mercredi 1 juin 2016

SAINTE MARIE REINE (31 mai)

191

« Combien, après être revenus d’une maladie mortelle, 
ont fait pis qu’auparavant et se sont damnés, 
alors qu’ils se seraient peut-être sauvés 
s’ils y avaient succombé ! »

(Saint Alphonse de Liguori)






* * * * * * *







Le 11 octobre 1954, 
quatre ans après avoir défini le dogme de l'Assomption,
le Pape Pie XII institua cette fête 
de la Royauté de Notre-Dame.



« Nous vous en prions, Seigneur,
exaucez-nous en ce jour 
où nous fêtons solennellement 
la bienheureuse Vierge Marie, notre Reine ;
faites que, grâce à sa protection,
nous puissions obtenir la paix dans le monde présent,
et la gloire dans le monde à venir.
Nous vous le demandons
par le même Jésus-Christ Notre-Seigneur, 
votre Fils, qui, étant Dieu, 
vit et règne avec Vous
dans l’unité du Saint-Esprit pour les siècles des siècles.
Ainsi soit-il. »


 
(Oraison de la messe de la fête)



 



Marie est couronnée aux Cieux
Comme une Souveraine,
Elle veut être en ces bas lieux
Sensible à notre peine :
Demandons par elle à son Fils,
Cette Couronne qu’il promit
À la persévérance
Et la gloire du Paradis
Pour notre récompense.


 (Saint Louis-Marie Grignion de Montfort,
Explication du Rosaire en cantique)






  Le COURONNEMENT de MARIE

  sur les Ave Maria de Lourdes & Fatima

  (la Confiance en Marie)

 


 LIEN de TÉLÉCHARGEMENT (audio = MP3 ; vidéo = MP4) ici :

http://www.mp3tunes.tk/download?v=ugAEUVwZvXY

 

   Jésus vous couronne,
    Ô Reine du Ciel !
    Par vous qu’il nous donne
    Un trône éternel !
 
 Le Seigneur couronne
    La Mère d’amour :
    Autour de son trône
    Veillons nuit et jour.

  




* * *

    

CHEZ NOUS, SOYEZ REINE !

   

LIEN de TÉLÉCHARGEMENT (audio = MP3 ; vidéo = MP4) ici :

http://www.mp3tunes.tk/download?v=EteETzxnDS8

 


R./ Chez nous, soyez Reine !
Nous sommes à vous !
Régnez en Souveraine
Chez nous, chez nous !
Soyez la Madone
Qu’on prie à genoux,
Qui sourit et pardonne
Chez nous, chez nous.


1- Nous avons votre image
Chez nous, sur nos autels ;
Et votre doux visage
Est un reflet du Ciel.

2- L’Archange qui s’incline
Vous loue au nom du Ciel.
Donnez la paix divine
À notre cœur mortel.

3- Salut, brillante Étoile
Qui nous montrez les Cieux !
Par vous Dieu se dévoile :
Jetez sur nous les yeux.

4- Votre front qui s’incline
Vers Dieu petit Enfant
De la grâce divine
Est tout resplendissant.

5- Et Jésus qui sommeille
S’abandonne en vos bras :
Il dort, mais son Cœur veille
Et nous parle tout bas.

6- Vous êtes notre Mère :
Daignez à votre Fils,
Offrir l’humble prière
De vos enfants chéris.

7- Salut, ô Notre-Dame !
Nous voici devant vous,
Pour confier nos âmes
À votre Cœur si doux.

8- Bénissez nos prières,
Nos joies et nos douleurs :
Nous vous offrons, ô Mère,
Chacun de nos labeurs.

9- Exaucez-nous, Marie,
Accordez-nous la paix ;
Et sur notre patrie
Répandez vos bienfaits.

10- Gardez, ô Vierge pure,
Ô Cœur doux entre tous
Nos âmes sans souillure,
Nos cœurs vaillants et doux.

11- Dites à ceux qui peinent
Et souffrent sans savoir,
Combien lourde est la haine
Et combien doux l’espoir !

12- Soyez pour nous la Reine
De douce charité ;
Et bannissez la haine
De toute la cité.

13- Le soir quand les fatigues
Alourdissent nos corps
Gardez nos cœurs prodigues
D’amour pur et d’efforts.

14- Lorsque la nuit paisible
Nous invite au sommeil
Près de nous, invisible,
Restez jusqu’au réveil.

15- De vos mains maternelles,
Guidez-nous en chemin
Vers la vie éternelle
Et le bonheur sans fin.

16- À notre heure dernière
Accueillez dans les Cieux,
À la maison du Père
Notre retour joyeux.



