mercredi 1 mars 2017

POÈME-DES-POÈMES 2

266

« Le péché mortel lui-même 
ne m’enlèverait pas ma confiance, non ! »

(Sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus)







* * * * * * *


Le CARÊME
« Souviens-toi, ô homme, que tu es poussière
et que tu retourneras en poussière. »


Apprenons, je vous prie,
Trois secrets pour nous couronner
Et mettre sur le trône,
Savoir : de prier, de jeûner,
Et de faire l’aumône. 


* * *

 

MARS :

MOIS de SAINT JOSEPH

 

  PRIÈRES, LITANIES + CANTIQUES à SAINT JOSEPH :

http://montfortajpm.blogspot.fr/2016/03/saint-joseph-19-mars.html

 


* * * * * * *


POÈME-DES-POÈMES 2



101- Non, ton œil n’a pas vu
Ce qui doit arriver,
Mais ton œil a bien vu
Ce qui est arrivé.

102- Il va monter en puissance
Sans ralentir sa cadence
Pour se faire accidenter
Puis faussement ressusciter.

103- L’heure arrive, mais elle est là,
Où tu verras et comprendras :
Cela nous sera expliqué
Par les deux Témoins de vérité.

104- Avant que les deux Chandeliers
Viennent éclairer la terre,
Le règne de l’Homme damné
Va se faire et se parfaire.

105- Où en sommes-nous aujourd’hui ?
Avant les trois ans et demi
Qui, un de ces jours, commenceront,
Après une fausse résurrection.

106- Nous sommes dans l’accomplissement
De la fin de Vatican II ;
Nous sommes dans le commencement
De la Tête joignant la Queue.

107- Quand les trois ans et demi viendront,
C’est alors que tes yeux verront
Des choses extraordinaires
Que n’a jamais vues la terre.

108- Les faux prodiges abonderont,
Comme ils abondent maintenant
Mais comme en privé seulement :
Alors en public ils seront.

109- L’Antéchrist, pour asseoir
Sa doctrine délétère,
C’est à tous qu’il fera voir
Ce qu’il est capable de faire.

110- Il fera des choses étonnantes,
Jusqu’à faire tourner le soleil :
Devant des foules trépignantes,
Il n’aura pas son pareil !

111- L’Abomination de la désolation
Depuis plus de cinquante années !
La Désolation de l’abomination,
Nous y voilà bien arrivés !

112- Gémissons et pleurons,
Car la vigne est dévastée ;
Pleurons et gémissons,
Car le champ est ravagé.

113- Une doctrine nouvelle
Et un nouvel évangile,
De l’Antéchrist, c’est le fil,
Pour mieux dire, la ficelle.

114- Un fil de fer barbelé,
Une ficelle d’acier,
C’est bien avec tout cela
Qu’Antéchrist vous attachera.

115- Il s’est pris très au sérieux,
Lui qui n’est que la queue,
Afin de prendre la tête
Pour diriger la planète.

116- Lui, la sixième tête,
Peut-être septième tête,
Il est, avec la huitième,
L’empereur du blasphème.

117- C’est l’air du numérique
Et du changement climatique,
Car le climat, il le changera,
Ce Trois-Nombres que voilà !

118- Il est catégorique,
Ce Changement-Climatique :
Son écologie intégrale,
Il faut la prendre au littéral.

119- Son développement durable
Ne durera pas bien longtemps :
Un temps, deux temps, un demi-temps
Règnera le Fils du diable.

120- Son écologie intégrale,
C’est sa nouvelle morale,
Et son changement climatique
Sa nouvelle dogmatique.

121- L’Antéchrist a paru
En nos si tristes temps :
Personne ne l’a reconnu !
C’est pourquoi il va de l’avant.

122- Antéchrist escalade le ciel
Et se déploie en arc-en-ciel,
Puis il s’abat sur la terre
Pour illuminer la poussière.

123- Une flèche au milieu du front,
Voilà qu’il tombe à la renverse,
Et de partout on le traverse
Et les hommes se lamenteront.

