous faut-il pas combler ! »
(Saint Taraise)

**************************************************************************************
1519- « La pureté d’intention consiste à faire tout ce qu’on fait uniquement pour plaire à Dieu. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1520- « Toute action faite pour plaire à Dieu, quelque peu de valeur qu’elle ait en elle-même, vaut beaucoup plus que bien des œuvres importantes accomplies sans une intention assez pure. »
(Saint Alphonse de Liguori)
**************************************************************************************
1521- « Les œuvres les plus saintes en elles-mêmes, si on ne les fait pas pour Dieu, sont toutes perdues et il n’en reste rien. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1522- « La pureté d’intention rend précieuses les actions les plus communes, comme de manger, travailler, et même se récréer, quand on fait ces choses pour plaire à Dieu. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1523- « Dans toutes nos actions, nous ne devons avoir d’autre but que de plaire à Dieu et non à nos parents ni à nos amis ni à nous-mêmes. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1524- « Tout ce que nous ne faisons pas pour Dieu est perdu. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1525- « Toute œuvre faite pour Dieu est un acte d’amour divin. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1526- « L’un des meilleurs signes auxquels on peut reconnaître si l’on agit avec une intention pure, c’est de n’éprouver aucun trouble quand on n’obtient pas le succès désiré et de n’être pas moins content et tranquille lorsqu’après avoir fait quelque bien, on est critiqué ou payé d’ingratitude. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1527- « Le Christ ne viendra qu’après la chute du siège romain et l’apparition de l’Antéchrist qui mettra les saints à mort. »
(Saint Ambroise)

**************************************************************************************
1528- « Plus on est saint, plus on aime Marie. »
(Mr Hamon, curé de Saint-Sulpice)

**************************************************************************************
1529- « Les confréries ont été remplacées, dans les classes élevées par la franc-maçonnerie, et dans la basse classe par le compagnonnage. Les confréries étaient des écoles de religion et de vertu, d’ordre et de paix ; la franc-maçonnerie et le compagnonnage sont des sociétés secrètes, hostiles à la religion catholique qu’elles voudraient voir disparaître. »
(Mr Hamon, curé de Saint-Sulpice, dans "Notre-Dame de France")

**************************************************************************************
1530- « Un serviteur de Marie, fidèle à l’honorer et à se recommander à elle avec le désir de s’amender, ne peut se damner. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1531- « Ô Vierge bénie, comme il est impossible que celui-là se sauve qui se tient loin de vous, ainsi est-il impossible qu’il se perde, celui qui recourt à vous. »
(Saint Anselme)

**************************************************************************************
1532- « Un Ave Maria bien récité vaut mieux que toute la science du monde. »
(Bienheureux Jean-Gabriel Perboyre)
**************************************************************************************
1533- « Notre avancement spirituel se fait moins par la multiplication des actes que par la ferveur avec laquelle nous nous en acquittons. »
(Le chanoine Millot, "Trésor d’histoires sur la Sainte Vierge")

**************************************************************************************
1534- « Pape signifie père des pères ; on l’appelle universel parce qu’il commande à toute l’Église. »
(Hugues de Saint-Victor)

**************************************************************************************
1535- « Il est certain, selon un ancien adage, que “ le royaume de France ” a été appelé le “ royaume de Marie ”, et cela à juste titre. »
(Pie XI, lettre apostolique "Galliam" du 2 mars 1922)

**************************************************************************************
1536- « Pape signifie père des pères ; on l’appelle apostolique parce qu’il remplit les fonctions du Chef des apôtres. »
(Hugues de Saint-Victor)

**************************************************************************************
1537- « Si je vous abandonnais, ô Marie, je me damnerais. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1538- « Pape signifie père des pères ; on l’appelle Souverain Pontife parce qu’il est le chef de tous les évêques »
(Hugues de Saint-Victor)

**************************************************************************************
1539- « De même que tout ce qui se rapporte au culte divin l’emporte sur toutes les choses temporelles, de même la dignité de Pape l’emporte sur toutes les autres dignités. »
(Saint Thomas d’Aquin)

