samedi 1 avril 2017

POÈMES PIEUX 7

278

« Écoutez chrétiens ! 
Aucun de ceux qui persévèrent 
dans le service de la Mère de Jésus-Christ 
et à dire le Rosaire n’est damné, 
car elle obtient à ses dévots serviteurs 
une vraie contrition de leurs péchés 
par laquelle ils en obtiennent le pardon et l’indulgence. »

(Le possédé albigeois à saint Dominique en 1215)

  LIENS de TÉLÉCHARGEMENT des PDF de CANTIQUES & PAROLES de SAINTS

 

  (les 2 vidéos se suivent : la meilleure en 2ème)

LIENS de TÉLÉCHARGEMENT (audio = MP3 ; vidéo = MP4) ici :

1- Improvisation du 24 mars 2017 :

http://www.mp3tunes.tk/download?v=ZnRocnlzgb8

2- Parlé & chanté sur une très belle mélodie (fin mars 2017) :

http://www.mp3tunes.tk/download?v=Bf32_slWuFY


Le RÉCIT écrit 
avec toutes les VERSIONS à télécharger, ici : 






« Je promets d’assister à l’heure de la mort  
avec les grâces nécessaires au salut,
tous ceux qui, 

le premier samedi de cinq mois consécutifs 
se confesseront,
recevront la sainte Communion, 

réciteront le Chapelet,
et me tiendront compagnie 

pendant un quart d’heure
en méditant sur les quinze mystères du Rosaire,
dans le but de me faire réparation.
»

(Notre-Dame de Fatima)



AMENDE HONORABLE
au CŒUR-IMMACULÉ de MARIE
Pour le Premier Samedi du Mois :
http://montfortajpm.blogspot.fr/2016/08/amende-honorable-au-cur-immacule-de.html


 


* * * * * * *


POÈMES PIEUX 7




301- Hélas quelle douleur
Éprouve mon pauvre cœur
Tant il se voit pécheur :
Alors, il va au Sacré-Cœur.

302- Danse, bal, comédie et spectacles
Ont mis en enfer quantité d’âmes.
Fuyons, pour ne point damner notre âme,
Les danses, bals, comédies et spectacles.

303- Tout misérables que nous sommes,
Nous, les derniers des hommes,
Nous nous confions en Celui
Vers qui Marie nous conduit.

304- Le petit office de Marie
Est bien utile à réciter ;
Mais il peut être remplacé
Par son Rosaire béni.

305- Ô saint Camille de Lellis,
Retirez-nous de la lice
Dont vous vous êtes retiré :
Les jeux de hasard, j’ai nommés.

306- Les litanies de Lorette
Ou litanies de la Sainte Vierge
Donnent de grands coups de verges
Au vilain diable sur sa tête.

307- Ô Vierge Marie, nous vous prions
De nous protéger de l’esprit
Qui en ces derniers temps sévit
Et qui ne vient pas de Sion.

308- Nous avons tous besoin
D’une roue de secours :
Moi, je la trouve chez les saints
Que j’invoque tous les jours.

309- Voici une belle prière,
J’ai nommé le Chapelet,
Ou encore le saint Rosaire
Que saint Dominique prêchait.

310- Puisque Marie nous aime tant,
Il nous faut l’aimer autant,
Et puisque Marie veut nous sauver,
Il nous faut bien la prier.

311- Chacun pour son office
Reçoit de Dieu la grâce
Pour que bien on le fasse,
Soumis à son service.

312- Je connais un esclavage
Qui est une libération :
C’est le saint esclavage
Envers la Mère des dons.

313- Les leçons de l’Enfant-Jésus
Sont de bien divines leçons
Que les gens de notre génération,
Hélas, ne reçoivent plus.

314- Saint Joseph est le grand oublié,
Même parmi les dévots,
Malgré qu’il soit orné
Des attributs les plus beaux.

315- Revêts-toi du saint Scapulaire :
Garde-le jusqu’à la mort
Et tu n’iras pas en enfer
Mais tu arriveras au Port.

316- Ô saint Michel, dites-nous :
Quand donc interviendrez-vous ?
- À moi, il n’appartient pas
De vous dire ce temps-là.

317- De saint Benoît, écoutez
La parole de vérité.
- Ô mon ordre, vous reviendrez
Plus qu’aux jours d’antiquité.

318- Ô Thérèse, tu es bien grande
- Car je me suis fait petite !
- C’est en cela que subsiste
Ta grandeur qu’on ne peut rendre !

319- J’irai la voir un jour,
La divine Marie,
Si à elle je recours,
Je l’imite et je la prie.

320- N’hésitons pas à chanter
Des Ave Maria :
Marie en sera glorifiée,
Et nous ferons un bon trépas.

321- Je te salue, ô Jeanne,
Toi qui sauvas la France
Qui aujourd’hui se damne
Par ses lois de malfaisance.

322- Sur tous les tons chantez,
Sur tous les tons proclamez
Les gloires de Marie
Pour aller en Paradis.

323- Mon Chapelet toujours
Je dis tous les jours :
Faites donc ainsi !
À bientôt, en Paradis.

