samedi 27 février 2016

Le SAINT-SUAIRE (vendredi après le 2ème Dimanche de Carême)



« Ô Dieu,  
qui nous avez laissé les vestiges de votre Passion 
sur le Saint-Suaire 
dont votre Corps très sacré fut enveloppé 
par Joseph à la descente de la Croix,
accordez-nous, dans votre miséricorde,
que par votre Mort et votre Sépulture,
nous arrivions à la gloire de la Résurrection :
Vous, qui, étant Dieu,  
vivez et régnez avec Dieu le Père
dans l’unité du Saint-Esprit pour les siècles des siècles.
Ainsi soit-il. »


 
(Oraison de la messe de la fête)





* * *


  LITANIES de JÉSUS OUTRAGÉ

 dans Sa FACE ADORABLE


LIEN de TÉLÉCHARGEMENT (audio = MP3 ; vidéo = MP4) ici :

http://www.mp3tunes.tk/download?v=2IwGeimA3ug


http://www.montfort.kingeshop.com/Prieres-I-II-2-CD-cbaaaabka.asp



La version améliorée de ce cantique
  est disponible sur notre petite boutique catholique en ligne ici :
 1- CD "Prières I-II" (plage 8 du CD I) :  
http://www.montfort.kingeshop.com/Prieres-I-II-2-CD-cbaaaabka.asp






 

Seigneur, ayez pitié de nous.
Ô Christ, ayez pitié de nous.
Seigneur, ayez pitié de nous.

Jésus-Christ, écoutez-nous.
Jésus-Christ, exaucez-nous.

Père Céleste qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.
Fils Rédempteur du monde, qui êtes Dieu,
Esprit-Saint Consolateur, qui êtes Dieu,
Trinité Sainte, qui êtes un seul Dieu,

Ô Jésus, dont la Face adorable
a été adorée avec un profond respect par Marie et par Joseph, 

lorsqu’ils vous virent pour la première fois,
ayez pitié de nous.
Ô Jésus, dont la Face adorable
a ravi de joie dans l’étable de Bethléem
les Anges, les pasteurs et les Mages,
Ô Jésus, dont la Face adorable
a blessé d’un trait d’amour dans le Temple
le saint vieillard Siméon et Anne la Prophétesse,
Ô Jésus, dont la Face adorable
a été baignée de larmes en votre sainte enfance,
Ô Jésus, dont la Face adorable
a remplie d’admiration les docteurs de la Loi
quand vous parûtes dans le Temple à l’âge de douze ans,
Ô Jésus, dont la Face adorable
était blanche de pureté, vermeille de charité,
Ô Jésus, dont la Face adorable
était plus belle que le soleil,
plus gracieuse que la lune,
plus brillante que les étoiles,
Ô Jésus, dont la Face adorable
était plus fraîche que les roses du printemps,
Ô Jésus, dont la Face adorable
était plus précieuse que l’or, l’argent et les diamants,
Ô Jésus, dont la Face adorable
avait des attraits ravissants et des grâces charmantes,
Ô Jésus, dont la Face adorable
avait une noblesse qui caractérisait tous les traits,
Ô Jésus, dont la Face adorable
est contemplée par les anges,
Ô Jésus, dont la Face adorable
fait la douce volupté des saints,
Ô Jésus, dont la Face adorable
est le chef-d’œuvre du Saint-Esprit
dans lequel le Père éternel met ses complaisances,
Ô Jésus, dont la Face adorable
fait les délices de Marie et de Joseph,
Ô Jésus, dont la Face adorable
est le miroir ineffable des perfections divines,
Ô Jésus, dont la Face adorable
possède une beauté toujours ancienne et toujours nouvelle,
Ô Jésus, dont la Face adorable
apaise la colère de Dieu,
Ô Jésus, dont la Face adorable
fait trembler les démons,
Ô Jésus, dont la Face adorable
est un trésor de grâces et de bénédictions,
Ô Jésus, dont la Face adorable
fut exposée au désert aux intempéries de la saison,
Ô Jésus, dont la Face adorable
fut brûlée des ardeurs du soleil
et baignée de sueur dans les voyages,
Ô Jésus, dont la Face adorable
avait une expression toute divine,
Ô Jésus, dont la Face adorable
pleine de modestie et de douceur,
attirait les justes et les pécheurs,
Ô Jésus, dont la Face adorable
donnait un saint baiser aux petits enfants
après les avoir bénis,
Ô Jésus, dont la Face adorable
fut troublée et pleura au tombeau de Lazare,
Ô Jésus, dont la Face adorable
devint brillante comme le soleil
et rayonnante de gloire sur la montagne du Thabor,
Ô Jésus, dont la Face adorable
fut attristée à la vue de Jérusalem
et versa des larmes sur cette ville ingrate,
Ô Jésus, dont la Face adorable
fut abaissée jusqu’à terre au jardin des Oliviers
et porta la confusion de nos péchés,
Ô Jésus, dont la Face adorable
a été couverte d’une sueur de Sang,
Ô Jésus, dont la Face adorable
fut baisée par le perfide Judas,
Ô Jésus, dont la Face adorable
saisit de terreur les soldats et les renversa.
Ô Jésus, dont la Face adorable
fut frappée par un infâme valet,
Ô Jésus, dont la Face adorable
fut couverte d’un voile d’ignominie
et profanée par les mains sacrilèges de vos ennemis,
Ô Jésus, dont la Face adorable
fut souillée de crachats
et meurtrie par tant de soufflets et de coups,
Ô Jésus, dont la Face adorable
par ses divins regards blessa le cœur de saint Pierre
d’un trait de douleur et d’amour,
Ô Jésus, dont la Face adorable
fut humiliée pour nous dans les tribunaux de Jérusalem,
Ô Jésus, dont la Face adorable
conserva sa sérénité lorsque Pilate prononça le funeste arrêt,
Ô Jésus, dont la Face adorable
couverte de sueur et de Sang,
tomba dans la boue sous le pesant fardeau de la Croix,
Ô Jésus, dont la Face adorable
mérite tous nos respects, nos hommages et nos adorations,
Ô Jésus, dont la Face adorable
fut essuyée d’un voile par une pieuse femme,
sur la route du Calvaire,
Ô Jésus, dont la Face adorable
fut élevée sur l’instrument du plus honteux supplice,
Ô Jésus, dont la Face adorable
fut couronnée d’épines,
Ô Jésus, dont la Face adorable
versa des larmes de Sang,
Ô Jésus, dont la Face adorable
eut la bouche divine abreuvée de fiel et de vinaigre,
Ô Jésus, dont la Face adorable
eut les cheveux et la barbe arrachés par les bourreaux,
Ô Jésus, dont la Face adorable
est devenue semblable à celle d’un lépreux,
Ô Jésus, dont la Face adorable
fut obscurcie sous le nuage affreux des péchés du monde,
Ô Jésus, dont la Face adorable
fut couverte des tristes ombres de la mort,
Ô Jésus, dont la Face adorable
fut lavée et parfumée par Marie et les saintes femmes
et couverte d’un suaire,
Ô Jésus, dont la Face adorable
fut renfermée dans le sépulcre,
Ô Jésus, dont la Face adorable
fut toute resplendissante de gloire et de beauté
au jour de la Résurrection,
Ô Jésus, dont la Face adorable
fut toute éblouissante de lumière au jour de l’Ascension,
Ô Jésus, dont la Face adorable
est cachée dans l’Eucharistie,
Ô Jésus, dont la Face adorable
apparaîtra à la fin des temps dans les airs,
avec une grande puissance et une grande majesté,
Ô Jésus, dont la Face adorable
fera trembler les pécheurs,
Ô Jésus, dont la Face adorable
remplira de joie les justes pendant l’éternité,

