samedi 26 mars 2016

SAMEDI SAINT

Notre-Dame de Campocavallo (image miraculeuse)


« Le Cœur de la Mère 
étant parfaitement uni au Cœur de son Fils, 
l’épée tranchante qui perça le Cœur du Fils 
transperça le Cœur de la Mère ; 
et cette poitrine maternelle étant ainsi blessée d’amour, 
non seulement ne chercha pas la guérison de sa blessure, 
mais, aimant sa blessure plus que toute guérison, 
elle garda chèrement les traits de l’amour 
qui les avait décochés dans son Cœur, 
désirant continuellement d’en mourir, 
puisque son Fils en était mort 
en holocauste parfait 
pour tous les péchés du monde. »


 
(Saint François de Sales)






« La plus grande douleur 
que souffrait alors le Cœur Sacré de Notre-Seigneur 
et le Cœur compatissant de sa Mère 
fut à cause de l’ingratitude des chrétiens, 
voyant que plusieurs mépriseraient sa mort 
et ne se serviraient pas de sa Passion, 
qui lui est si pénible et douloureuse, 
et lesquels, 
quoiqu’ils eussent cette Rédemption si efficace, 
ne laisseraient pas de se perdre 
pour ne s’en vouloir prévaloir. »

 
(Saint François de Sales)



* * *

 

LE STABAT MATER

(mis en cantique par l'abbé Bouvier)

 


LIEN de TÉLÉCHARGEMENT (audio = MP3 ; vidéo = MP4) ici :

http://www.mp3tunes.tk/download?v=6WuEUObZ6VE



 

1- Debout, la Mère des douleurs,
Au pied de la Croix, tout en pleurs,
Regardait Jésus mourir.

2- Et sa tristesse et son malheur
Plongent un glaive dans son Cœur ;
Sa grande âme va souffrir.

3- Combien triste et combien cruel
Fut, pour son Cœur si maternel,
Le Calvaire de Jésus !

4- Quel tourment, quel supplice affreux
De voir les coups si douloureux
Que son Fils avait reçus !

5- Quel homme, sans verser des pleurs,
Verrait la Mère des douleurs
Dans un si cruel tourment ?

6- Quel cœur ne pourrait s’attendrir
De la voir si bien compatir
Aux douleurs de son Enfant ?

7- Pour les pécheurs il s’est livré :
Son corps mourant tout déchiré
Devant elle souffre encore.

8- Elle voit son Enfant chéri,
Dans la détresse d’un grand cri,
S’abandonner à la mort.

9- Fais-nous sentir à notre tour
Mère au grand Cœur, source d’amour,
La vertu de ta douleur.

10- Et fais surtout que notre cœur
Enfin se donne avec ardeur
À l’amour du Rédempteur.

11- Ô sainte Mère, dans nos cœurs,
Fixe l’empreinte des douleurs
Dont souffrait le Christ en Croix.

12- Il nous aima jusqu’à mourir.
Fais-nous la grâce de souffrir
Comme il souffrit autrefois.

13- Fais-nous pleurer près de ton Cœur
Et compatir à sa douleur,
Mère, jusqu’à notre mort.

14- Pécheurs debout près de la Croix,
À tes pleurs nous mêlons nos voix,
Dans l’amour et le remords.

15- Laisse-nous, Vierge de bonté,
Vierge de grâce et de clarté,
Nous repentir près de toi.

16- Fais-nous porter le souvenir
De tout ce qu’il voulut souffrir
Et de sa mort sur la Croix.

17- Que notre cœur compatissant
S’échauffe encore par le Sang
Que nous donna son amour !

18- Toi qui pour nous as tant souffert,
Viens me défendre de l’enfer,
Sainte Vierge, au dernier jour.

19- Ô Christ, lorsqu’il faudra mourir,
Par elle daigne m’accueillir
Dans la gloire de ton Ciel.

20- Ô Mère, quand mon corps mourra,
Par toi, mon âme s’en ira
Dans le bonheur éternel. 

Amen.


Fichier PDF des Paroles de ce cantique :

http://www.montfortajpm.sitew.fr/fs/Root/dfhiv-Stabat_Mater_mis_en_vers_par_l_Abbe_Bouvier_.pdf

+ Téléchargement : http://www.montfortajpm.sitew.fr/dl/Root/dfhiv-Stabat_Mater_mis_en_vers_par_l_Abbe_Bouvier_.pdf 

 

* * *


LES SOUFFRANCES DE MARIE AU PIED DE LA CROIX

(cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)




LIEN de TÉLÉCHARGEMENT (audio = MP3 ; vidéo = MP4) ici :

http://www.mp3tunes.tk/download?v=CGiNgINMZCE

  http://www.montfort.kingeshop.com/La-Croix-2-CD-cbaaaaaca.asp



La version améiorée de ce cantique
  est disponible sur notre petite boutique catholique en ligne ici :
 1- double CD "La Croix" (plage 1 du CD II) :
http://www.montfort.kingeshop.com/La-Croix-2-CD-cbaaaaaca.asp


   


1- Contemplons Marie affligée
Près de la Croix du Sauveur :
Voyons sa sainte âme percée
Du tranchant d’une vive douleur.