324- Cœur Sacré de Jésus,
En vous nous nous réfugions
Et nous vous demandons
Votre amour et rien plus.

325- Si tous nous publions
Et si tous nous chantons
Les gloires de Marie,
Nous irons en Paradis.

326- Un résumé de la Passion,
Voilà bien les 15 oraisons ;
Apocryphes sont les promesses
Que pour cela je délaisse.

327- Très Précieux-Sang de Notre-Seigneur,
Tombez sur notre pauvre cœur
Et lui enlevez sa noirceur
Et le rendez tout de blancheur.

328- Les promesses du Baptême
Sont bonnes à renouveler,
Car elles nous mettent à même
De mieux nous sanctifier.

329- Pour la sainte Visitation,
Une belle couronne offrons
À notre Mère sainte Marie :
Qu’elle nous mène en Paradis.

330- À Lourdes et à Fatima,
À la Salette et à Pontmain,
Nous chantons des Ave Maria
À pleine voix, avec entrain.

331- Si tu désespères tant et plus,
Si ta vie te semble perdue,
Vas de suite et sans attendre plus
Au Cœur-Eucharistique de Jésus.

332- Ayez bonne patience
Ainsi que bonne constance
Et bonne persévérance,
Et marchez en confiance.

333- Pitié mon Dieu pour nos âmes,
Car il faut nous sauver :
Le reste est inutilité
Si l’on se perd ou se damne.

334- Ô Saint-Esprit, nous vous invoquons
En toute humilité de cœur :
Faites descendre sur nous vos dons
Afin que nous imitions le Sauveur.

335- Le Sang Précieux a été versé
Pour tous les hommes, en vérité,
Et même l’Antéchrist pourrait
En profiter s’il le voulait.

336- Pourquoi je t’aime, ô Marie ?
Parce que tu es notre Mère
Et que tu nous veux au Paradis
Avec Jésus et les Saints, nos frères.

337- Comprendrons-nous enfin
Que Dieu nous tend la main,
Mais que nous résistons
Sans aucune raison ?

338- « Prends et lis ! » dit un Ange
Au grand saint Augustin.
Il lut ce qu’indiquait l’Ange :
De bête il devint un grand saint.

339- Notre-Dame du Mont-Carmel
Conduisez-nous au Ciel,
Et que votre Scapulaire
Nous évite l’enfer.

340- Que jamais nous ne nous séparions
Du Scapulaire du Carmel,
Mais que toujours nous le portions,
Et nous irons au Ciel.

341- Marie a promis à ceux
Qui porteraient son Scapulaire
Qu’ils n’iront point dans le feu
Brûler avec Lucifer.

342- La promesse de notre bonne Mère
N’est pas une promesse vaine.
Portons donc toujours son Scapulaire
Et nous n’irons point dans la géhenne.

343- Incroyants, je vous le dis, portez
De Marie les saintes Livrées,
Et un jour vous vous convertirez :
Essayez pour voir et vous verrez.

344- À vous aussi, apostats, je dis :
Portez la Livrée de Marie,
Et certainement vous reviendrez
Dans l’Église que vous avez quittée.

345- Et vous, hérétiques endurcis,
Si vous revêtez le saint Habit,
Un jour viendra où vous abjurerez
Les erreurs que vous avez embrassées.

346- Si les schismatiques se revêtent
De ce Scapulaire qui reflète
La grande miséricorde de Notre-Dame,
Ils reviendront de leur schisme infâme.

347- Si les excommuniés veulent revenir
En la communion de la sainte Église,
Qu’ils daignent donc revêtir
Sans attendre, cette sainte Chemise.

348- Le monde est un grand égoût
Qui n’inspire que dégoût !
C’est pourquoi, je lui dis adieu
Comme l’ont fait tous les bienheureux.

349- Oh ! si l’on savait tous les bienfaits
De Notre-Dame du Scapulaire,
Aussitôt l’on se revêtirait
De son saint Habit si salutaire.

350- Les noces chrétiennes
Sont de saintes noces ;
Mais les noces païennes,
Doit-on les appeler noces ?



Gilbert Chevalier
l'Aveugle-Vendéen

(10/06/2014 au 20/06/2014)

 

 
 http://montfortajpm.blogspot.fr/search/label/Po%C3%A8mes%20pieux%20de%20Gilbert%20Chevalier%20l%27Aveugle-Vend%C3%A9en

 

Plus de Poèmes pieux de Gilbert Chevalier, l'Aveugle-Vendéen :

http://montfortajpm.blogspot.fr/search/label/Po%C3%A8mes%20pieux%20de%20Gilbert%20Chevalier%20l'Aveugle-Vend%C3%A9en

 

  + POÈMES PIEUX 6

 

 


Page "Le CHAPELET récité avec vous !"


« Le ROSAIRE est admirable !
Il donne à tous du secours,
Il guérit l’âme incurable :
Disons-le donc tous les jours ! »

Alors, rendez-vous ici :
"Le CHAPELET récité avec vous ! 
avec Méthode montfortaine"