124- Voilà qu’on le croyait mort !
Mais il sort de sa léthargie,
Comme ressuscitant de la mort,
Vigoureux et tout plein de vie !

125- « Oh ! comme il a rajeuni !
Et pourtant c’est bien lui !
Il a perdu cinquante ans ! »
C’est ce que disaient les gens.

126- L’Antéchrist parle maintenant
Comme il y a cinquante ans,
Juste après Vatican II,
Et c’est cela de curieux.

127- Ce qu’il dit maintenant,
On le savait avant,
Il y a cinquante ans,
Au second Vatican.

128- Ce qu’il fera demain
Sera extraordinaire :
Il jugulera la terre
Rien qu’en tendant la main.

129- Et voici qu’il s’agite !
Et voilà qu’il palpite !
C’est que l’heure est venue :
Sera-ce déconvenue ?

130- Il n’est pas sûr de lui,
Car alors, s’il mourait,
Ça en serait fini,
Et un autre viendrait !

131- Il voudrait bien écraser
La sainte Église catholique :
C’est pourquoi cet excentrique
Ne s’est pas numéroté.

132- Le carnaval est terminé,
A dit l’Homme de péché :
Son carnaval se terminera
Dans le gouffre, tout en bas.

133- Sa parole est d’acier
Quand il attaque l’Église,
Mais c’est du jus de cerise
Quand il caresse le péché.

134- N’attendez pas la miséricorde
De ce Léviathan de fer,
Mais bien plutôt la corde
Pour conduire en enfer.

135- Il eût mieux valu pour lui
Qu’il ne fût jamais né !
Mais le temps est accompli
Où vient l’Homme de péché.

136- Tous les signes sont là
Pour bien le reconnaître,
Mais personne n’en fait cas :
C’est pourquoi il va paraître !

137- N’est-il pas étonnant
Qu’il parle toujours d’avant,
Comme si cinquante années
Ne s’étaient pas écoulées ?

138- On dirait qu’il est resté
À ses trente-trois années,
Lorsqu’il se fit ordonner,
Quand sur la lune on a marché.

139- Il couronnera
La Grande Apostasie
De son infamie,
Puis il s’en ira.

140- Comment s’en ira-t-il ?
Tout comme il est venu,
Car il sera vaincu !
Continuons son profil.

141- L’Antéchrist est collectif
Tout en étant personnel :
Vatican II est le collectif ;
François, est-ce le personnel ?

142- François pense être celui
De qui il est écrit
Qu’il dominera la terre
Avant de mordre la poussière.

143- Jean XXIII a introduit
L’Antéchrist collectif
Afin que vînt le définitif
Personnel, Homme très impie.

144- Vatican II fut entériné
Par l’infâme Paul VI
Afin que vînt le damné
Homme, six-six-six.

145- Jean-Paul Ier fit venir alors
Le second tout incessamment,
Car Jean-Paul II fut le corps
De cet énorme Léviathan.

146- Benoît XVI se retira
Pour laisser la place à François
Sur ordre de ce dernier-là
Évidemment, cela va de soi.

147- La tête du Polyèdre
A plus de deux mille faces,
Et sa queue, comme le cèdre,
Se dresse toute en grimace.

148- Plus de deux mille ont commencé,
Mais un seul a achevé
Ce qui, à peine ébauché,
Va être exécuté.

149- Le Monstre est arrivé,
Et c’est l’Homme damné
Comme il fut qualifié
Des saints Pères, nos aînés.

150- Prépare-toi donc à voir
Ce que tu n’as jamais vu,
Comme j’ai dit au début
Et vais te le faire voir.

 

151- La doctrine de l’Antéchrist
Inverse de celle du Christ,
Aura besoin comme celle de Jésus,
De miracles, pour être bien crue.

152- L’Antéchrist fera des miracles.
Mais ne croyez pas ses miracles,
Car ils seront faux, en vérité
Et feront voir son impiété.

153- L’Antéchrist, pour le moment,
N’a fait aucun prodige,
Car son premier prodige
Sera lui, ressuscitant.