Fichier PDF des Paroles de ce cantique :


LIEN de TÉLÉCHARGEMENT (audio = MP3 ; vidéo = MP4) ici :

http://www.mp3tunes.tk/download?v=R6G8fossHhE

 

* * *






LIEN de TÉLÉCHARGEMENT (audio = MP3 ; vidéo = MP4) ici :
http://www.mp3tunes.tk/download?v=NAnho4MHr0E




1- Que mon âme chante et publie,
À la gloire de mon Sauveur,
Les grandes bontés de Marie
Envers son pauvre serviteur.

2- Que n’ai-je une voix de tonnerre
Afin de chanter en tous lieux
Que les plus heureux de la terre
Sont ceux qui la servent le mieux !




R.1/ Qu’il est doux, qu’il est doux :
À son ombre cachons-nous !
(bis)


3- Chrétiens, apprêtez vos oreilles,
Écoutez-moi, prédestinés,
Car je raconte les merveilles
De celle dont vous êtes nés.

4- MARIE est ma grande richesse
Et mon tout auprès de Jésus :
C’est mon honneur, c’est ma tendresse,
C’est le trésor de mes vertus !



R.2/ Par l’Ave Maria,
Le péché se détruira !
Par l’Ave Maria,
Le Grand Jésus règnera !

 
5- Elle est mon arche d’alliance
Où je trouve la sainteté ;
Elle est ma robe d’innocence
Dont je couvre ma pauvreté.

6- Elle est mon divin oratoire
Où je trouve toujours Jésus :
J’y prie avec beaucoup de gloire,
Je n’y crains jamais de refus.

7- Elle est ma ville de refuge
Où je ne suis point outragé ;
C’est mon arche dans le déluge
Où je ne suis point submergé.

8- Je suis tout dans sa dépendance
Pour mieux dépendre du Sauveur,
Laissant tout à sa Providence :
Mon corps, mon âme et mon bonheur.

9- Quand je m’élève à Dieu mon Père
Du fond de mon iniquité,
C’est sur les ailes de ma Mère,
C’est sur l’appui de sa bonté.

10- Pour calmer Jésus en colère,
Avec Marie il est aisé ;
Je lui dis : « Voilà votre Mère ! »
Aussitôt il est apaisé.

11- Cette bonne Mère et Maîtresse
Me secourt partout puissamment,
Et quand je tombe par faiblesse
Elle me relève à l’instant.

12- Quand mon âme se sent troublée
Par mes péchés de tous les jours,
Elle est toute pacifiée,
Disant : « Marie, à mon secours ! »

13- Elle me dit dans son langage,
Lorsque je suis dans mes combats :
« Courage, mon enfant, courage !
Je ne t’abandonnerai pas ! »

14- Comme un enfant à la mamelle
Je suis attaché sur son sein :
Cette Vierge pure et fidèle
M’y nourrit d’un lait tout divin.

15- Voici ce qu’on ne pourra croire :
Je la porte au milieu de moi,
Gravée avec des traits de gloire,
Quoique dans l’obscur de la foi.

16- Elle me rend pur et fertile
Par sa pure fécondité ;
Elle me rend fort et docile
Par sa profonde humilité.

17- Marie est ma claire fontaine
Où je découvre mes laideurs,
Où je me délecte sans gêne,
Où je tempère mes ardeurs.

18- Je vais par Jésus à son Père
Et je n’en suis point rebuté ;
Je vais à Jésus par sa Mère
Et je n’en suis point rejeté.

19- Je fais tout en elle et par elle :
C’est un secret de sainteté
Pour être à Dieu toujours fidèle,
Pour faire en tout sa Volonté.

20- Chrétiens, suppléez, je vous prie
À ma grande infidélité :
Aimez Jésus, aimez Marie,
Dans le temps et l’éternité !





 

 

SALVE REGINA

ou

"SALUT, ô REINE, MÈRE de MISÉRICORDE"

 

LIEN de TÉLÉCHARGEMENT (audio = MP3 ; vidéo = MP4) ici :

http://www.mp3tunes.tk/download?v=cG-5_CJZSyk

 

http://www.montfort.kingeshop.com/Prieres-V-VI-2-CD-cbaaaabFa.asp


La version améliorée de cette prière chantée
  est disponible sur notre petite boutique catholique en ligne ici :
 1- CD "Prières V-VI" (plage 1 du CD II) :
 http://www.montfort.kingeshop.com/Prieres-V-VI-2-CD-cbaaaabFa.asp
2- Téléchargement MP3 :

 

 

Salut, ô Reine, Mère de Miséricorde,
notre vie, notre douceur, notre espérance, salut !
Enfants d’Ève exilés, 

nous crions vers vous,
vers vous nous soupirons,
gémissant et pleurant dans cette vallée de larmes :
ô vous notre avocate,
tournez vers nous vos regards miséricordieux ;
et après cet exil,
montrez-nous Jésus, 

le fruit béni de vos entrailles :
ô clémente,
ô miséricordieuse,
ô douce Vierge Marie !

