mercredi 15 mars 2017

POÈME-DES-POÈMES 4

271


 « La patience est un bouclier 
qui nous défend contre tous les maux. »

(Saint Alphonse de Liguori)






* * * * * * *






LIEN de TÉLÉCHARGEMENT (audio = MP3 ; vidéo = MP4) ici :

http://www.mp3tunes.tk/download?v=hXvTKuFEkpk

  PAROLES ici :

 http://montfortajpm.blogspot.fr/2015/11/tous-les-saints-de-lordre-du-carmel-14_20.html

 

 

POÈME-DES-POÈMES 4



301- Tous les monastères étaient ruinés,
Toutes les abbayes détruites :
Plus rien n’était sur pied
Comme après une météorite.

302- Le Saint-Sacrifice était aboli
Et les sacrements inexistants
Comme après un vent de folie,
Un cyclone, un ouragan.

303- Ils ne découvrent partout
Que lions, tigres et loups
Et ne voient de toute part
Que des ours et des léopards.

304- L’Église semble ne plus exister !
À sa place, l’Homme a édifié
Un temple nouveau qu’il a dédié
À lui-même pour se déifier.

305- Les pays se sont rassemblés
Pour ne former qu’une république :
C’est le grand polyèdre unique
De tous les États fédérés.  

306- Qui dirige l’ensemble varié
De tant de diversités ?
Les deux Témoins vont le trouver
Dans sa fameuse cité.

307- L’entrevue aura bien lieu
Et sera vue de tous les yeux,
Et pour la première fois
L’Antéchrist restera coi.

308- Il les poursuivra en tout lieu
En les cherchant sous tous les cieux,
Mais ils se déroberont
Au Fils aîné du Dragon.

309- Alors il marquera les siens
Ou sur le front ou sur la main
Pour pouvoir bien les reconnaître
Et de la terre rester maître.

310- Les deux Témoins se riront
De la marque du Dragon
Cependant qu’ils prêcheront
Et des miracles feront.

311- Il s’était cru gagnant,
Et il croit toujours l’être,
Lorsqu’il fut élu maître
Sur le Trône puissant.

312- Il voulut tout changer,
Et les temps et les lois :
Son saut de qualité
Fit de lui le Grand-Roi.

313- Avant que de se faire
Le Maître de la terre,
Grand-Pape il se fit d’abord
Pour Grand-Roi devenir lors.

314- Avant son saut de qualité,
Il ne pouvait rien faire :
Quand il fut réalisé,
Il devint Maître de la terre.

315- Il est monté peu à peu,
Par ruse et par fourberie,
Afin de s’emparer de Dieu,
Usurpant le Trône de Pie.

316- François téléphone à François,
Quoique ni l’un ni l’autre francs soient :
Voilà un exemple d’accoquinage
Pour arriver au Nouvel-Âge !

317- Sachs sait bien ce que je veux dire :
Qu’il sache ce que je vais écrire !
L’Antéchrist lui a dit : « Mon ami
En 2030 ce sera fini. »

318- Sachs croit le commander ? Erreur !
Et il le saura à ses dépens !
Il faut que ce roi de l’avortement
Se soumette à l’Exterminateur.

319- J’ai pris un exemple parmi d’autres
De ces lucifériens apôtres
Afin de faire voir comment agit
L’Antéchrist, cet Homme impie.

320- Il est monté, il montera
Bien plus haut qu’on ne croira,
Car s’il a détrôné Saint Pierre,
De même, les maîtres de la terre !

321- Comme François, ils viendront tous à lui,
Peu à peu, et sans aucun bruit ;
Ils lui diront : « Toi, tu es l’Homme !
Tu représentes ce que nous sommes. »

322- Les maçons croyaient faire de lui,
Comme les autres, une marionnette !
Mais il leur brisera la tête,
Et ils lui seront soumis.

323- Mais il sera arrêté
Après son saut de qualité
Par les deux beaux Chandeliers
Que le bon Dieu a préparés.

324- En attendant il monte et monte encore,
Tout corrompu de l’argent et de l’or
Qu’il dérobe tout en les dénonçant
Comme font les rouges communisants.

