jeudi 21 janvier 2016

Sainte AGNÈS (21 janvier)

« J'aime Jésus-Christ
qui a eu une Vierge pour Mère ;
j'aime Jésus,
puisqu'en l'aimant je demeure chaste,
en le touchant je demeure pure,
et en l'embrassant je demeure vierge. »

(Sainte Agnès)
 


« À Rome, 
le martyre de sainte Agnès, vierge,
qui, sous le préfet de la ville, Symphrone, 
fut jetée dans le feu ;
mais les flammes s'étant éteintes par ses prières,
elle eut la tête tranchée.
Saint Jérôme a fait son éloge en ces termes :
"La vie d'Agnès a été louée,
surtout dans les églises,
par les écrits et par les langues de toutes les nations,
parce que, surmontant la faiblesse de son âge,
elle a triomphé du tyran 
et consacré sa chasteté par un glorieux martyre." »

(Le Martyrologe Romain au 21 janvier)





* * *

 

LES RÉPONDS DE SAINTE AGNÈS

(poésie de Ste Thérèse de l'Enfant-Jésus) 

 

 

  LIEN de TÉLÉCHARGEMENT (audio = MP3 ; vidéo = MP4) ici :
http://www.mp3tunes.tk/download?v=mxot934qCLQ



  1- Le Christ est mon Amour, Il est toute ma vie,
Il est le Fiancé qui seul ravit mes yeux,
Aussi j’entends déjà de sa douce harmonie
Les sons mélodieux.

2- Il a paré ma main de perles sans pareilles,
Il a paré mon cou de colliers d’un grand prix.
Les riches diamants qu’on voit à mes oreilles
Sont un présent du Christ.

3- Il m’a toute parée de pierres précieuses,
Déjà brille à mon doigt son anneau nuptial.
Il a daigné couvrir de perles lumineuses
Mon manteau virginal.

4- Je suis la fiancée de Celui que les anges
Serviront en tremblant toute l’éternité.
La lune et le soleil racontent ses louanges,
Admirent sa beauté.

5- Son empire est le Ciel, sa nature est divine ;
La Vierge Immaculée pour Mère Il se choisit,
Son Père est le vrai Dieu qui n’a pas d’origine,
Il est un pur Esprit....

6- Lorsque j’aime le Christ et lorsque je le touche
Mon cœur devient plus pur, je suis plus chaste encor.
De la virginité le baiser de sa bouche
M’a donné le trésor.

7- Il a déjà posé son signe sur ma face
Afin que nul amant n’ose approcher de moi.
Je me sens soutenue par la divine grâce
De mon Aimable Roi.

8- De son Sang Précieux mes joues sont colorées.
Je crois goûter déjà les délices du Ciel
Car je puis recueillir sur ses lèvres sacrées
Et le lait et le miel.

9- Aussi je ne crains rien, ni le fer ni la flamme
Non, rien ne peut troubler mon ineffable paix
Et le feu de l’amour qui consume mon âme
Ne s’éteindra jamais !....

 

http://montfortajpm.blogspot.fr/search/label/Po%C3%A9sies%20de%20Ste%20Th%C3%A9r%C3%A8se%20de%20l%27Enfant-J%C3%A9sus




À retrouver ici :





 

LA BEAUTÉ DE LA VIRGINITÉ

(cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)





LIEN de TÉLÉCHARGEMENT (audio = MP3 ; vidéo = MP4) ici :



On me croit petite fille
Sans plaisir et sans grandeur,
Je suis grande en l’Évangile :
Rien n’égale mon bonheur !
Je nourris dès ma jeunesse
Dans mon sein une princesse.

J’ai dans ma virginité
La souveraine beauté !


J’ai le nom incomparable
D’épouse de Jésus-Christ,
Je suis vierge véritable,
Vierge de corps et d’esprit,
Sans volonté criminelle
Et sans souillure charnelle.

Je vous salue, ô Marie,
Miroir de la pureté,
Vous êtes toute remplie
De grâce et de charité.
Gardez, Vierge glorieuse,
Ma perle si précieuse :

Conservez ma chasteté
Pour la suprême Beauté !



 

LA REINE DU CIEL

À SON ENFANT BIEN-AIMÉE

MARIE DE LA SAINTE FACE  (Céline)

(poésie de Ste Thérèse de l'Enfant-Jésus) 

  


LIEN de TÉLÉCHARGEMENT (audio = MP3 ; vidéo = MP4) ici :
http://www.mp3tunes.tk/download?v=CaB1v64MGJs



  1- Je cherche une enfant qui ressemble
À Jésus, mon unique Agneau,
Afin de les garder ensemble
Tous deux en un même berceau.

2- L’Ange de la Sainte Patrie
De ce bonheur serait jaloux !...
Mais je le donne à toi, Marie :
L’Enfant Dieu sera ton Époux !...

3- C’est toi-même que j’ai choisie
Pour être de Jésus la sœur.
Veux-tu Lui tenir compagnie ?...
Tu reposeras sur mon Cœur....

4- Je te cacherai sous le voile
Où s’abrite le Roi des Cieux :
Mon Fils sera la seule étoile
Désormais brillante à tes yeux.

5- Mais pour que toujours je t’abrite,
Sous mon voile près de Jésus,
Il te faudra rester petite,
Parée d’enfantines vertus....

6- Je veux que sur ton front rayonne
La douceur et la pureté,
Mais la vertu que je te donne
Surtout, c’est la Simplicité.

7- Le Dieu, L’Unique en trois personnes
Qu’adorent les anges tremblants,
L’Éternel veut que tu lui donnes
Le simple nom de Fleur des champs.

8- Comme une blanche pâquerette
Qui toujours regarde le Ciel,
Sois aussi la simple fleurette
Du petit Enfant de Noël !...

9- Le monde méconnaît les charmes
Du Roi qui s’exile des Cieux :
Bien souvent, tu verras des larmes
Briller en ses doux petits yeux.

10- Il faudra qu’oubliant tes peines
Pour réjouir l’Aimable Enfant,
Tu bénisses tes douces chaînes
Et que tu chantes doucement !....

11- Le Dieu dont la toute-puissance
Arrête le flot qui mugit,
Empruntant les traits de l’enfance
Veut devenir faible et petit.

12- La Parole incréée du Père
Qui pour toi s’exile ici-bas,
Mon doux Agneau, ton petit Frère,
Marie, ne te parlera pas !...

13- Ce silence est le premier gage
De son inexprimable amour :
Comprenant ce muet langage
Tu l’imiteras chaque jour.

14- Et si parfois, Jésus sommeille
Tu reposeras près de Lui
Son Cœur Divin qui toujours veille
Te servira de doux appui.

15- Ne t’inquiète pas, Marie,
De l’ouvrage de chaque jour,
Car ton travail en cette vie
Doit être uniquement : « L’Amour ! »

16- Mais si quelqu’un vient à redire
Que tes œuvres ne se voient pas :
« J’aime beaucoup, pourras-tu dire,
Voilà ma richesse ici-bas !...»

17- Jésus tressera ta couronne
Si tu ne veux que son amour :
Si ton cœur en Lui s’abandonne
Il te fera régner toujours.

18- Après la nuit de cette vie,
Invitée par Son doux Regard,
Dans le Ciel ton âme ravie
Volera sans aucun retard !...


 La nuit de Noël 1894

 





Page "Le CHAPELET récité avec vous !"


« Le Rosaire est admirable !
Il donne à tous du secours,
Il guérit l’âme incurable :
Disons-le donc tous les jours ! »

Alors, rendez-vous ici :
"Le CHAPELET récité avec vous ! 
avec Méthode montfortaine"