mardi 1 août 2017

POÈME-DES-POÈMES 21

336

« Ô Mère de Dieu, 
vous n’avez point horreur d’un pécheur, 
quelque corrompu qu’il soit : 
s’il soupire après vous, 
vous lui tendrez la main et le sauverez du désespoir. »

(Saint Bernard)


LIENS de TÉLÉCHARGEMENT des PDF de CANTIQUES & PAROLES de SAINTS


* * * * * * *


http://montfortajpm.blogspot.fr/2017/07/cantiques-prieres-pour-aout-2017.html



CANTIQUES & PRIÈRES pour AOÛT 2017 :




SAINT PIERRE aux LIENS
(fêté le 1er août)
Le Saint Prophète ÉLIE
(fêté le 20 juillet)
Le Saint Patriarche HÉNOCH
(fêté le 3 janvier)

 « Nier l’avènement futur et personnel d’Élie,
c’est une hérésie
ou une erreur qui approche de l’hérésie. »

(Saint Robert Bellarmin)



« Le moderniste a ceci de commun avec d’autres hérétiques, 
qu’il refuse toute révélation chrétienne. 
Mais parmi ces hérétiques, 
il présente ceci de particulier qu’il dissimule son refus. 
Le moderniste, on ne le saura jamais suffisamment, 
est un apostat doublé d’un traître. 
Saint Pie X, dans sa lucidité, avait bien vu ce qui était en train de se préparer. 

Le modernisme n’est pas seulement une hérésie classique : 
pire encore, 
il est toutes les hérésies sans en être une en particulier, 
quoique la pire de toutes. 
C’est pour cela qu’on a tant de peine 
à trouver des hérésies explicites chez eux ; 
s’il était si facile de débusquer des hérésies évidentes 
dans les thèses modernistes, 
le modernisme ne serait pas si pernicieux. 

On ne doit donc pas considérer les modernistes 
comme des catholiques qui se trompent, 
mais, à l’instar de saint Pie X, 
les considérer comme les tenants de toutes les hérésies, 
et par conséquent les tenir pour les pires ennemis de l’Église 
dans laquelle ils se sont infiltrés pour la détruire. 
Le moderniste, pour ne pas être mis hors de l’Église, 
reconnaît d’abord toute sa doctrine 
et l’ensemble de la structure ecclésiastique ; 
ensuite et peu à peu, 
il travaille à vider de leur vraie signification tous les dogmes 
et à détourner de sa fonction la structure de l’Église ; 
enfin, une fois au pouvoir, 
il éjecte les vrais catholiques hors de cette même structure ; 
et pour couronner le tout, 
il va même jusqu’à mettre dehors le véritable Dieu 
pour le remplacer par une vague divinité panthéiste. 

On peut se demander avec saint Pie X, 
si une telle crise n’est pas celle 
qui doit précéder l’arrivée du fils de perdition. 
En effet, une fois le terrain bien disposé, 
le temps pour l’Antéchrist de s’asseoir dans le temple vide 
et de se faire passer pour Dieu lui-même 
devient propice. »

(Le R.P. Calmel, dans sa préface du catéchisme de Lémius, 
lequel catéchisme explique "Pascendi" de saint Pie X en questions-réponses)

 

 

Ce que disent les Papes & les Saints 
sur l'infaillibilité pontificale,
l'obéissance due au Pape
& la cas du pape hérétique, ici :
http://montfortajpm.blogspot.fr/2016/01/la-chaire-de-saint-pierre-rome-18.html



  POÈME-DES-POÈMES 21



  2001- Je fais donc cavalier seul
Dans ce monde de linceuls,
Car je n'ai point de chapelle
Dans ce monde de rebelles.

2002- Je lutterai contre toi
Toujours, pape-François,
Car tu es un antichrist,
Peut-être même l'Antéchrist !

2003- Tu te dis vouloir rêver
Dans ton monde d'utopies ?
Tes paroles sont impies
Et ton âme est réprouvée !