**************************************************************************************
1540- « Les chrétiens sont conduits au Ciel par Marie. »
(Saint Thomas d’Aquin)

**************************************************************************************
1541- « Si pécheur qu’il ait été, le serviteur de Marie ne périra jamais éternellement. »
(Saint Hilaire)

**************************************************************************************
1542- « Le Rosaire est le livre de l’aveugle. »
(Le chanoine Millot, "Trésor d’histoires sur la Sainte Vierge")

**************************************************************************************
1543- « Celui qui résiste au Saint-Siège résiste à l’ordre que Dieu a établi. »
(Saint Bernard)
**************************************************************************************
1544- « Le démon se donne beaucoup de peine afin que les pécheurs, après avoir perdu la grâce de Dieu, perdent encore la dévotion envers la Sainte Vierge. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1545- « Marie est le paradis de Dieu, le palais très pur, immaculé, construit dans la sainteté parfaite du Souverain-Roi. »
(Saint Germain de Constantinople)
**************************************************************************************
1546- « Le Souverain Pontife est Prince des évêques. »
(Saint Bernard)

**************************************************************************************
1547- « Le Souverain Pontife est héritier des Apôtres. »
(Saint Bernard)

**************************************************************************************
1548- « Que ceux-là tremblent qui font peu de cas de la dévotion à Marie ou qui l’abandonnent. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1549- « Une dévotion languissante envers Marie est un signe manifeste de réprobation. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1550- « Le Souverain Pontife est premier comme Abel. »
(Saint Bernard)

**************************************************************************************

 

PAROLES d'ESPÉRANCE -23-

 


Pour TÉLÉCHARGER, voici l'URL de la vidéo :



1551- « Le souvenir de votre nom, ô Marie, console les affligés, remet les égarés sur le chemin du salut et empêche les pécheurs de s’abandonner au désespoir. »
(Ludolphe le Chartreux)

**************************************************************************************
1552- « La bienheureuse Vierge a révélé à sainte Brigitte que, par le mérite de son obéissance, elle a obtenu du Seigneur que le pardon serait accordé à tous les pécheurs qui recourent à elle avec des sentiments de repentir, si lourdement chargés soient-ils. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1553- « Le Souverain Pontife est chef comme Noé. »
(Saint Bernard)
**************************************************************************************
1554- « Il n’est pas sur la terre de pécheur tellement froid dans l’amour de Dieu, qu’en invoquant mon nom avec la bonne volonté de se convertir il ne force le démon à s’éloigner aussitôt de lui. »
(La Sainte Vierge à sainte Brigitte)

**************************************************************************************
1555- « Le Souverain Pontife est patriarche comme Abraham. »
(Saint Bernard)

**************************************************************************************
1556- « Le Souverain Pontife est prêtre comme Melchisédech. »
(Saint Bernard)

**************************************************************************************
1557- « Nous sommes certainement inscrits au Livre de vie si nous sommes de vrais serviteurs de Marie et si nous obtenons ainsi sa protection. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1558- « Celui-là remportera la victoire et fera son salut, qui portera inscrit dans son cœur le nom de Marie. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1559- « Quand le pape est hérétique exprès, ipso facto, il tombe de son grade hors de l’Église.»
(Saint François de Sales, "Controverses", Partie II, chap. VI, art. XV)

**************************************************************************************
1560- « Celui qui porte le signe de la dévotion à Marie est reconnu par Dieu-même comme l’un des siens. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1561- « Le Souverain Pontife est élevé en dignité comme Aaron. »
(Saint Bernard)

**************************************************************************************
1562- « Hâtons-nous d’entrer dans la bienheureuse nacelle qu’est la dévotion à la Sainte Vierge, et là, tenons-nous pour assurés de parvenir au Royaume du ciel. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1563- « Le Souverain Pontife est plein d’autorité comme Moïse. »
(Saint Bernard)

