mercredi 20 avril 2016

Dernières mises en ligne _ Ste Agnès de Monte-Pulciano, Neuvaine à St Louis-Marie de Montfort

157

« Il suffit à Marie pour nous sauver 
que nous la priions de nous secourir. »


(Saint Alphonse de Liguori)


LIENS de TÉLÉCHARGEMENT des PDF de CANTIQUES & PAROLES de SAINTS


* * *





« À Monte-Pulciano,
sainte Agnès, 
vierge de l'Ordre de Saint-Dominique,
célèbre par ses miracles. »

(Le Martyrologe Romain au 20 avril)




* * *


NEUVAINE

à Saint LOUIS-MARIE 

GRIGNION de MONTFORT

(20 - 28 avril)

tricentenaire de sa mort

(28 avril 1716) 



http://montfortajpm.blogspot.fr/p/blog-page_31.html


La CONSÉCRATION 
& le CANTIQUE (en de multiples versions) 
"À JÉSUS par MARIE" 
de St Louis-Marie,
vous attendent ici :

http://montfortajpm.blogspot.fr/p/a-jesus-par-marie.html




LITANIES de Saint LOUIS-MARIE 

GRIGNION de MONTFORT



 

 LIEN de TÉLÉCHARGEMENT (audio = MP3 ; vidéo = MP4) ici :

http://www.mp3tunes.tk/download?v=UVc1Urkfeho


http://www.montfort.kingeshop.com/Les-Saints-La-Sagesse-cbaaaabna.asp



La version améliorée de cette litanie
  est disponible sur notre petite boutique catholique en ligne ici :
 1- CD "Les Saints-La Sagesse" (plage 11) :
 http://www.montfort.kingeshop.com/Les-Saints-La-Sagesse-cbaaaabna.asp
2- Téléchargement MP3 : 






Seigneur, ayez pitié de nous.
Jésus-Christ, ayez pitié de nous.
Seigneur, ayez pitié de nous.

Jésus-Christ, écoutez-nous.
Jésus-Christ, exaucez-nous.

Père céleste, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.
Fils, Rédempteur du monde, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.
Esprit-Saint, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.
Trinité sainte, qui êtes un seul Dieu, ayez pitié de nous.

Sainte Marie, priez pour nous.
Médiatrice de toutes les grâces, priez pour nous.
Reine des cœurs, priez pour nous.

Saint Louis-Marie de Montfort, priez pour nous.
Saint Louis-Marie de Montfort,
fidèle imitateur de Jésus-Christ,
Saint Louis-Marie de Montfort,
prédicateur éloquent de la Croix,
Saint Louis-Marie de Montfort,
chantre du Sacré-Cœur,
Saint Louis-Marie de Montfort,
dévot esclave de Jésus et de Marie,
Saint Louis-Marie de Montfort,
apôtre du Très Saint Rosaire,
Saint Louis-Marie de Montfort,
homme d’oraison,
Saint Louis-Marie de Montfort,
prodige de mortification,
Saint Louis-Marie de Montfort,
amant passionné de la pauvreté,
Saint Louis-Marie de Montfort,
champion intrépide de la vérité,
Saint Louis-Marie de Montfort,
défenseur ardent de la foi catholique,
Saint Louis-Marie de Montfort,
zélateur infatigable de la gloire de Dieu et du salut des âmes,
Saint Louis-Marie de Montfort,
restaurateur des temples du Seigneur,
Saint Louis-Marie de Montfort,
père des pauvres,
Saint Louis-Marie de Montfort,
secours des infirmes et des malades,
Saint Louis-Marie de Montfort,
instituteur de l’enfance et de la jeunesse,
Saint Louis-Marie de Montfort,
fondateur de congrégations religieuses,
Saint Louis-Marie de Montfort,
modèle des prêtres et des missionnaires,


Obtenez-nous la véritable sagesse,
saint Louis-Marie de Montfort.
Obtenez-nous l’esprit de foi,
Obtenez-nous l’esprit de prière,
Obtenez-nous l’esprit d’humilité,
Obtenez-nous l’amour de la Croix,
Obtenez-nous votre vraie dévotion à Marie,
Obtenez-nous votre amour pour l’Église,
Obtenez-nous votre dévouement au Vicaire de Jésus-Christ,
Obtenez-nous votre obéissance filiale au Pape infaillible,
Obtenez-nous votre courage dans les épreuves,
Obtenez-nous votre amour de la vie cachée,
Obtenez-nous votre zèle pour la conversion des pécheurs,
Obtenez-nous la grâce d’une bonne mort,
Obtenez-nous le règne de Jésus par Marie,

Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, 
pardonnez-nous, Jésus.
Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde,
exaucez-nous, Jésus.
Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde,
  
ayez pitié de nous, Jésus.

