vendredi 14 avril 2017

Le CHEMIN de la CROIX

283


 « Sachez bien qu’étant très reconnaissante et très généreuse, 
Marie a coutume de récompenser par de grandes grâces 
le moindre hommage que nous lui offrons. »

(Saint André de Jérusalem)


LIENS de TÉLÉCHARGEMENT des PDF de CANTIQUES & PAROLES de SAINTS 

* * * * * * *



« Le salutaire exercice du Chemin de la Croix 
suffit pour sanctifier une paroisse. »

(Saint Léonard de Port-Maurice)





« L’expérience m’a appris d’une manière sensible,
 et je le constate tous les jours, 
que dans les lieux où l’on a introduit la dévotion du Chemin de la Croix, 
il se fait dans les mœurs une admirable transformation. »

(Saint Léonard de Port-Maurice)




CHEMIN DE LA CROIX


Indulgence plénière chaque fois 
(la confession ni la communion ne sont pas requises) :
Tenant en main le crucifix bénit à cet effet,
réciter d'un cœur contrit, 20 fois le Pater, l'Ave et le Gloria 
(14 pour les stations, 5 en l'honneur des cinq Plaies du Sauveur 
et un aux intentions du Souverain Pontife).



LIEN de TÉLÉCHARGEMENT (audio = MP3 ; vidéo = MP4) ici :


Chant : Jean-Myriam Chevalier
  Mélodie & accompagnement
: Gilbert Chevalier (aveugle)

  Enregistrement : 5 avril 2017



Ce chant est illustré par un petit diaporama 
contenant 19 images du Calvaire de Lourdes 
et deux mosaïques de la Basilique du Rosaire, 
 également à Lourdes.






AVANT :
 
1- Suivons, chrétiens, sur le Calvaire,
Jésus courbé sous un infâme bois ;
Et contemplons le grand mystère,
Le grand mystère de la Croix.


 
R./ Ô Jésus, ô victime de douleurs,
Ô Marie, ô Mère de douleurs,
Vos tourments, vos pleurs,
Brisent nos cœurs.




1ère STATION :
(Jésus est condamné à mort)



 2- Une sentence criminelle,
Ô Saints des saints, vous condamne à mourir !
La foule, encore plus cruelle,
Frémit de haine et de plaisir.



Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié,
Que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd’hui notre pain de chaque jour,
Pardonnez-nous nos offenses 

comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés,
Et ne nous laissez pas succomber à la tentation,
Mais délivrez-nous du mal.
Amen.


Je vous salue, Marie,
Pleine de grâce,
Le Seigneur est avec vous,
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous, pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.


Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit,
Comme il était au commencement, maintenant et toujours,
Et dans les siècles des siècles.
Amen.

 

2ème STATION :
(Jésus est chargé de sa Croix)

3- Sanglant convoi ! Jésus s’avance,
Le corps meurtri, fléchissant sous la Croix ;
Comme Isaac, sans résistance,
De son gibet portant le bois.

Pater, Ave et Gloria

 
3ème STATION :
(Jésus tombe une première fois)


 4- Dieu tout-puissant, dans la poussière
Sous ce fardeau je vous vois succomber !
Ah ! sur vous pèsent la misère
Et les forfaits du monde entier !

Pater, Ave et Gloria


4ème STATION :
(Jésus rencontre sa sainte Mère)


 
5- Viens, ô Marie, à ce spectacle,
Près de Jésus, t’abreuver de douleur !
Il était vrai, l’antique oracle :
Un glaive a transpercé ton Cœur.

Pater, Ave et Gloria

 
5ème STATION :
(Jésus est aidé par le Cyrénéen)


 6- À Dieu qui souffre et qui chancelle
Prête ton bras, heureux Cyrénéen !
Puissé-je aussi, d’un cœur fidèle,
Porter sa Croix en vrai chrétien !

Pater, Ave et Gloria

 
6ème STATION :
(Véronique essuie le Visage de Jésus)


7- Ô Véronique, avec courage
Viens essuyer les crachats, la sueur,
Qui couvrent d’un sanglant nuage
La Face auguste du Sauveur.

Pater, Ave et Gloria

 
7ème STATION :
(Jésus tombe une deuxième fois)


 8- Mais sous la Croix il tombe encore,
Pâle et défait, prosterné devant nous...
Lui, que le ciel entier adore,
Se traîne à peine sous leurs coups !