**************************************************************************************
1564- « Marie secourt tout le monde. »
(Saint Bernard)

**************************************************************************************
1565- « Le Souverain Pontife est juge comme Samuel. »
(Saint Bernard)

**************************************************************************************
1566- « Oh ! que de sentences de condamnation Marie a su, par ses douces prières, faire révoquer en faveur des pécheurs qui ont eu recours à elle ! »
(Saint Antonin)

**************************************************************************************
1567- « Ô Marie, que de pécheurs ont cherché Dieu par votre entremise et se sont sauvés ! »
(Saint Germain)

**************************************************************************************
1568- « Le Souverain Pontife est puissant comme Pierre. »
(Saint Bernard)

**************************************************************************************
1569- « Le Souverain Pontife est oint comme le Christ. »
(Saint Bernard)

**************************************************************************************
1570- « Dès que la présence maternelle de Marie fait défaut, il n’y a plus que misère et souffrance. »
(Saint Jean Damascène)

**************************************************************************************
1571- « Le Pape est Vicaire de Jésus-Christ. »
(Innocent III)

**************************************************************************************
1572- « C’est la patience qui nous préserve du péché et de l’enfer ; c’est aussi elle qui fait les saints. »
(Saint Cyprien)

**************************************************************************************
1573- « Si les prières de Marie venaient à manquer, personne ne pourrait plus espérer la miséricorde. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1574- «  Les pécheurs convertis sont ma gloire. »
(La Sainte Vierge au bienheureux Alain de la Roche)

**************************************************************************************
1575- « Le Pape est successeur de saint Pierre. »
(Innocent III)

**************************************************************************************
1576- « Quelque soit le pécheur qui l’implore, Marie l’exauce toujours. »
(Saint Bernard)

**************************************************************************************
1577- « Le Pape est le Christ du Seigneur. »
(Innocent III)

**************************************************************************************
1578- « On doit demander à Dieu les grâces nécessaires pour sauver son âme, ce que saint Jacques appelle la sagesse ou science du salut, et Dieu nous les donnera avec surabondance, au-delà de ce que nous aurons demandé. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1579- « Si nous voulons nous sauver, il faut que jusqu’à la mort nous priions sans cesse ; c’est pourquoi Dieu qui veut que nous soyons tous sauvés, nous en fait un commandement. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1580- « Si nous cessons de prier, nous sommes perdus, attendu que la prière est non seulement utile mais nécessaire au salut. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1581- « Éloignez de vous tous les usurpateurs, sous quelque titre qu’ils se présentent, archevêques, évêques, curés ; n’ayez rien de commun avec eux, surtout dans l’exercice de la religion. »
(Pie VI, le 13 avril 1791)

**************************************************************************************
1582- « Dieu n’exerce sa justice sur les malfaiteurs que lorsqu’il convient et qu’il y est pour ainsi dire contraint. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1583- « Dieu use facilement et largement de sa miséricorde envers tout le monde et en tout temps. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1584- « Étant d’une bonté infinie, Dieu a un désir infini de se communiquer à nous, ses créatures, et de nous faire part de ses biens ; de là naît l’extrême miséricorde qui porte le Seigneur à avoir compassion de nos misères. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1585- « La bonté tend naturellement à se répandre en bienfaits ; c’est ce qui fait dire à saint Jacques que la miséricorde triomphe de la justice. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1586- « Isaïe nous assure que le châtiment n’est point une œuvre selon le Cœur de Dieu mais une œuvre qui lui est étrangère, c’est-à-dire qui est éloignée de son inclination. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1587- « Le Pape est le Dieu de Pharaon. »
(Innocent III)