2004- Tu te dis en sortie ?
Vers l'enfer assurément !
Voilà bien tes périphéries :
Le royaume de Satan !

2005- Tu dis ton église sale,
Et elle l'est bien vraiment
Puisqu'une secte infernale
Elle est véritablement !

2006- Autour de toi dansent en rond
Tous les damnés et les démons
Revêtus de fausse lumière
Qui éblouie toute la terre.

2007- Certes, nous ne les voyons pas,
Mais ils sont pourtant bien là
Pour inspirer toutes tes folies
Auxquelles tout le monde applaudit.

2008- Nul n'ose lever le petit doigt
Contre Antéchrist pape-François
Puisque tout le monde a peur
De son régime de terreur.

2009- Tu défies l'humanité
Et même la divinité,
Te croyant au-dessus de tout
Comme celui qui manie tout.

2010- Tu te crois le tout-puissant,
Au-dessus du Tout-Puissant :
C'est pour cela que ton audace
N'a plus de borne ni de place.

2011- Si je parle encore de toi,
Antéchrist pape-François,
C'est que la chose est opportune :
Ne tiens-tu pas toujours la une ?

2012- Au hit-parade des imbéciles,
Tu es vraiment le plus habile !
Au palmarès des hallucinés,
Tu es le plus illuminé !

2013- Tes frasques sont si nombreuses
Que les journaux n'y suffisent pas :
Par ici, tu cours la gueuse,
La grande folle par là.

2014- Tu fais deux pas en avant
Puis un demi en arrière :
Ta marche est d'un serpent,
Ton pas d'une vipère.

2015- La mort te suit de près
Et frappe à ton signal :
La chose n'est que trop vraie
Et devenue banale.

2016- Tu caches si bien ton jeu
Qu'on ne peut te soupçonner !
On croit que tu aimes Dieu
Alors que tu es athée.

2017- Tu dis défendre la vie
Et tu propages la mort !
Le nombre de tes infamies
Dépassent de loin Gomorrhe.

2018- Tu renvoies tous les meilleurs
Et appelles tous les voleurs !
Tu ne caches rien de cela,
Antéchrist pape-François !

2019- Qui suis-je pour juger
De l'homosexualité,
As-tu dit un jour fameux
Pour bien allumer le feu !

2020- Et tout le monde s’aligne
Sur ton unique ligne,
Sur la mesure de ton doigt,
Antéchrist pape-François.

2021- Tu mets partout la confusion,
Ou plutôt tu l'organises :
C'est cela ta nouvelle église,
Ton polyèdre du démon !

2022- Chacun s'y sent à son aise
Dans son petit quartier,
Et toi tu fais la synthèse
De cet infâme bourbier.

2023- Tu abats tous les murs
Et tu construits des ponts
Entre les tas d'ordures
Que tu remontes du fond.

2024- Chacun s'y vautre à plaisir,
Chacun selon son désir
Puisque tout y est permis,
Rien n'y étant interdit.

2025- Il est interdit d’interdire,
Disaient les soixante-huitards ;
Il est permis de tout dire,
Répètes-tu en canard !

2026- Il n'est permis à personne
D'attaquer ma personne,
Précises-tu aussitôt
Devant tous tes oiseaux !

2027- Celui qui me critique
N'est pas un catholique,
Renchéris-tu menaçant
Devant tous les braves gens !

2028- Si quelqu'un ose le faire,
Tu l'accuses de maladie,
Tu le mets en psychiatrie
Ou tu l'envoies en enfer.

2029- L'enfer, tu n'y crois pas,
Antéchrist pape-François,
Sauf pour ceux qui te contredisent
Et qui ne sont pas de ton église.

2030- Ton église est une secte,
De toutes la plus infecte,
Et tu en es le patron,
Toi, le Fils du démon !

2031- Tu es un provocateur,
Pour tout dire, l'Exterminateur,
Qui provoque tous les humains,
Particulièrement les chrétiens.

