dimanche 17 juillet 2016

POUR la PRISE d'HABIT de MARIE-AGNÈS de la SAINTE FACE (poésie de Ste Thérèse)

214

« Si j’aime Marie, 
je suis assuré de la persévérance. »

(Saint Jean Berchmans)







* * * * * * *


Les 16 Bienheureuses CARMÉLITES de COMPIÈGNE

(fêtées le 17 juillet)



Le Cantique qu'elles composèrent la veille de leur martyre,
le 16 juillet 1794, sur l'air de la Marseillaise,

chanté ici :
http://montfortajpm.blogspot.fr/2015/11/tous-les-saints-de-lordre-du-carmel-14_20.html






POUR la PRISE d'HABIT de MARIE-AGNÈS de la SAINTE FACE

(Sœur Marie de la Trinité)

(poésie de Ste Thérèse de l'Enfant-Jésus)

 

 

Pour TÉLÉCHARGER, voici l'URL de la vidéo :

https://youtu.be/rg1Tkc7RkDs

(exemple de site de téléchargement :  

https://www.onlinevideoconverter.com/fr/video-converter )




1- Vierge Marie, malgré mon impuissance
Je veux chanter au soir de ce beau jour,
Le cantique de la reconnaissance
Et mon espoir d’être à Dieu sans retour !
Ah ! si longtemps, bien loin de l’arche sainte,
Mon pauvre cœur désirait le Carmel ;
Je l’ai trouvé, maintenant plus de crainte :
Je goûte ici les prémices du Ciel !..

R./ Il est enfin passé le temps des larmes :
J’ai revêtu la toison du troupeau !
Pour moi se lève un horizon nouveau :
Divine Mère, en ce jour plein de charmes,
Oh ! cachez bien le pauvre agneau
Sous votre manteau !


2- Je suis bien jeune, et déjà la souffrance,
L’épreuve amère a visité mon cœur.
Vierge Marie, mon unique espérance !
À votre agneau vous rendez le bonheur :
Vous me donnez le Carmel pour famille !
De vos enfants je suis aussi la Sœur,
Mère chérie, je deviens votre fille,
La fiancée de Jésus mon Sauveur !

3- De votre Fils, le regard ineffable
Sur ma pauvre âme a daigné s’abaisser :
J’ai recherché son Visage adorable
Et c’est en Lui que je veux me cacher !
Il me faudra rester toujours petite
Pour mériter les regards de ses yeux,
Mais en vertu je grandirai bien vite
Sous les ardeurs de cet Astre des Cieux.

4- Douce Marie, je ne crains pas l’ouvrage :
Vous connaissez ma bonne volonté !
J’ai des défauts, mais aussi du courage,
Et de mes Sœurs grande est la charité.
En attendant le beau jour de mes noces,
J’imiterai leurs sublimes vertus,
Car je le sens, vous me donnez des forces
Pour devenir l’épouse de Jésus !

Dernier Refrain :
Daignez bénir les Mères Vénérées,
Dont la bonté m’a rendu le Carmel :
Auprès de vous sur un trône immortel,
Vierge Marie, que je les voie placées
Et que votre Cœur maternel
Les couronne au Ciel !


Fichier PDF des Paroles de ce cantique ici :  

http://www.montfortajpm.sitew.fr/fs/Root/cqqg1-Pour_la_prise_d_habit_de_Marie_Agnes_de_la_Sainte_Face_poesie_de_Ste_Therese_.pdf
+ Téléchargement : http://www.montfortajpm.sitew.fr/dl/Root/cqqg1-Pour_la_prise_d_habit_de_Marie_Agnes_de_la_Sainte_Face_poesie_de_Ste_Therese_.pdf

 

 


Tout sur la Salutaire Promesse
attachée au port du Scapulaire de Notre-Dame du Mont-Carmel, ici :



http://montfortajpm.blogspot.fr/search/label/Po%C3%A9sies%20de%20Ste%20Th%C3%A9r%C3%A8se%20de%20l%27Enfant-J%C3%A9sus




À retrouver ici :









Page "Le CHAPELET récité avec vous !"


« Le ROSAIRE est ADMIRABLE !
Il donne à tous du secours,
Il guérit l’âme incurable :
DISONS-LE DONC TOUS LES JOURS ! »

Alors, rendez-vous ici :
"Le CHAPELET récité avec vous ! 
avec Méthode montfortaine"