**************************************************************************************
1588- « Le Seigneur ne repoussera jamais un pécheur qui revient à lui avec repentir. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1589- « La miséricorde de Jésus-Christ envers nous est extrême. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1590- « Pour notre plus grand bien, Dieu veut que nous espérions en sa miséricorde avec une vive confiance à laquelle il attache une récompense d’un grand prix. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1591- « Nous devons bannir toute crainte désordonnée. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1592- « Le Pape est celui qui tient le milieu entre Dieu et l’homme. »
(Innocent III)
**************************************************************************************
1593- « La miséricorde est proportionnée à la confiance. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1594- « Celui qui met sa confiance dans la divine miséricorde se verra à l’abri des dangers de se perdre. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1595- « Craignons-nous pour notre salut ? Allons avec confiance à Jésus-Christ. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1596- « Qui s’est jamais perdu après avoir mis sa confiance en Dieu ? »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1597- « N’allons pas chercher à obtenir une confiance sensible : il suffit que nous ayons la volonté d’avoir confiance. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1598- « La vraie confiance, c’est de vouloir se confier en Dieu parce qu’il est bon et qu’il désire nous aider, parce qu’il est puissant et qu’il peut nous aider, parce qu’il est fidèle et qu’il a promis de nous aider. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1599- « Le Pape est inférieur à Dieu et supérieur à l’homme. »
(Innocent III)

**************************************************************************************
1600- « Dès que j’envisage la Volonté de Dieu dans les événements, mon cœur trouve incontinent du calme. »
(Sœur Françoise-Catherine, "Année Sainte de la Visitation")

**************************************************************************************
1601- « Si vous suivez Marie, vous ne vous égarerez point. »
(Saint Bernard)
**************************************************************************************
1602- « Si Marie vous protège, vous n’avez pas à craindre d’être damné. »
(Saint Bernard)

**************************************************************************************
1603- « Si Marie vous favorise, vous parviendrez au Ciel. »
(Saint Bernard)
**************************************************************************************
1604- « Le Pape est plus petit que Dieu, mais plus grand que l’homme. »
(Innocent III)

**************************************************************************************
1605- « Il est impossible, ô douce Souveraine, que vous abandonniez celui qui met sa confiance en vous. »
(Saint Bernard)

**************************************************************************************
1606- « Ô Mère de Dieu, vous n’avez point horreur du pécheur qui soupire après vous, quelque corrompu qu’il soit : vous lui tendrez la main et le sauverez du désespoir. »
(Saint Bernard)

**************************************************************************************
1607- « Nul ne se perd sans le savoir, et nul ne reste dans l’erreur sans le vouloir. »
(Sainte Thérèse d’Avila)

**************************************************************************************
1608- « L’acédie est un mélange de tristesse, d’inquiétude, de découragement et de paresse. »
(Les Pères du désert)

**************************************************************************************
1609- « Un solitaire doit autant s’appliquer au jeûne que s’il était assuré d’avoir encore cent ans à vivre. »
(Saint Macaire d’Égypte)

**************************************************************************************
1610- « Le Pape est celui qui juge tous les autres et n’est jugé par personne. »
(Innocent III)
**************************************************************************************
1611- « Un solitaire doit autant mépriser les passions de son âme, oublier les injures et renoncer à l’envie et à cette mauvaise tristesse qu’est l’acédie que s’il devait mourir tous les jours. »
(Saint Macaire d’Égypte)

**************************************************************************************
1612- « La Croix de Jésus ne suffit pas à elle seule pour nous sauver : il faut encore que nous portions la nôtre avec résignation jusqu’à la mort. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1613- « Il est certain que si quelqu’un commet le crime de schisme, d’hérésie ou d’apostasie, par la nature-même d’un tel acte, il se sépare du corps de l’Église. »
(Pie XII)

**************************************************************************************
1614- « La Croix unit les âmes à Dieu. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1615- « L’amour chasse la crainte. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1616- « L’espérance naît de la foi. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1617- « Ô Marie, je ne veux point que mes péchés m’empêchent de me confier en vous. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1618- « Marie retient ses serviteurs et les empêche de prendre une liberté excessive qui serait cause de leur perte. »
(Richard de Saint-Laurent)