2032- C'est ton métier assurément :
Tu ne veux pas faire autrement
Car si jamais tu le voulais,
L'Antéchrist, point ne serais.

2033- Tu as fort bien tout compris
De ce que j'ai dit et écrit,
Et même si tu n'en sais rien,
L'essentiel tu le sais bien.

2034- Car tu sais bien qui tu es,
Sans le savoir exactement :
C'est pour cela que tu fais
Tant d'oppositionnements.

2035- Tu prévois tout, même de mourir,
Sans pour cela vouloir mourir,
Mais tu sais bien qu'il faut passer
Par ab chao ou bien crever.

2036- C'est pour ça que tu as la trouille,
Comme tu l'as dit toi-même :
La mort te rend déjà blême !
Tu fuis quand il vente et mouille...

2037- Tu as fuis plus d'une fois,
Antéchrist pape-François,
Devant tel ou tel danger :
Mauviette tu t'es proclamé !

2038- Les hommes rient de tes bêtises :
Ils acclament tes âneries !
Mais en toi-même tu te dis :
« Suis-je la lettre à Élise ? »

2039- En deux-mille-cinq, souviens-t’en,
Tu croyais bien venu le temps !
Mais voilà, tu as pleurniché,
N'ayant pas élu été.

2040- Huit ans après, tu l'as été,
Et tu as bien rigolé :
« Je demande trois ou quatre ans ! »
As-tu dit audacieusement.

2041- « J'irai jusqu'à cinq ou six ! »
Pense six-cent-soixante-six :
Il pense même davantage,
C'est-à-dire rajeunir en âge.

2042- « Si je vais jusqu'à cent ans,
Après mon saut de qualité
Je paraîtrai avoir trente ans ! »
Pense l'Homme de péché.

2043- Ce qu'il pense est très vrai
Car il en sera ainsi
Lorsque c'en sera fait
De sa fausse morterie.

2044- Si l'Antéchrist est bien François,
Tout ceci arrivera :
Si par contre il ne l'est pas,
Comme tout homme il mourra.

2045- À la mort il n'échappera pas,
Cet antichrist, pape-François :
Comme ses quatre prédécesseurs,
Il subira le feu vengeur.

2046- S'il est l'Antéchrist par surcroît,
Celui qu'on dit pape-François,
La fausse mort il feindra,
Mais la vraie aussi subira.

2047- « Non pas, rétorque cet impie :
Je vivrai éternellement
D'une toute nouvelle vie
Et toute la terre gouvernant. »

2048- Tu n'auras que trois ans et demi !
- Ceci est une métaphore :
Je ne connaîtrai pas la mort !
Je suis le maître de la vie !

2049- - Tu es le maître de la vie ?
Mais tu es le Fils de la mort :
Ce n'est pas une métaphore
Puisque cela est écrit.

2050- « Je suis maître de l’Écriture :
Seul j'en sais l'interprétation !
Après ma vraie résurrection,
Je règnerai toujours, j'en jure ! »

2051- Jure tant que tu voudras,
Antéchrist pape-François,
Mais il faudra bien que tu passes
Et que par ensuite tu trépasses.

2052- « Je ne trépasserai pas,
Et tout le monde le verra
Puisque je ressusciterai
Sur cette terre et règnerai. »

2053- Tu règneras effectivement,
Mais trois ans et demi seulement,
Et par après tu seras jeté
Dans l'abîme pour l'éternité.

2054- « Arrête tes calomnies
Et ton infâme casuistique
De l'ancienne Église catholique
Car le carnaval est bien fini. »

2055- « Avec ton esprit rigide,
Tu rends les femmes frigides,
Et avec ton pharisaïsme
Tu refermes toutes les isthmes. »

2056- « Tu te renfermes sur toi-même
En fulminant des anathèmes
Contre le saint œcuménisme :
Voilà bien ton catholicisme ! »

2057- « Moi, je suis miséricordieux,
Et bien plus que ton bon Dieu :
Les transsexuels sont mes amis,
Les homos, les avorteurs aussi ! »