154- D’Antéchrist, la fausse mort
Sera le signal donné :
Faussement ressuscité,
Tous le suivront alors.

155- Ce qu’ont dit tous les saints Pères
Sur l’Antéchrist est véritable,
Et aujourd’hui on le voit croyable
Au point où est rendue notre terre.

156- Ce que je dis n’est pas invention
Non plus qu’une imagination
Puisque je redis ce qui est dit
Sur l’Antéchrist dans les saints Écrits.

157- Il n’y a pas pour lors
De faux miracles actuellement :
Ils viendront incessamment
Après une certaine fausse mort.

158- Après le miracle technologique
Se concluant par le numérique
Viendront les vrais faux-miracles
Dans ce temps de faux-oracles.

159- Le numérique a tout envahi
Et jusque dans chaque repli :
Il va falloir que le virtuel
Devienne enfin réel.

160- Le changement de mentalité
Va être réalisé
Par l’Antéchrist qui rendra réel
Ce qui n’était que virtuel.

161- L’Antéchrist accomplira
Absolument tout Vatican II,
Comme lui-même l’avoua,
La tête joignant la queue.

162- Le virtuel étant réel,
Tout devient irréel,
Du fait qu’Antéchrist fera
Ce qui n’existe pas.

163- En accomplissant tout Vatican II,
L’Antéchrist te fera bien voir
Que ce qu’il fait est dérisoire
Ne méritant que l’éternel feu.

164- Tous les six, ils se réfèrent
À quoi ? À Vatican II !
N’as-tu pas compris le mystère ?
Pourtant, il est là, sous tes yeux !

165- L’Antéchrist, tu le verras,
Et d’ailleurs tu le vois :
Peut-être est-ce François !
Mais c’est sûr, il est là.

166- Comment l’Antéchrist est-il ici ?
Paul VI ne l’a-t-il pas décrit
Le soixante-cinq, décembre sept,
Lui qui fut la deuxième tête ?

167- François, es-tu l’Antéchrist ?
- Pas du tout, je suis le Christ
Qui va tout réévangéliser
De ma nouvelle créativité.

168- « Je redistribuerai la terre
D’une façon très équitable :
Mon changement sera durable
Éternellement sur l’univers. » 

169- « Voici que je mets en route
Des processus qui vous déroutent :
Ce sont ceux-là-mêmes dont le concile
Vatican II fit des missiles. »

170- « J’ouvris ma guerre mondiale,
Troisième et internationale,
Ce vingt-sept octobre cinquante-huit,
Par l’un des sept, moi le huit. »

171- « Avec Vatican II,
Moi aussi, je défie Dieu !
Je le détrône ici-bas,
Le supprimant des états. »

172- « Moi, je déclare la guerre
À l’Église sur la terre,
Car c’est moi, le grand vicaire
De monseigneur Lucifer ! »

173- « Je suscitai Jean XXIII
Pour faire Vatican II :
Il obéit à mes vœux
Et il m’ouvrit la voie. »

174- « Tous ceux qui m’ont précédé
Sont bien de ma lignée,
Car si je suis François,
Je suis aussi Jean XXIII. »

175- « Mon église devint visible
Lorsque j’élus Jean XXIII,
Et mon peuple est infaillible,
Comme j’ai dit bien des fois. »

176- « Paul VI fut l’un de ceux
Qui accomplirent mes œuvres :
En approuvant Vatican II,
Il commença mon grand-œuvre. »

177- « Je vous en prie, oyez
Ce que dit Jean-Paul Ier,
Car lui aussi fit mon jeu
En changeant le Nous en je. »

178- « Mais vous ne voyez rien,
Mais vous n’entendez rien,
Aveugles que vous êtes !
Je fais de vous des bêtes ! »

179- « Mes vertèbres dorsales
Sont comme Jean-Paul II,
Vraie colonne infernale
S’élevant dans le feu. »

180- « Je réunis à Assise
Mes nouvelles églises
Qui forment mon église
Qui est plus que bien assise ! »

181- « Je me suis servi de Benoît
Comme des quatre autres d’ailleurs :
Il est mon collaborateur
Et je ne le quitte pas. »