**************************************************************************************
1619- « Si le Pape est hérétique, il est inférieur à tout catholique. »
(Jean Gerson)

**************************************************************************************
1620- « La dévotion consiste dans une prompte soumission de notre volonté à celle de Dieu. »
(Saint Thomas d’Aquin)

**************************************************************************************
1621- « Le plus bel hommage que vous puissiez offrir à Marie, c’est l’imitation de ses vertus. »
(Saint Jérôme)

**************************************************************************************
1622- « Par cela-même qu’on établit la liberté de tous les cultes sans distinction, on confond la vérité avec l’erreur, et l’on met au rang des sectes hérétiques et même de la perfidie judaïque l’Épouse sainte et immaculée du Christ, l’Église hors de laquelle il n’y a pas de salut. »
(Pie VII)

**************************************************************************************
1623- « Les qualités de la prière sont l’humilité, la confiance et la persévérance. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1624- « Tous les adultes qui se sauvent doivent être martyrs ou de sang ou de patience. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1625- « Servir la Reine du ciel, c’est déjà régner dans le ciel. »
(Richard de Saint-Laurent)

**************************************************************************************
1626- « En promettant faveur et appui aux sectes des hérétiques et à leurs ministres, on tolère et on favorise non seulement leurs personnes mais encore leurs erreurs. »
(Pie VII)

**************************************************************************************
1627- « Vivre sous les lois de Marie, c’est jouir de la suprême liberté et d’une dignité plus que royale. »
(Richard de Saint-Laurent)

**************************************************************************************
1628- « Il n’y a pas de salut pour ceux qui ne servent pas Marie. »
(Richard de Saint-Laurent)

**************************************************************************************
1629- « Les âmes privées du secours de Marie n’ont rien à attendre, ni de son Fils, ni des habitants de la cour céleste. »
(Richard de Saint-Laurent)

***************************************************************************************
1630- « Ô mort bienheureuse que celle à laquelle préside et que protège le nom de Marie ! »
(Saint Alphonse)

***************************************************************************************
1631- « La liberté de tous les cultes est implicitement la désastreuse et à jamais déplorable hérésie que saint Augustin mentionne. »
(Pie VII)

***************************************************************************************
1632- « Le nom de Marie est un nom de salut. »
(Saint Alphonse de Liguori)

***************************************************************************************
1633- « Invoquer le nom de Marie et obtenir le salut éternel, c’est la même chose. »
(Saint Alphonse de Liguori)

***************************************************************************************
1634- « Dieu n’accorde d’invoquer le saint nom de Marie qu’à ceux qu’il veut voir sauvés. »
(Saint Alphonse de Liguori)

***************************************************************************************
1635- « La plus excellente de toutes les dévotions, c’est d’aimer Jésus-Christ, en pensant souvent à l’amour que nous a porté et que nous porte cet aimable Rédempteur. »
(Saint Alphonse de Liguori)

***************************************************************************************
1636- « Affirmer que tous les hérétiques sont dans la bonne voie et disent vrai, c’est une absurdité si monstrueuse que je ne puis croire qu’une secte la professe ! »
(Saint Augustin)

***************************************************************************************
1637- « Le nom de Marie est la clef qui ouvre la porte du ciel. »
(Saint Éphrem)

***************************************************************************************
1638- « Une solennité annuelle a plus d’efficacité pour instruire que tous les documents, même les plus graves, du magistère ecclésiastique. »
(Pie XI)

***************************************************************************************
1639- « Es-tu pécheur ? Invoque le nom de Marie. »
(Richard de Saint-Laurent)
***************************************************************************************
1640- « Qu’importe que les mots des formules magiques soient dépourvus de sens ? Moins ils en ont, et meilleurs ils sont pour opérer. »
(Un sorcier)

***************************************************************************************
1641- « Les inspirations des malins esprits sont ordinairement sans règle et sans mesure : elles tendent à l’indiscrétion et au désordre. »
(L’abbé Isaïe)