2058- « Arrière ton prosélytisme
Et ton ancien catholicisme !
Tu ériges des murs ? Moi des ponts
Pour unir les Anges et les démons ! »

2059- « Je mettrai dans les enfers
Tous les gens de ton acabit :
Je délivrerai de leurs fers
Ceux que tu dis damnés ou impies ! »

2060- « On m'appelle pape-François ?
Demain je serai christ-roi !
Et bien plus encore que cela
Si vraiment l'Antéchrist c'est moi ! »

2061- Car, voyez-vous, il n'est pas sûr
D'être celui dont l’Écriture
Dit que l'Antéchrist doit paraître :
« Le suis-je ? se demande-t-il : peut-être ! »

2062- Il fait donc comme s'il l'était
Et il agit en conséquence !
S'il ne l'est pas, de lui c'est fait !
Mais de cela, il s'en balance !

2063- Il met ses processus en route,
Ne craignant aucune déroute,
Car il sait que tous leurs fruits
Par l'Antéchrist seront cueillis.

2064- Et si l'Antéchrist c'est lui-même,
Tous ces fruits, il les recueillera
Avant que n'arrive l'anathème
De l'Antéchrist pape-François.

2065- C'est pourquoi il démolit tout,
Et jusque dans les fondements,
Préparant la voie au Loup,
Lui-même ou son succédant.

2066- Plus rien, plus rien ne lui résiste
Puisqu'il se croit être Antéchrist,
Et de fait, dans la réalité,
On voit en lui l'Homme damné.

2067- Judas savait qui il était
Puisqu'il en fut averti.
C'est de même pour celui-ci
Qui ne sait pas et pourtant sait.

2068- Voilà qui est mystérieux
Puisque c'est bien un Mystère
D'iniquité caché aux yeux
Qui se dévoile à l'univers.

2069- Si c'est difficile à comprendre,
On le comprend mieux maintenant
Puisque nous sommes dans le temps
Où facilement on peut le rendre.

2070- Tout s'accomplit devant nos yeux
Et nous ne le comprenons pas
Car Antéchrist pape-François
Se dévoile, mais peu à peu.

2071- Ne voyez-vous pas dans vos familles
Depuis cinquante ans et plus
Comment tout se déshabille
Pour que tout soit mis à nu ?

2072- Qui donc est l'instigateur
De cette grande révolution ?
N'est-ce pas l'Exterminateur
Sans qu'il en porte le nom ?

2073- De ces familles, que reste-t-il ?
Ne sont-elles pas désintégrées ?
Qui donc a cassé le fil
De toute la postérité ?

2074- Vous ne vouliez plus d'enfants ?
Certes, vous n'en avez plus !
En obéissant à Satan,
Du Ciel vous vous êtes exclus.

2075- Vous avez la prospérité,
Châtiment de l'Apostasie,
Pour sur terre récompenser
Ce que point n'aurez en l'autre vie.

2076- Qui a donc fomenté cela ?
L'Antéchrist pape-François ?
Certes, mais avant celui-ci
Cinq autres tout semblables à lui !

2077- N'avez-vous donc pas remarqué
Qu'il parle et fait comme du temps
Où tout fut révolutionné
Par le concile exactement ?

2078- Vatican II posa les bases
Pour que tout soit démoli :
L'Antéchrist, c'est la dernière phase
Afin que tout soit accompli.

2079- Si tout s'accélère aujourd'hui,
C'est qu'il ne reste que peu de temps,
Comme d'ailleurs lui-même l'a dit
Et sans aucun contournement.

2080- Il a même fixé la date :
Deux-mille-trente, pas au-delà,
Car bien avant, lui-même se flatte
D'être Antéchrist pape-François.

2081- Les signes ne sont-ils pas réunis
Pour reconnaître qui il est ?
Je le redis : si ce n'est lui,
Ce sera celui d'après.

2082- De quelque homme que ce soit,
À quoi bon nous préoccuper
Puisque nous voyons le pape-François
Faire l'Antéchrist et le jouer !