325- Tout ce qui en loge se voit,
Par celui-ci, aussi se verra,
Mais non plus en petit cette fois,
Mais en grand : voilà ce qu’il fera.

326- Les faux-miracles des charismatiques
Qui se font en cercles fermés,
C’est d’une manière publique
Que les fera l’Homme damné.

327- Et le temps se resserre :
Il vient de nous le dire !
Les portes de l’enfer,
Il les fait tressaillir !

328- Car le temps de sa fin
Arrive : il le sent bien !
Il va falloir exécuter
Ce qui a été marqué.

329- Quoiqu’il se dise confiant,
Il a grand-peur néanmoins :
Est-ce lui que le Malin
A bien choisi pour ce temps ?

330- Mais le temps s’est resserré,
Et il doit s’exécuter,
Car son temps est abrégé :
Il le sait car c’est marqué.

331- Lucifer l’a assuré
De son saut de qualité :
De la parole du Malin
Pour sûr, il n’en est pas certain !

332- Le saut sera bien réussi
Si vraiment c’est bien lui :
Le temps s’est resserré,
Le temps est arrivé.

333- Depuis bien des années
Il s’était préparé :
Les trois coups ont frappé
Et il est arrivé.

334- Ils étaient préparés
De toute éternité
Pour la grande Mission
Que bientôt ils feront.

335- Si l’Antéchrist est apparu,
C’est que le temps est venu
Afin qu’il soit dévoilé
À la face du monde entier.

336- L’Antéchrist s’est fait passer
Pour quelqu’un qu’il n’est pas,
Pour le Pape ; mais il sera contré
Par Élie quand il viendra.

337- Le processus a été lancé :
Les chrétiens seront exterminés !
Jean XXIII le commença,
L’Antéchrist l’achèvera.

338- Vatican II programma
Et Paul VI continua
Ce que les deux Jean-Paul planifièrent
Et qu’à Benoît et François ils ont offert.

339- En attendant, il exaspère
Par ses saillies incongrues
Toute la planète entière
Et même ceux qui l’ont cru !

340- Il s’en va, de-ci de-là,
Parlant à tort et à travers,
Ses phrases ne finissant pas,
Mettant toute chose à l’envers.

341- Nous sommes dans l’attente
Du saut de qualité
Qui ne saurait tarder
Avant deux-mille-trente.

342- L’année deux-mille-trente,
Lui-même l’a fixée :
Comme Caïphe en trente,
Il a prophétisé.

343- Pour vaincre l’opposition
Qu’il suscite partout,
Voici son meilleur coup :
Une fausse résurrection !

344- Qui dit fausse résurrection
Dit aussi fausse mort :
Jean-Paul a fait cette illusion,
Mais ce fut pour son tort.

345- Il mit sous La Salette
Et puis sous Fatima
Son risible attentat,
Lui, quatrième Tête !

346- Il se croyait l’Antéchrist :
Il n’était pas l’Antéchrist,
Ce Jean-Paul que François
Devant tous canonisa.

347- De l’Antéchrist la mort sera fausse,
Mais tous la croiront véritable ;
Sa résurrection sera aussi fausse,
Mais tous croiront en cette fable.

348- Voilà le saut de qualité !
Lorsqu’il sera réalisé,
Toute opposition cessera
Car dans l’Antéchrist on croira.

349- Il insiste, il insiste,
Car il croit être l’Antéchrist,
Et il veut voir par les preuves
S’il est bien le Fils de la Veuve.

350- Le diable l’a bien assuré :
« C’est toi l’Homme de péché ! »
Mais il n’est pas sûr, malgré tout,
De bien réussir son coup.

351- Il est de plus en plus explicite,
Ce Fils de la Météorite :
« Saint Pierre sera là, dit-il,
Et vous en verrez son profil. »

352- Où sera-t-il donc, lui, alors ?
Parmi les vivants ou les morts ?
Oui, les temps se sont resserrés :
Son temps à lui sera abrégé.

353- Plusieurs se sont crus l’Antéchrist
Mais qui ne l’ont pas été !
Si l’actuel n’est pas l’Antéchrist,
L’autre sera l’Homme damné.

354- Quelques soient les conjectures,
Nous sommes au temps marqué
Où doit s’accomplir l’Écriture
Quant à l’Homme de péché.