**************************************************************************************
1642- « Il ne faut rien innover mais s’en tenir à la tradition. »
(Saint Étienne Ier)

**************************************************************************************
1643- « Le saint nom de Marie suffit pour te guérir. »
(Richard de Saint-Laurent)

**************************************************************************************
1644- « Il n’est pas de maladie, si pernicieuse soit-elle, qui ne doive céder sur-le-champ au nom de Marie. »
(Richard de Saint-Laurent)

**************************************************************************************
1645- « Tous ceux qui ont soin d’invoquer le nom de Marie au moment de la mort n’ont rien à craindre des assauts de l’enfer. »
(Saint Bonaventure)

**************************************************************************************
1646- « Le nom si saint et si doux de Marie est notre soutien durant la vie et notre salut à la mort. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1647- « Ô Marie, si je mets ma confiance en vous, je serai sauvé. »
(Saint André de Crète)

**************************************************************************************
1648- « Les peines du Purgatoire sont tellement grandes que les plus grandes douleurs de cette vie ne peuvent leur être comparées. »
(Saint François de Sales)

**************************************************************************************
1649- « Ô Marie, si je suis sous votre protection, je n’ai rien à craindre. »
(Saint André de Crète)

**************************************************************************************
1650- « La joie des âmes du Purgatoire est tellement intense qu’aucun bonheur sur la terre ne lui est semblable parce que les âmes y sont dans une union continuelle avec Dieu : elles sont parfaitement soumises à sa Volonté. »
(Saint François de Sales)

**************************************************************************************
1651- « Apostasie se compose de deux mots grecs dont l’un veut dire en arrière et l’autre position, comme si un apostat voulait dire placé en arrière. »
(Le cardinal Hugues)

**************************************************************************************
1652- « Être votre serviteur fidèle, ô Marie, c’est avoir des armes qui assurent le salut et que Dieu n’accorde qu’à ceux qu’il sauve. »
(Saint André de Crète)

**************************************************************************************
1653- « Si le Purgatoire est une espèce d’enfer par ses souffrances, il est aussi un paradis par les joies que l’amour verse dans les cœurs de ces pauvres âmes prisonnières, un amour plus fort que la mort et plus puissant que l’enfer. »
(Saint François de Sales)

**************************************************************************************
1654- « Celui qui n’accomplit pas la Volonté de Dieu est mort. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1655- « Accomplir la Volonté de Dieu, voilà en quoi consiste notre vie. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1656- « Le signe le plus infaillible pour distinguer un réprouvé d’avec un prédestiné, c’est que le réprouvé n’a que du mépris ou de l’indifférence pour la très sainte Vierge. »
(Saint Louis-Marie Grignion de Montfort)

**************************************************************************************
1657- « Un homme apostat, c’est celui qui, abandonnant tout extérieur de religion, revient aux ordures de la chair et du siècle, comme le chien qui revient à son vomissement. »
(Saint Bernard)

**************************************************************************************
1658- « Ceux qui sont peu fidèles voudraient que le Seigneur se soumît à leur bon plaisir. »
(Saint Alphonse de Liguori)
**************************************************************************************
1659- « Ceux qui aiment vraiment Dieu acquiescent et se conforment à sa sainte Volonté. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1660- « Nous ne devons pas nous laisser aller dans le combat pénible à une défiance et à un découragement pernicieux qui nous fassent quitter nos exercices comme nous étant inutiles. »
(Saint Cérène)

**************************************************************************************
1661- « Tout ce que Dieu fait est ce qu’il y a de mieux pour nous. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1662- « L’apostasie, c’est l’abandon que l’on fait de sa foi, de son obéissance ou de sa religion. »
(Saint Bonaventure)