Pater, Ave et Gloria

 
8ème STATION :
(Jésus console les saintes Femmes)


 9- Voyant pleurer les saintes Femmes,
Il leur disait : « Ne plaignez pas mon sort :
Pleurez sur vous et sur les âmes
Que n’aura pu sauver ma mort ! »

Pater, Ave et Gloria

 
9ème STATION :
(Jésus tombe pour la troisième fois)


 10- Mais vers la fin de la carrière
Jésus succombe une troisième fois :
Il avait vu l’affreux Calvaire,
Et l’univers traître à ses lois !

Pater, Ave et Gloria

 
10ème STATION :
(Jésus est dépouillé de ses vêtements)


 11- Ah ! déployez sur lui vos ailes,
Anges du ciel : son corps est dépouillé !
Déchiré par des mains cruelles,
Il est saignant et mutilé !

Pater, Ave et Gloria

 
11ème STATION :
(Jésus est attaché à la Croix)


 12- Voici l’autel ! Comme il s’empresse
De tendre aux clous ses deux pieds et ses bras !
Horrible lit !.. La Croix se dresse
Aux cris du peuple et des soldats !

Pater, Ave et Gloria

 
12ème STATION :
(Jésus meurt sur la Croix)


 13- Prosternons-nous ! Jésus expire !..
À cet aspect le jour pâlit d’horreur...
Et moi l’auteur de son martyre,
Seul le verrais-je sans douleur ?

Pater, Ave et Gloria

 
13ème STATION :
(Jésus est descendu de la Croix et remis à sa Mère)


 14- De son gibet on le détache :
Son corps est froid et son Cœur entr’ouvert...
En l’embrassant, Vierge sans tache,
Hélas ! combien as-tu souffert !

Pater, Ave et Gloria

 
14ème STATION :
(Jésus est mis dans le sépulcre)


 15- Pour commencer une autre vie,
Avec Jésus je veux m’ensevelir.
Près de sa tombe, avec Marie,
Puissé-je apprendre à bien mourir !

Pater, Ave et Gloria


 
APRÈS :
 
16- En redescendant du Calvaire,
Soyons, chrétiens, sans parole et sans voix,
Le cœur ému du grand mystère,
Du grand mystère de la Croix.


Tiré d'un recueil de "Cantiques des paroisses et des communautés" 
de l'abbé Gravier, daté de 1888.




En l'HONNEUR des 5 PLAIES de NOTRE-SEIGNEUR



Notre Père, qui êtes aux cieux,
Que votre nom soit sanctifié,
Que votre règne arrive,
Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd’hui notre pain de chaque jour,
Pardonnez-nous nos offenses 

comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés,
Et ne nous laissez pas succomber à la tentation,
Mais délivrez-nous du mal.
Amen.


Je vous salue, Marie,
Pleine de grâce,
Le Seigneur est avec vous,
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous, pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.


Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit,
Comme il était au commencement, maintenant et toujours,
Et dans les siècles des siècles.
Amen.

(5 fois)




PRIÈRE aux INTENTIONS

du SOUVERAIN PONTIFE

Pater, Ave et Gloria

« Les intentions des Souverains Pontifes, 
dans les prières qu’ils exigent presque toujours,
 sont l’exaltation de l’Église catholique, 
la propagation de la foi, 
l’extirpation des hérésies et des schismes, 
la conversion des pécheurs, 
la paix et la concorde entre les princes chrétiens, 
et les autres besoins de la chrétienté.
Il n’est pas nécessaire, pour gagner l’Indulgence, 

de repasser dans sa mémoire toutes ces fins particulières ; 
il suffit de penser qu’on va prier à l’intention du Chef de l’Église. »

(Manuel des Indulgences, par le R.P. Hilgers, 1897)






 AUTRE CHEMIN DE LA CROIX

LIEN de TÉLÉCHARGEMENT (audio = MP3 ; vidéo = MP4) ici :

PAROLES 
+ TOUS les autres CANTIQUES 
sur le CHEMIN de la CROIX, ici : 




Page "Le CHAPELET récité avec vous !"


« Le ROSAIRE est ADMIRABLE !
Il donne à tous du secours,
Il guérit l’âme incurable :
DISONS-LE DONC TOUS LES JOURS ! »
Alors, rendez-vous ici :