355- Il vient encore d’annoncer
Pour bientôt sa mort prochaine
Dans une nouvelle rengaine
Qu’on n’a pas fait remarquer.

356- Saurait-il le jour et l’heure,
Ce Grand-Exterminateur ?
Si sa mort il a programmée,
Elle sera fausse en vérité.

357- Fausse mort, vas-tu réussir,
Ou le feras-tu occire ?
- Je ferai de ce chenapan
On un diable ou un chaman.

358- Si fausse mort réussit,
Résurrection fausse aussi !
Voilà le nœud de l’histoire :
Il nous faut attendre pour voir.

359- Depuis trois ans et demi,
Il en parle sans arrêt,
Mais personne n’a compris
De ce quoi il parlait.

360- Si la chose réussit,
Il vous dira alors :
« Je vous avais avertis
En vous parlant de ma mort. »

361- Car le signe des signes,
C’est la résurrection,
Et le Fils de perdition
Le regarde comme insigne.

362- Sans fausse résurrection,
Point d’Homme de Confusion :
Ce signe le fera connaître
Comme de la terre le Maître !

363- La chose est inéluctable :
Il faut qu’elle s’accomplisse !
Pas plus que lui n’en sait le diable
Quoique son maître et son complice !

364- Diable lui dit : « Si ce n’est toi,
Ce sera un autre, crois-moi !
Mais pour lors, je t’ai choisi
Pour être mort sans être occis. »

365- « Il faut que tu t’exécutes,
Ou bien je t’électrocute !
Choisis, et dis-moi de suite :
Ou la gloire, ou ta chair frite ! »

366- L’Antéchrist répond : « Je veux
Être au-dessus de leur bon Dieu !
- Tu as bien choisi ! Comme Hiram, meurs :
Je te ressuscite tout à l’heure. »

367- Quand mourra cet efféminé
Pour pouvoir bien ressusciter ?
Je ne sais, mais c’est faussement
Que sera son ressuscitement.

368- Si ce mécréant meurt pour de vrai,
Nous ne le verrons plus jamais :
L’Antéchrist sera un autre que lui,
S’il meurt vraiment, celui-ci.

369- L’avenir nous dira bien
Si l’Antéchrist est François,
Mais ce qui est très certain,
C’est qu’en ce temps, il est là.

370- Ce qui nous dira si c’est lui,
C’est sa fausse résurrection,
Car ce point est bien acquis :
Il faut donc que nous attendions.

371- Si j’insiste sur ce point
De la fausse résurrection,
C’est que ce signe est certain
Et que par là nous saurons.

372- Qui dit fausse résurrection
Dit aussi fausse mort,
Et tel sera bien le sort
De l’Homme de perdition.

373- Blessée à mort la Bête fut,
Mais voilà que sa plaie guérit.
En tout cela, n’as-tu pas vu
Fausse mort et fausse vie ?

374- De même, le communisme
Sembla mort un moment.
Qu’en est-il réellement ?
Lui l’allia au christianisme !

375- Oui, l’Antéchrist est communiste,
Et le plus grand des communistes,
Le Leader de la Gauche-Mondiale
Et de l’écologie intégrale.

376- Voilà comment la Bête fut blessée
Et puis ensuite revivifiée !
L’Antéchrist en son parcours
Suivra aussi le même cours.

377- Voilà que ton œil a vu
Ce qui est arrivé,
Mais ton œil n’a pas vu
Ce qui va arriver.

378- Après son saut de qualité
Qu’il a bien préparé,
On sera dans la stupéfaction
De sa fausse résurrection.

379- On le croyait bien mort
Et le voici vivant,
Ressuscité des morts,
Et jeune maintenant.

380- On dira : « C’est bien lui
Le fils de dieu fait homme ! »
Et l’on croira en lui,
Nouveau sauveur des hommes !

381- Quand il aura détruit l’Église,
Du moins croit-il la démolir,
Il construira sa nouvelle église,
Du moins croira-t-il la bâtir.

382- En fait, sa nouvelle église
Date de Vatican II :
Elle s’est fait voir à Assise
En rassemblant tous les dieux.