2- Elle gémit, elle soupire
Par des élans amoureux,
Elle souffre un très grand martyre,
Mais qui ne paraît point à nos yeux.

3- Jésus mourant est son supplice,
L’amour, son plus grand tourment,
Son Cœur est son grand sacrifice :
Ô mon Dieu, que son tourment est grand !

4- Voyant sur un gibet infâme
L’objet de tous ses désirs,
Elle souffre plus en son âme
Que jamais n’ont fait tous les martyrs.

5- Elle sent les mêmes atteintes
Que son très cher Fils mourant :
C’est l’unique écho de ses plaintes
Et le vrai portrait de son tourment.

6- Les pleurs coulent en abondance,
Elle tremble, elle pâlit.
Son corps est dans la défaillance,
Mais son grand amour la raffermit.

7- Pécheurs, nous faisons par nos crimes
De Marie et de Jésus
Deux très innocentes victimes :
Ah ! Ah ! Ah ! ne péchons jamais plus !

8- Ô notre divine Maîtresse,
Nous vous compatissons tous :
Par votre Cœur plein de tendresse,
Suppliez votre cher Fils pour nous !

9- Percez notre cœur d’une flèche
De l’amour de votre Cœur,
Afin qu’y faisant une brèche
Il prenne part à votre douleur !

10- Faites-nous part de vos souffrances
Ô Mère du bel amour,
Afin d’expier nos offenses,
Et pour vous rendre quelque retour.


Fichier PDF des Paroles de ce cantique ici :

http://www.montfortajpm.sitew.fr/fs/Root/cs1tp-Les_souffrances_de_la_Sainte_Vierge_au_pied_de_la_Croix_cantique_du_Pere_de_Montfort_.pdf
+ Téléchargement : http://www.montfortajpm.sitew.fr/dl/Root/cs1tp-Les_souffrances_de_la_Sainte_Vierge_au_pied_de_la_Croix_cantique_du_Pere_de_Montfort_.pdf






 Tous les autres cantiques sur les douleurs de Marie 
vous attendent ici pour être téléchargés :
http://montfortajpm.blogspot.fr/2016/03/notre-dame-des-7-douleurs-vendredi-de.html

 

* * *


  LE POÈME DE LA PASSION

  (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)






LIEN de TÉLÉCHARGEMENT (audio = MP3 ; vidéo = MP4) ici :
http://www.mp3tunes.tk/download?v=zadMhsX7MB0




VII- JÉSUS MORT ET ENSEVELI 

(pour le samedi)


 LIEN de TÉLÉCHARGEMENT (audio = MP3 ; vidéo = MP4) ici :

http://www.mp3tunes.tk/download?v=gqxaWjIKfBA




104- Ô pécheurs abominables,
C’en est fait, Jésus est mort :
Nous sommes tous les coupables !
Que deviendra notre sort ?

105- Ne quittons point le Calvaire,
Expirons tous sur ce lieu,
Pour tâcher de satisfaire
À la justice de Dieu.

106- Voyez-vous sa sainte Mère
Qui le baise en soupirant ?
Sa douleur est très amère,
Car son amour est très grand.

107- Elle gémit et se pâme,
Elle dit dans ses langueurs :
« Oh ! cher objet de mon âme,
Est-ce là Vous ? Je me meurs.

108- « Est-ce le corps adorable
De mon cher Fils que je vois ?
Hélas ! qu’il est pitoyable !
Oui, c’est lui, je le connois.

109- « Je ne vois sur votre Face
Que des crachats et du Sang.
Plus de beauté, plus de grâce.
Ô mon Fils, quel changement !

110- « D’où viennent ces meurtrissures,
Ces deux bras tout disloqués,
Ce Sang caillé, ces blessures,
Et ces mains et pieds percés ? »

111- Mêlons nos larmes aux siennes,
Embrassons ses pieds sacrés,
Et dans le Sang de ses veines
Effaçons tous nos péchés.

112- Pour éviter la vengeance
De Dieu le Père irrité,
Mettons-nous en assurance
Dans son très Sacré Côté.

113- Cherchons une paix profonde
Avec Jésus au tombeau,
Pour y vivre loin du monde
Et pour faire un cœur nouveau.

114- Obtenez-nous, ô Marie,
Le pardon de votre Fils !
Nous voulons changer de vie :
Exaucez nos cœurs contrits.

115- Ô doux Jésus, qu’une flèche
De l’amour de votre Cœur
Fasse aux nôtres une brèche
Pour expirer de douleur !

116- Gravez dans notre mémoire
Votre mort et vos douleurs,
Afin d’avoir dans la gloire
Quelque part à vos grandeurs.


Fichier PDF des Paroles  
de tout ce Poème de la Passion ici :
http://www.montfortajpm.sitew.fr/fs/Root/cnms2-Le_Poeme_de_la_Passion_cantique_du_Pere_de_Montfort_.pdf
+ Téléchargement : http://www.montfortajpm.sitew.fr/dl/Root/cnms2-Le_Poeme_de_la_Passion_cantique_du_Pere_de_Montfort_.pdf



 



Page "Le CHAPELET récité avec vous !"


« Le Rosaire est admirable !
Il donne à tous du secours,
Il guérit l’âme incurable :
Disons-le donc tous les jours ! »
Alors, rendez-vous ici :