2083- Il joue son rôle admirablement,
Et même si ce n'est pas lui,
Il prépare sa voie sûrement
Pour qu'il en récolte les fruits.

2084- On peut dire la même chose
Des cinq qui l'ont précédé :
Chacun ouvre une porte close
Pour que vienne l'Homme damné.

2085- Lui a ouvert la sixième :
Qui ouvrira donc la septième
Qui sera même que huitième,
Savoir Lucifer lui-même ?

2086- Sera-ce son saut de qualité
Qui changera son identité
Puisqu'il paraîtra homme nouveau
Se mettant au-dessus du Très-Haut ?

2087- Dans peu nous le verrons bien
Car désormais court est le chemin
Qui conduit aux trois ans et demi
Et à la venue d'Hénoch et Élie.

2088- En attendant ce saut périlleux,
Les choses vont de mal en pis :
Il n'y a qu'à ouvrir les yeux
Pour voir les dégâts commis !

2089- Tout le monde peut les constater :
Il s'en commet par jour des milliers !
Il s'en commettra toujours davantage
Jusqu'à l'ouverture du nouvel âge.

2090- Sera-ce donc l'âge d'or ?
Non point, mais l'âge de mort
Qui commença en mille-neuf-cent-
Cinquante-huit très exactement.

2091- Nous sommes à presque soixante ans
Dans la Grande Apostasie
Qui durera soixante-dix ans
Plus ou moins sans contredit.

2092- Le temps qui reste est court
Pour cet Homme de péché
Qui sans cesse suit son cours
Et sans jamais désemparer.

2093- Comme je l'ai dit bien des fois
Et que j'aime à le répéter,
Cet antichrist pape-François
Peut être l'Homme de péché.

2094- Il en a tous les caractères :
Bien peu de choses lui manque
Pour qu'il subjugue l'univers,
De Buenos Aires à Salamanque.

2095- Tout est réuni maintenant
Pour que s'accomplisse le temps
Qui sera abrégé alors,
Mais non-venu encore.

2096- Benoît en a parlé
Dans son interview dernier
En appelant de ses vœux
Ce temps qu'il croit être heureux.

2097- Jean XXIII l'a désigné
Comme pentecôte nouvelle :
C'est pour ça qu'il a fait tomber
Toutes les étoiles du ciel.

2098- Et c'est à Vatican II
Que tous ces astres lumineux
Tombèrent tous avec fracas
Tout au début du branle-bas.

2099- Ils se dirent signe des temps,
Et Paul VI en les approuvant,
Dit : « La civilisation de l'amour
En ce concile a vu le jour ! »

2100- Les deux Jean-Paul ont ratifié
Ce concile d'iniquité
Qu'a aussi approuvé Benoît :
Vint l'Antéchrist pape-François !


(à suivre)

Gilbert Chevalier
l'Aveugle-Vendéen

(07/07/2017 au 29/07/2017)

 

http://montfortajpm.blogspot.fr/search/label/Proph%C3%A9tie%20de%20St%20Fran%C3%A7ois%20d%27Assise


SOMMAIRE des ARTICLES ayant trait à la GRANDE APOSTASIE :

 

 
http://montfortajpm.blogspot.fr/search/label/Po%C3%A8mes%20pieux%20de%20Gilbert%20Chevalier%20l%27Aveugle-Vend%C3%A9en


SOMMAIRE des POÈMES PIEUX 

de Gilbert Chevalier, l'Aveugle-Vendéen :

http://montfortajpm.blogspot.fr/2017/05/sommaire-des-poemes-pieux-de-Gilbert-Chevalier.html

  + POÈME-DES-POÈMES 20

 

      

Page "Le CHAPELET récité avec vous !"


« Le ROSAIRE est ADMIRABLE !
Il donne à tous du secours,
Il guérit l’âme incurable :
DISONS-LE DONC TOUS LES JOURS ! »
Alors, rendez-vous ici :