383- Il a détruit le mariage
Et toute la religion !
Quand finira le carnage
Et la dissolution ?

384- Vatican II fut l’abomination,
Et l’Antéchrist la désolation,
Qui se placèrent dans le Lieu-Saint
Pour qu’il n’y eût plus de chrétiens.

385- Il prend en otage les chrétiens
Pour les mener sur son chemin :
Il n’y réussit que trop bien,
Les faisant devenir païens.

386- Vatican II fit un grand exploit
Que désire achever François,
Savoir la Grande Apostasie,
Après quoi tout sera fini.

387- Il réunit les églises
Pour détruire l’Église !
Il réunit les religions
Pour détruire la Religion !

388- Il réunit tous les hommes
Pour détruire les hommes,
Car c’est lui le suicide,
L’avortement, l’homicide.

389- L’Antéchrist traîne Vatican II
Comme une charrette les bœufs :
Et dedans il a entassé
Les religions et les athées.

390- Mais voici qu’il va sublimer
Après son saut de qualité
Tout ce grand tohu-bohu
Quand il sortira des nues.

391- La sublimation arrive !
Le voici sur la rive !
Mais que va-t-il se passer ?
Son diable va le remplacer !

392- Le jour étant advenu
De ce qui était prévu,
Le démon fit son office
Pour un instant, un interstice.

393- Le coup part, il tombe,
Et le voici dans la tombe,
Du moins croit-on que c’est lui,
Le diable sa forme ayant pris.

394- Funérailles grandioses
Comme une apothéose,
Comme on vit pour Jean-Paul II
Qu’on vénérait comme un dieu.

395- Qu’en sera-t-il exactement ?
Je ne le sais pas, vraiment !
Ce que je sais, le voici :
Écoutez donc bien ceci !

396- Il sera blessé à mort :
On croira qu’il est mort !
Mais voici qu’en un instant
Il se redresse vivant !

397- Mais quel est-il, ce moribond
Qui joue à faire le mort
Et qui après, d’un seul bond,
Se réveille de la mort ?

398- Quel est-il, celui qui ressuscite
Sans être passé par la mort ?
Faut-il que je vous le débite
Une autre fois, et encore et encore ?

399- Voici qu’il s’est habillé de noir
Pour signifier tout son péché
Comme lui-même l’a expliqué :
« De blanc j’ai recouvert le noir ! »

400- Et il a fait cohabiter
La grâce avec le péché :
Voilà bien l’Homme damné
Que les Pères ont annoncé.


(à suivre)

Gilbert Chevalier
l'Aveugle-Vendéen

(19/07/2016 au 21/08/2016)



Saint FRANÇOIS de SALES & le PREMIER CENTENAIRE de LUTHER,
Saint HYPACE & NESTORIUS :
http://montfortajpm.blogspot.fr/2016/10/saint-francois-de-sales-luther-31.html
 



  http://montfortajpm.blogspot.fr/search/label/Proph%C3%A9tie%20de%20St%20Fran%C3%A7ois%20d%27Assise

Plus sur la Grande Apostasie :

http://montfortajpm.blogspot.fr/search/label/Proph%C3%A9tie%20de%20St%20Fran%C3%A7ois%20d%27Assise

 

+ Prophétie de St François d'Assise  sur l'Exterminateur

 

 

 
 http://montfortajpm.blogspot.fr/search/label/Po%C3%A8mes%20pieux%20de%20Gilbert%20Chevalier%20l%27Aveugle-Vend%C3%A9en

 

 

Plus de Poèmes pieux de Gilbert Chevalier, l'Aveugle-Vendéen :

http://montfortajpm.blogspot.fr/search/label/Po%C3%A8mes%20pieux%20de%20Gilbert%20Chevalier%20l'Aveugle-Vend%C3%A9en

  

  + POÈME-DES-POÈMES 3

      

Page "Le CHAPELET récité avec vous !"


« Le ROSAIRE est ADMIRABLE !
Il donne à tous du secours,
Il guérit l’âme incurable :
DISONS-LE DONC TOUS LES JOURS ! »

Alors, rendez-vous ici :
"Le CHAPELET récité avec vous ! 
avec Méthode montfortaine"