V./ Saint Louis-Marie de Montfort,
R./ Intercédez pour nous.



Oraison


    Ô Dieu, qui avez fait de saint Louis-Marie
un prédicateur éminent du Règne de votre Fils unique,
et par lui avez suscité dans votre Église
une double famille religieuse ;
daignez nous accorder,
selon son enseignement et à son exemple,
la grâce de servir pour toujours,
sous le joug suave de la bienheureuse Vierge Mère,
ce même Fils bien-aimé qui vit et règne avec vous
en l’unité du Saint-Esprit dans les siècles des siècles.
Ainsi soit-il.




SOURCE : "Litanies de St Louis-Marie de Montfort",
disponible sur notre petite boutique catholique en ligne ici :








  * * *

  


CONTRE la MORALE de SITUATION

Pie XII

Discours du 18 avril 1952

à la Fédération Mondiale 

des Jeunesses Féminines Catholiques




Fichier PDF à télécharger ici :
https://gloria.tv/album/CAj5NBFVNhF/text/qaX6n3JARUV






  * * *

 

  AMENDE HONORABLE au TRÈS SAINT-SACREMENT de l'AUTEL

(cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

  3ème version

du troisième Intégral :

 

(Audio [mp3] à télécharger !)

 

 Compositeur-interprète : Gilbert Chevalier (aveugle)
Enregistrement : 2011
 



1- Soupirons, gémissons, pleurons amèrement :
On délaisse Jésus au Très Saint-Sacrement !
On l’oublie, on l’insulte en son amour extrême,
On l’attaque, on l’outrage, et dans sa maison même !

2- Tout reluit chez Monsieur, il est très bien meublé ;
L’église est dans l’oubli, l’autel est dépouillé !
Le pavé tout brisé, le toit sans couverture,
Les murs tout écroulés ou tout couverts d’ordure.

3- Un crucifix rompu, des tableaux tout poudreux,
Des linges tout pourris, des ornements crasseux,
Des livres déchirés, la lampe sans lumière,
Toute chose à l’envers, jeté dans la poussière...

4- Le ciboire cassé, le calice noirci,
Le soleil tout d’étain ou de laiton moisi !
Enfin, depuis les fonts jusqu’à la sacristie,
Tout est dans le mépris et dans l’ignominie.

5- On n’ose pas cracher dans les temples païens ;
Nos temples sont remplis d’une foule de chiens
Qui courent, qui font bruit, qui couvrent tout d’ordure
Sans qu’aucun s’en soucie et venge cette injure !

6- Si quelque chose est propre en la maison de Dieu,
C’est le banc de Madame ou du Seigneur du lieu :
Sur des murs tout crasseux ses armes sont bien peintes.
Si l’on a de la foi, qu’on entre dans mes plaintes !

7- On place, au lieu du nom du Seigneur immortel,
Les armes de Monsieur au milieu de l’autel !
Le prêtre et le mulet portent ses armoiries,
L’un l’honore aux autels, l’autre en ses écuries.

8- Que de gens, chez les grands, à leur faire la cour
Et chez Mademoiselle, et la nuit et le jour !
Les autels sont déserts, l’église abandonnée :
Une messe très courte y paraît une année !

9- Voyez l’Abbé poli, voyez le libertin :
Il entre dans l’église avec un air hautain ;
Un genou sur un banc, il regarde, il salue,
Il cause, il se promène ainsi que dans la rue...

10- Mais, chose abominable, il râpe le tabac,
Ou le donne, ou le prend, et ab hoc et ab hac !
Tout bouffi de lui-même et de sa bonne grâce,
Il se tourne, il se carre, en priant par grimace.

11- Souvent il n’y vient pas pour adorer Jésus,
Mais pour y révérer la déesse Vénus :
Ses désirs, ses regards, ses discours, sa posture
Y sont sacrifiés à quelque créature !