182- « Les cinq m’ont bien servi
Comme le sixième aussi,
Car je me sers de moi-même
Si je deviens septième. »

183- « Je vous le dis, tous mes disciples
Sont dedans ma tête multiple,
Et tous ceux de Vatican II,
Je les élève dans ma queue. »

184- « N’avez-vous donc pas lu, humains,
Que dans la queue du Léviathan
Est la figure de Satan
Qui détermine mon chemin ? »

185- « J’ai brisé les colonnes
En éclatant de rire !
Je fais de la Madone
Ce qu’il y a de pire ! »

186- « Mon travail insalubre,
Comme je dis souvent,
M’est devenu charmant :
Je m’en fais de la pub-re ! »

187- « Je rabaisse la Papauté
Jusqu’aux bouches d’égout :
Monter en loi le péché,
Cela est de mon goût ! »

188- « J’offre mes illusions
À tous mes chers moutons
Qui m’écoutent, bouche-bée,
Restant là, tout hébétés. »

189- « J’embrasse le coran !
Je réunis les religions !
Je fais tout couler à fond
Tout en allant de l’avant. »

190- « Moi, j’écrase l’Infâme
Et je damne les âmes :
Sur tout j’ai la main-mise,
Jusqu’en la sainte Église. »

191- « J’ai démoli la famille
Et le Saint-Sacrifice :
Je suis le roi du vice
Qui par sa vertu brille. »

192- « Je suis de blanc vêtu,
Ou du moins par-dessus,
Car dessous je suis noir
Comme mes souliers noirs. »

193- « Je défie toute l’humanité
Car moi, je la briserai,
Et d’elle, je me rirai
De l’avoir ainsi trompée. »

194- « Je brise tous les sacrements,
Tous, sans exception, vraiment !
Et devant le Saint-Sacrement,
Je reste debout, le défiant ! »

195- « Je changerai vos climats :
Vous n’aurez plus de frimats !
À la carte vous choisirez
Le climat que vous voudrez ! »

196- « Je marcherai sur l’Atlantique
Et sur la Méditerranée,
Car mon changement climatique
Sera pour toutes les années ! »

197- « Je marcherai sur les eaux,
Car c’est moi le Plus-Haut !
Les montagnes, je déplacerai,
Et des volcans, j’allumerai ! »

198- « Je ferai tourner le soleil,
Et ce sera une merveille !
Les étoiles descendront du ciel,
D’un seul coup, à mon appel ! »

199- « Vous serez toutes éblouies
Par mes surprises toujours nouvelles :
Nous ferons ensemble la vie
Dans des douceurs plus qu’éternelles ! »

200- « Nous voyagerons dans le soleil,
Avec la lune comme marche-pied :
Votre joie sera non-pareille
Jusqu’au-delà de l’éternité ! »


(à suivre)

Gilbert Chevalier
l'Aveugle-Vendéen

(18/04/2016 au 02/06/2016)


 

http://montfortajpm.blogspot.fr/search/label/Proph%C3%A9tie%20de%20St%20Fran%C3%A7ois%20d%27Assise


SOMMAIRE des ARTICLES ayant trait à la GRANDE APOSTASIE :

 

 
http://montfortajpm.blogspot.fr/search/label/Po%C3%A8mes%20pieux%20de%20Gilbert%20Chevalier%20l%27Aveugle-Vend%C3%A9en


SOMMAIRE des POÈMES PIEUX 

de Gilbert Chevalier, l'Aveugle-Vendéen :

http://montfortajpm.blogspot.fr/2017/05/sommaire-des-poemes-pieux-de-Gilbert-Chevalier.html


  + POÈME-DES-POÈMES 1

      

Page "Le CHAPELET récité avec vous !"


« Le ROSAIRE est ADMIRABLE !
Il donne à tous du secours,
Il guérit l’âme incurable :
DISONS-LE DONC TOUS LES JOURS ! »

Alors, rendez-vous ici :
"Le CHAPELET récité avec vous ! 
avec Méthode montfortaine"