mercredi 27 janvier 2016

La PRIÈRE de JÉSUS-CHRIST au JARDIN des OLIVIERS (mardi après la Septuagésime)




« Seigneur Jésus-Christ,
qui dans le Jardin,
par vos paroles et par votre exemple,
nous avez appris à prier 
pour échapper aux dangers des tentations ;
accordez-nous dans votre bonté,
qu'étant sans cesse appliqués à la Prière,
nous méritions d'en recueillir les fruits abondants.
Vous, qui, étant Dieu, vivez et régnez avec Dieu le Père
dans l’unité du Saint-Esprit pour les siècles des siècles.
Ainsi soit-il. »


 
(Oraison de la messe de la fête)







  JÉSUS AGONISANT  

(cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

 


 LIEN de TÉLÉCHARGEMENT (audio = MP3 ; vidéo = MP4) ici :

http://www.mp3tunes.tk/download?v=7ES7vRGxfo0

 


1- Jésus voit la mort affreuse
Qui vient d’un air menaçant,
Pour être victorieuse,
Quoi qu’il soit le Tout-Puissant.

2- Il voit toutes les offenses
De l’homme méconnaissant,
Le mépris de ses souffrances,
De sa mort et de son Sang.

3- Il se prévoit dans l’outrage
Même au Très Saint-Sacrement,
Qu’il doit nous laisser pour gage
De son amour très ardent.

4- À cette vue, il s’écrie
D’une languissante voix :
« Ô mon Père, je vous prie
De m’exempter de ces croix. »

5- Mais ce Sauveur débonnaire,
Tout rempli de charité,
Dit : « Mon Père, je veux faire
Votre sainte Volonté. »

6- Dans cette agonie étrange,
Lorsqu’il est prêt d’expirer,
Ce grand Dieu souffre qu’un ange
Vienne le fortifier.

7- Oh ! chrétiens, qui peut comprendre
La grandeur de son tourment ?
Voyez-vous son corps tout tendre
Suer des gouttes de Sang ?

8- Serons-nous donc insensibles ?
Ne serons-nous point touchés
En voyant les maux terribles
Que lui causent nos péchés ?

9- Ô Jésus très pitoyable,
D’où vient que vous souffrez tant,
Car vous n’êtes point coupable,
Mais juste, et très innocent ?

10- Jésus, priez votre Père
Qu’il ait pitié de nous tous,
Ou qu’il montre sa colère
Plutôt sur nous que sur vous.

11- Pardon de tant de souffrances,
Ô Jésus agonisant !
Puisque nos propres offenses
Vous mettent dans ce tourment.

12- C’est moi qui suis le coupable,
Et Jésus est l’innocent.
Ah ! que je suis misérable,
Je le dis en soupirant !



Fichier PDF des Paroles de ce cantique ici :

 


 

* * *


LA PRIÈRE

  (cantique du Petit Séminaire de la Primatiale de Lyon)

 

 

  LIEN de TÉLÉCHARGEMENT (audio = MP3 ; vidéo = MP4) ici :

http://www.mp3tunes.tk/download?v=X7_tNn_hzrE

 
http://www.montfort.kingeshop.com/Cantiques-du-Petit-Seminaire-de-Lyon-4-cbbaaabVd.asp



Le disque contenant ce cantique (en plage 8)
  est disponible sur notre petite boutique catholique en ligne ici :

 

 

1- Prions avec ferveur ;
D’un cœur humble et sincère,
Que l’ardente prière
Monte jusqu’au Seigneur :
Prions avec ferveur ! (bis)

2- Devoir délicieux !
Par toi notre âme adore,
Croit, espère, aime, implore,
S’élève jusqu’aux cieux ;
Devoir délicieux ! (bis)

3- Que ton pouvoir est grand,
Ô prière propice !
Tu fléchis la justice
Du Seigneur tout-puissant :
Que ton pouvoir est grand ! (bis)

4- Lorsque prie un pécheur,
Ta voix obtient sa grâce ;
Que de crimes efface
Une larme du cœur,
Lorsque prie un pécheur ! (bis)

5- Aux pieds de son Sauveur,
Qu’une âme pénitente
Est heureuse et contente
De répandre son cœur,
Aux pieds de son Sauveur. (bis)

6- À l’ombre des autels,
Heureux celui qui prie
Et qui se sanctifie
Loin des regards mortels,
À l’ombre des autels ! (bis)

7- De l’éternel bonheur
La source est la prière ;
À son feu salutaire
S’enflamme notre cœur
Pour l’éternel bonheur ! (bis)

8- Même au sein des malheurs,
En Dieu seul si j’espère,
Il me comble, en bon père,
D’ineffables douceurs,
Même au sein des malheurs. (bis)

9- Qu’une ardente oraison
Touche et console l’âme !
Tout cède à cette flamme :
Quel plus précieux don
Qu’une ardente oraison ! (bis)

10- Prions donc notre Dieu,
Et prions-le sans cesse ;
Implorons sa tendresse
En tout temps, en tout lieu :
Prions donc notre Dieu. (bis)

11- Pour vous prier, Seigneur,
Que faut-il que je fasse ?
J’ai besoin de la grâce ;
Donnez-moi la ferveur
Pour vous prier, Seigneur. (bis)


* * *


PRIER, C'EST UN BONHEUR

  (cantique traditionnel)

 

 

  LIEN de TÉLÉCHARGEMENT (audio = MP3 ; vidéo = MP4) ici :

http://www.mp3tunes.tk/download?v=ydmmwqxf99g

  http://www.montfort.kingeshop.com/La-Mission-cbbaaabIe.asp



La version sans percussions de ce cantique
  est disponible sur notre petite boutique catholique en ligne ici :

 

 

1- Prier, c’est un bonheur,
C’est un devoir qu’on aime ;
Du Cœur de Dieu lui-même
C’est rapprocher son cœur.

R./ Chrétiens, prions sans cesse,
C’est la loi du Sauveur :
Jamais Dieu ne délaisse
Qui prie avec ferveur !
(bis)

2- Prier, c’est un bonheur ;
C’est invoquer un Père
Qui, dans notre misère,
Nous offre sa faveur.

3- Prier, c’est un bonheur
Pour l’âme qui redoute
Les pièges qu’en sa route
Sème le tentateur.

4- Prier, c’est un bonheur
Pour qui, dans la tristesse,
Gémit de sa faiblesse,
Déplore sa langueur.

5- Prier, c’est un bonheur ;
C’est éviter la chute
À l’heure où de la lutte
On veut sortir vainqueur.

6- Prier, c’est un bonheur ;
En implorant la grâce,
Le pauvre se délasse
Et calme sa douleur.

7- Prier, c’est un bonheur,
Lorsque la pénitence
Vient rendre l’espérance
Au malheureux pécheur.

8- Prier, c’est un bonheur,
Quand l’âme, ouvrant son aile,
Des cieux où Dieu l’appelle
Voit luire la splendeur.

 


Page "Le CHAPELET récité avec vous !"


« Le Rosaire est admirable !
Il donne à tous du secours,
Il guérit l’âme incurable :
Disons-le donc tous les jours ! »

Alors, rendez-vous ici :
"Le CHAPELET récité avec vous ! 
avec Méthode montfortaine"