12- Voyez, mais en pleurant, voyez d’une autre part
Une femme éhontée, enflée en son brocart,
Sur ses souliers mignons la crête à triple étage,
Venir en nos saints lieux jouer son personnage.

13- Souvent on voit aller ce beau ballon de vent
Jusqu’aux pieds des autels auprès d’un Dieu vivant,
Ou du moins sur un banc, afin d’être aperçue,
Et pour lancer ses traits dans le cœur par la vue.

14- Ce suppôt du démon y dispute l’honneur
Et la divinité du Souverain Seigneur !
Jésus ne paraît plus auprès de ses parures :
L’autel ne brille plus auprès de ses dorures.

15- Son chien, son éventail, ses gants, ses ornements,
Souvent son Adonis y font ses passe-temps ;
Elle lit quelquefois, puis elle se mignarde
En recherchant des yeux si quelqu’un la regarde.

16- Frappez, grand Dieu, frappez ces insolents ingrats !
Du moins ils vous craindront, s’ils ne vous aiment pas.
Joignez votre justice à votre patience :
On verra succéder la crainte à l’insolence.

17- Votre gloire est ravie, et votre nom terni :
Vous êtes l’offensé, ce mal est infini !
Arrêtez cependant vos foudres de justice,
Puisque votre bonté surpasse leur malice.

18- Pardon, mon doux Jésus, et pour eux et pour nous :
Ayez pitié de nous, ayez pitié de vous !
Ah ! que ne pouvons-nous réparer ces outrages
Par votre propre Sang et nos faibles hommages.

19- Nous voici prosternés au pied de vos autels :
Vous pouvez nous frapper, nous sommes criminels ;
Mais si vous regardez votre Cœur et nos larmes,
Il faut nous exaucer en nos justes alarmes.

20- Doux Jésus, vous souffrez depuis longtemps chez nous,
Sans nous faire sentir votre juste courroux.
Mais pardonnez encore des ingrats coupables :
Nous vous en faisons tous une amende honorable.



Fichier PDF des Paroles de ce cantique ici :
http://www.montfortajpm.sitew.fr/fs/Root/cwpng-Amende_honorable_au_Tres_Saint_Sacrement_de_l_Autel_cantique_du_Pere_de_Montfort_.pdf
+ Téléchargement : http://www.montfortajpm.sitew.fr/dl/Root/cwpng-Amende_honorable_au_Tres_Saint_Sacrement_de_l_Autel_cantique_du_Pere_de_Montfort_.pdf
Autres versions chantées ici :
  http://montfortajpm.blogspot.fr/2016/02/prieres-des-40-heures-dimanche-lundi.html



http://montfortajpm.blogspot.fr/2015/12/la-communion-spirituelle.html


« Ô Jésus, présent dans la Sainte Eucharistie,
je vous adore et je vous désire.
Venez dans mon cœur par votre grâce,

en attendant d’y venir par votre Sacrement. »

Comment faire la COMMUNION SPIRITUELLE ?
Saint Alphonse vous répond ici :






* * *


  ROSAIRE INSTRUMENTAL

  1ère Dizaine : l'ANNONCIATION

  sur l'Ave Maria de Lourdes

   

LIEN de TÉLÉCHARGEMENT (audio = MP3 ; vidéo = MP4) ici :

http://www.mp3tunes.tk/download?v=4DP7Um51eEM

 

Interprète : Gilbert Chevalier (aveugle) 
Enregistrement : septembre 2015

 

 

I- L’ANNONCIATION

  Nous vous offrons cette première dizaine, Seigneur Jésus,
en l’honneur du mystère de votre Incarnation,
et nous vous demandons, par ce mystère et par l’intercession de votre sainte Mère,
une profonde humilité de cœur.

1 Pater, 10 Ave Maria, Gloria Patri.

Grâce du mystère de l’Incarnation, descendez dans mon âme
et la rendez vraiment humble.

 

(Saint Louis-Marie Grignion de Montfort,
Méthode pour réciter le Rosaire)


 

 




Page "Le CHAPELET récité avec vous !"


« Le Rosaire est admirable !
Il donne à tous du secours,
Il guérit l’âme incurable :
Disons-le donc tous les jours ! »

Alors, rendez-vous ici :
"Le CHAPELET récité avec vous ! 
avec Méthode montfortaine"