 


 

  CONSÉCRATION à MARIE REINE

 


  LIEN de TÉLÉCHARGEMENT (audio = MP3 ; vidéo = MP4) ici :

http://www.mp3tunes.tk/download?v=jj7vwp_u1m4

 





NOTRE-DAME des ANGES

&

"JE METS MA CONFIANCE" 

sur le canon de Pachelbel

(cantiques attribués à St Louis-Marie Grignion de Montfort)

 



LIEN de TÉLÉCHARGEMENT (audio = MP3 ; vidéo = MP4) ici :

http://www.mp3tunes.tk/download?v=WxZN4DJnBQA

 


NOTRE-DAME des ANGES


1- Couronnons la Reine des Anges,
Sur la terre comme aux cieux :
En tout temps, en tous lieux,
Faisons retentir ses louanges !

2- Dans ce jour, Dieu fait une fête
À la Reine de sa cour ;
Après Dieu, tour à tour,
Les Anges couronnent sa tête.

3- Dans les cieux, les Anges couronnent
Cette Reine de Sion.
Par imitation,
Que les hommes sur terre entonnent :

R./ Couronnons la Reine des Anges,
Faisons retentir ses louanges.
(bis)

4- Après Dieu, son Règne est suprême
En cette sainte Cité :
La Sainte Trinité
Lui donne aujourd’hui le diadème.

5- Sa lumière est plus éclatante
Que celle des Chérubins :
Le feu des Séraphins
Souffle une flamme moins ardente.

6- Tout l’éclat du ciel l’environne :
Tous les Trônes glorieux
Et les vertus des cieux
Sont les fleurons de sa couronne.

7- Elle tient sous ses dépendances
Mille et mille bataillons
De Dominations,
De Principautés, de Puissances.

8- Elle est, plus que tous les Archanges,
Fidèle à son Créateur,
Plus zélée en son Cœur
Et plus pure que tous les Anges.

9- Tout le ciel en réjouissance
Retentit de ses grandeurs :
Les Anges à neuf chœurs
Célèbrent sa magnificence.

10- Elle éclate en ce beau mélange
Comme un soleil lumineux,
Chacun à qui mieux mieux
Lui dit louange sur louange.

11- Ô céleste, ô douce harmonie !
Ô Angélique concert !
Des cieux dans l’Univers,
Faites donc retentir Marie.

12- Puissions-nous, ô troupe charmante,
Répondre à vos chants si beaux,
Disant par mille échos :
Triomphe à cette Triomphante !

13- Gloire, amour, honneur et louange,
À cette Reine des Cieux !
En tout temps, en tous lieux,
Vive Notre-Dame des Anges !

 

"JE METS MA CONFIANCE"

 


1- Je mets ma confiance,
Vierge, en votre secours :
Servez-moi de défense,
Prenez soin de mes jours !

2- Et quand ma dernière heure
Viendra fixer mon sort,
Obtenez que je meure
De la plus sainte mort.

3- Sainte Vierge Marie,
Asile des pécheurs,
Prenez part, je vous prie,
À mes justes frayeurs.

4- Vous êtes mon refuge,
Votre Fils est mon Roi,
Mais il sera mon juge :
Intercédez pour moi !

5- Ah ! soyez-moi propice
Avant que de mourir :
Apaisez sa justice,
Je crains de la subir.

6- Mère pleine de zèle,
Protégez votre enfant :
Je vous serai fidèle
Jusqu’au dernier instant !

7- À dessein de vous plaire,
Ô Reine de mon cœur !
Je promets de rien faire
Qui blesse votre honneur.

8- Je veux que, par hommage,
Ceux qui me sont sujets,
En tous lieux, à tout âge,
Prennent vos intérêts.

9- Voyez couler mes larmes,
Mère du bel Amour :
Finissez mes alarmes
Dans ce mortel séjour.

10- Venez rompre ma chaîne,
Pour m’approcher de vous :
Aimable Souveraine,
Que mon sort serait doux !

11- Vous êtes, Vierge Mère,
Après Dieu, mon support ;
Je sais qu’il est mon Père,
Mais vous êtes mon fort !

12- Faites que dans la gloire,
Parmi les bienheureux,
Je chante la victoire
Du Monarque des cieux !



Fichier PDF des Paroles de ce cantique ici :  

http://www.montfortajpm.sitew.fr/fs/Root/ctvqn-Je_mets_ma_confiance_cantique_montfortain_.pdf
+ Téléchargement : http://www.montfortajpm.sitew.fr/dl/Root/ctvqn-Je_mets_ma_confiance_cantique_montfortain_.pdf

 

 


La PETITE COURONNE de la SAINTE VIERGE

(cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

 


LIEN de TÉLÉCHARGEMENT (audio = MP3 ; vidéo = MP4) ici :

http://www.mp3tunes.tk/download?v=dq4G4eymelM

 

  1- Chantons tous d’un air joyeux
Un cantique harmonieux
À la divine Marie,
Qui nous a donné la vie :
Chantons tous à qui mieux mieux !
Imitons les bienheureux.