Agneau de Dieu, qui ôtez le péché du monde,
pardonnez-nous, Seigneur.
Agneau de Dieu, qui ôtez le péché du monde,
exaucez-nous, Seigneur.
Agneau de Dieu, qui ôtez le péché du monde,
ayez pitié de nous, Seigneur.

Jésus-Christ, écoutez-nous.
Jésus-Christ, exaucez-nous.

V./ Faites luire sur nous votre Face, Seigneur,
R./ Et nous serons sauvés.

Prions :

Ô Jésus, dont la Face adorable
s’est inclinée si miséricordieusement sur l’arbre de la Croix
au jour de la Passion pour le salut du monde,
aujourd’hui encore, par pitié,
inclinez-vous vers nous pauvres pécheurs,
laissez tomber sur nous un regard de compassion
et recevez-nous au baiser de paix ;
vous qui, étant Dieu, vivez et régnez avec le Père
dans l’unité du Saint-Esprit, pour les siècles des siècles.

Amen.






* * *


MON CIEL ICI-BAS !

(poésie de Ste Thérèse de l'enfant-Jésus)




LIEN de TÉLÉCHARGEMENT (audio = MP3 ; vidéo = MP4) ici :

http://www.mp3tunes.tk/download?v=oZ7DePAY-AM

 

VERSION MP3
avec possibilité de TÉLÉCHARGEMENT ici :
https://gloria.tv/album/3XMBb4j7vERs22cDeKXS1nh8j/record/qQ3rugS2c2GJ38ZNfniB8qnUn


Fichier PDF des Paroles de ce cantique : 
+ Téléchargement : http://www.montfortajpm.sitew.fr/dl/Root/dhyvm-Mon_Ciel_a_Moi_Mon_Ciel_ici_bas_poesies_de_Ste_Therese_.pdf

* * *

 

LITANIES de la SAINTE FACE

 


 LIEN de TÉLÉCHARGEMENT (audio = MP3 ; vidéo = MP4) ici :

http://www.mp3tunes.tk/download?v=4HLTtNqT82c

 

http://www.montfort.kingeshop.com/Prieres-V-VI-2-CD-cbaaaabFa.asp


La version améliorée de ces litanies chantées
  est disponible sur notre petite boutique catholique en ligne ici :
 1- CD "Prières V-VI" (plage 7 du CD I) :
 http://www.montfort.kingeshop.com/Prieres-V-VI-2-CD-cbaaaabFa.asp
2- Téléchargement MP3 :





  Seigneur, ayez pitié de nous.
Ô Christ, ayez pitié de nous.
Seigneur, ayez pitié de nous.