**************************************************************************************
1663- « Convient-il de vous perdre en sauvant les autres ? »
(Saint Macaire)
**************************************************************************************
1664- « Il est impossible qu’un serviteur de Marie se damne pourvu qu’il ait le désir de se corriger, car alors Marie l’aidera. »
(Saint Alphonse de Liguori)
**************************************************************************************
1665- « Si quelqu’un voulait pécher par l’espérance que la Sainte Vierge le sauvera, il se rendrait indigne de recevoir sa protection. »
(Saint Alphonse de Liguori)
**************************************************************************************
1666- « Votre salut est assuré si vous persévérez jusqu’à la mort dans la vraie dévotion envers Marie. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1667- « On appelle apostats ceux qui se retirent loin de la foi, de la religion ou de la cléricature. »
(Les Décrétales)

**************************************************************************************
1668- « Marie dispense à ses fidèles serviteurs le don du divin amour. »
(Saint Alphonse de Liguori)
**************************************************************************************
1669- « Marie dispense à ses fidèles serviteurs la crainte filiale. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1670- « Marie dispense à ses fidèles serviteurs la lumière céleste. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1671- « Marie dispense à ses fidèles serviteurs la sainte confiance en Dieu. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1672- « Être apostat dans la foi, c’est abandonner la voie de Jésus-Christ et des Apôtres. »
(La Glose)

**************************************************************************************
1673- « Il n’y a jamais eu personne qui, après avoir mis sa confiance dans le Seigneur ait été abandonné. »
(Saint Alphonse de Liguori)
**************************************************************************************
1674- « La terre est un lieu de purgation et d’épreuve et par conséquent un lieu de peine. »
(Saint Alphonse de Liguori)
**************************************************************************************
1675- « Être apostat dans la religion, c’est abandonner la règle observée par les Pères. »
(La Glose)

**************************************************************************************
1676- « Celui qui acquiesce à la Volonté de Dieu en toute chose est toujours en paix. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1677- « Tout ce qui arrive dans le monde n’arrive que par la Volonté de Dieu. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1678- « La fausse résurrection est la pire des tromperies du diable. »
(Le docteur Bataille avant son apostasie)

**************************************************************************************
1679-  « La Volonté de Dieu ôte à toutes les tribulations de cette vie leurs épines et leur amertume. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1680- « Celui qui prie avec confiance obtient tout ce qu’il demande. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1681- « Quand les grâces que nous demandons sont utiles à notre âme, croyons que nous les obtiendrons, et nous les obtiendrons certainement. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1682- « Quand les grâces que nous demandons sont des grâces spirituelles, soyons en assurance de les obtenir. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1683- « Si nous voulons obtenir de Dieu la sainte persévérance, il faut que nous soyons toujours importuns à la lui demander. »
(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
1684- « Qu’est-ce qu’apostasier, sinon s’éloigner de Dieu ? Or, celui qui se sépare de Dieu s’associe au démon. »
(La Glose)

**************************************************************************************
1685- « L’importunité auprès de Dieu est opportune. »
(Saint Jérôme)

**************************************************************************************
1686- « L’apostasie est un éloignement de Dieu et une résolution de ne pas se soumettre à lui. »
(Le cardinal Hugues)

**************************************************************************************
1687- « La dévotion envers Marie est un signe, ou qu’on est en état de grâce, ou qu’on y sera bientôt. »
(Saint Germain)

**************************************************************************************
1688- « Quand nous n’obtenons pas les grâces demandées, nous recevons mieux. »
(Saint Jean Damascène)

**************************************************************************************
1689- « Parfois, il est mieux pour nous que les grâces que nous demandons nous soient refusées plutôt qu’accordées. »

(Saint Jean Damascène)

**************************************************************************************
1690- « Du manque de foi proviennent tous les péchés. »
(Sainte Thérèse d’Avila)

**************************************************************************************

  PAROLES d'ESPÉRANCE -24-


Pour TÉLÉCHARGER, voici l'URL de la vidéo :

 


 https://montfortajpm.blogspot.fr/p/le-chapelet-recite-avec-vous.html


« Le Rosaire est admirable !
Il donne à tous du secours,
Il guérit l’âme incurable :
Disons-le donc tous les jours ! »
Alors, rendez-vous ici :