2- Étant tous ses serviteurs,
Rendons-lui tous mille honneurs !
Qu’un chacun de nous lui donne
Une brillante couronne !
Mettons du moins notre fleur
À sa couronne d’honneur.

3- C’est le chef-d’œuvre excellent
De la main du Tout-Puissant.
Qu’un chacun de nous lui donne
Une brillante couronne !
Mettons du moins notre fleur
À sa couronne d’honneur.

4- Quand on lui rend quelque honneur,
Il retourne à son auteur.
Qu’un chacun de nous lui donne
Une brillante couronne !
Mettons du moins notre fleur
À sa couronne d’honneur.

5- Parmi les Saints, après Dieu,
Marie a le premier lieu.
Ô la charmante Maîtresse !
Ô la puissante Princesse !
Parmi les Saints, après Dieu,
Elle tient le premier lieu.

6- Elle a formé son Sauveur,
Son Père et son Créateur.
Appelons-la bienheureuse
Et mille fois bienheureuse !
Elle a formé son Sauveur,
Son Père et son Créateur.

7- Vierge dans l’enfantement,
Vierge après l’enfantement.
Appelons-la bienheureuse
Et mille fois bienheureuse :
Elle a formé son Sauveur,
Son Père et son Créateur.

8- Jamais le moindre péché
N’a souillé sa pureté.
Appelons-la bienheureuse
Et mille fois bienheureuse :
Elle a formé son Sauveur,
Son Père et son Créateur.

9- C’est l’image des vertus
Et des grandeurs de Jésus.
Appelons-la bienheureuse
Et mille fois bienheureuse :
Elle a formé son Sauveur,
Son Père et son Créateur.

10- Elle est la Reine des Cieux
Et l’honneur de ces bas lieux.
Appelons-la bienheureuse
Et mille fois bienheureuse :
Elle a formé son Sauveur,
Son Père et son Créateur.

11- La grâce et les dons divins
Se donnent tous par ses mains.
Appelons-la bienheureuse
Et mille fois bienheureuse :
Elle a formé son Sauveur,
Son Père et son Créateur.

12- Elle apaise en un instant
Le courroux du Tout-Puissant.
Appelons-la bienheureuse
Et mille fois bienheureuse :
Elle a formé son Sauveur,
Son Père et son Créateur.

13- Elle écrase le démon :
Tout l’enfer tremble à son nom.
Appelons-la bienheureuse
Et mille fois bienheureuse :
Elle a formé son Sauveur,
Son Père et son Créateur.

14- C’est le refuge assuré
Du pécheur désespéré.
Appelons-la bienheureuse
Et mille fois bienheureuse :
Elle a formé son Sauveur,
Son Père et son Créateur.

15- C’est la Mère des chrétiens,
Qui les comble de tous biens.
Appelons-la bienheureuse
Et mille fois bienheureuse :
Elle a formé son Sauveur,
Son Père et son Créateur.

16- Elle est pleine de douceur
Pour gagner, pour Dieu, les cœurs.
Appelons-la bienheureuse
Et mille fois bienheureuse :
Elle a formé son Sauveur,
Son Père et son Créateur.

17- C’est l’asile des vivants,
C’est le support des mourants.
Appelons-la bienheureuse
Et mille fois bienheureuse :
Elle a formé son Sauveur,
Son Père et son Créateur.

18- C’est la Mère de Jésus,
On n’en peut pas dire plus :
Voilà la gloire des gloires,
La victoire des victoires !
C’est la Mère de Jésus,
On n’en peut pas dire plus.

19- Gloire au Père, au Saint-Esprit,
Et la même à Jésus-Christ ;
À Dieu seul rendons hommage :
Marie est son grand ouvrage !
Gloire au Père, au Saint-Esprit,
Et la même à Jésus-Christ.

20- Au ciel, sur terre, en tous lieux :
Marie est Mère de Dieu,
La couronne des couronnes !
Que tous les mortels entonnent :
Gloire au Père, au Saint-Esprit,
Et la même à Jésus-Christ.

 

« Dites votre Chapelet 
tous les jours bien dévotement, 
qui est un petit chapeau de roses 
que vous mettrez sur la tête de Jésus et de Marie. » 

(Saint Louis-Marie Grignion de Montfort)







Page "Le CHAPELET récité avec vous !"


« Le Rosaire est admirable !
Il donne à tous du secours,
Il guérit l’âme incurable :
Disons-le donc tous les jours ! »

Alors, rendez-vous ici :
"Le CHAPELET récité avec vous ! 
avec Méthode montfortaine"