Jésus-Christ, écoutez-nous.
Jésus-Christ, exaucez-nous.


Père Céleste, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.
Fils Rédempteur du monde, qui êtes Dieu,
Esprit-Saint Consolateur, qui êtes Dieu,
Trinité Sainte, qui êtes un seul Dieu,


Jésus, qui avez pris la forme d’un esclave,
Jésus, qui avez conversé avec les hommes,
Jésus, qui avez pleuré sur Jérusalem,
Jésus, dont la Face apparue brillante comme le soleil,
Jésus, qui vous êtes prosterné sur votre Face,
Jésus, dont la Face a été baignée d’une sueur de Sang,
Jésus, trahi par un baiser de Judas,
Jésus, qui avez reçu un soufflet de la main d’un esclave,
Jésus, dont la Face a été voilée,
Jésus, dont on a chargé la Face de crachats,
Jésus, dont la Face a été meurtrie de coups,
Jésus, couronné d’épines,
Jésus, dont on a frappé la tête avec un roseau,
Jésus, dont la Face commande un respectueux silence

 à toute la terre,
Jésus, qui montrez votre Face au-dessus de votre sanctuaire,
Jésus, devant la Face duquel nous répandons nos prières,
Jésus, de la Face duquel 

nous attendons un regard miséricordieux,
Jésus, dont la Face découvre toutes nos démarches,
Jésus, dont la Face fait fondre les montagnes,
Jésus, qui n’avez pas détourné votre Face des crachats,
Jésus, qui avez présenté vos joues à ceux qui vous frappaient,
Jésus, qu’on a regardé comme un lépreux,
Jésus, dont nous voyons la Face avec joie,
Jésus, dont les yeux observent ceux qui font mal,
Jésus, qui faites luire sur nous la lumière de votre Visage,
Jésus, dont la tête est un or très pur,
Jésus, dont les lèvres distillent une myrrhe excellente,
Jésus, sur les lèvres duquel la grâce est répandue,
Jésus, aux yeux duquel les cieux ne sont pas purs,
Jésus, dont les yeux sont témoins de nos larmes,
Jésus, dont la Face réjouit les justes,
Jésus, dont les yeux sont attentifs sur le pauvre,
Jésus, dont les yeux sont sur ceux qui vous craignent,
Jésus, dont les yeux regardent les justes,
Jésus, qui avez les yeux sur les fidèles de la terre,
Jésus, dont les yeux ressemblent à ceux de la colombe,
Jésus, dont les yeux sont comme une lampe ardente,
Jésus, qui avez les yeux comme une flamme de feu,
Jésus, dont les yeux sont plus brillants que le soleil,
Jésus, qui arrêtez vos yeux sur ceux qui vous aiment,
 

Soyez-nous propice, pardonnez-nous Jésus.
Soyez-nous propice, exaucez-nous Jésus.


De toute sorte de maux, délivrez-nous Jésus.
De la mort subite et imprévue,
De la damnation éternelle,
Par le mystère de votre sainte Incarnation,
Par votre Transfiguration glorieuse,
Par vos larmes,
Par votre sueur de Sang,
Par les soufflets que vous avez reçus,
Par votre Couronne d’épines,
Au jour du jugement,


Quoique nous soyons pécheurs, 

nous vous en prions, écoutez-nous Jésus.
Faites qu’étant morts au péché, 

nous vivions de la justice,
Ayant souffert en votre chair, 

armez-nous de la même pensée,
Faites que nous nous appliquions à n’avoir d’autre science 

que celle de Jésus crucifié,
Nous ayant fait part de vos douleurs, 

faites-nous part de vos consolations,
Accordez-nous de vous voir face à face dans le Ciel,

Fils de Dieu,


Agneau de Dieu, qui ôtez le péché du monde, 

pardonnez-nous, Seigneur.
Agneau de Dieu, qui ôtez le péché du monde, 

exaucez-nous, Seigneur.
Agneau de Dieu, qui ôtez le péché du monde, 

ayez pitié de nous, Seigneur.


Jésus-Christ, écoutez-nous.
Jésus-Christ, exaucez-nous.


V./ Montrez-nous votre Face,
R./ Et nous serons sauvés.


Prions :

    Dieu tout-puissant et miséricordieux, 

faites, nous vous en supplions, 

qu’en vénérant la Face de votre Christ 

défigurée dans la Passion à cause de nos péchés, 

nous méritions de la contempler à jamais 

brillante dans la gloire céleste, 

par ce même Jésus-Christ Notre-Seigneur, 

votre Fils qui, étant Dieu, 

vit et règne avec vous dans l’unité du Saint-Esprit, 

pour les siècles des siècles. 

Amen.

 

 


Page "Le CHAPELET récité avec vous !"


« Le Rosaire est admirable !
Il donne à tous du secours,
Il guérit l’âme incurable :
Disons-le donc tous les jours ! »

Alors, rendez-vous ici :
"Le CHAPELET récité avec vous ! 
avec Méthode montfortaine"