dimanche 13 décembre 2015

Sainte ODILE (13 décembre)


 

L'ABANDON à la PROVIDENCE

  (cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)



Pour TÉLÉCHARGER, voici l'URL de la vidéo :

  (exemple de site de téléchargement :  

https://www.onlinevideoconverter.com/fr/video-converter )



1- Admirons la Providence
Qui conduit tout à sa fin :
Cette suprême prudence
Et cet ordre souverain
Qui connaît, règle et dispose
Fortement et doucement
Tout jusqu’à la moindre chose,
Sans aucun dérèglement.

6- Dieu connaît notre misère,
Il sait quels sont nos besoins,
Et comme il est notre père,
Il a de nous mille soins ;
Il joint un pouvoir immense
À sa bonne volonté :
Mettons donc notre espérance
En sa suprême Bonté !

21- Il faut que la confiance
Que vous avez mise en Dieu
Soit conjointe à la prudence,
Selon le temps et le lieu.
Quoique Dieu fasse une affaire
Et que nous ne fassions rien,
Il nous faut pourtant la faire,
Et même y travailler bien.

23- Soyez tranquille et paisible
Dans vos desseins renversés,
Car le trouble est très nuisible,
Mais Dieu seul, et c’est assez !
N’aimez que Dieu, qui vous aime
Et qui ne vous quitte pas
Jetez-vous tout en lui-même,
Sans trouble et sans embarras.

32- Amis de Dieu, sans attendre
Jetons-nous dans l’abandon,
Pour ne pas nous laisser prendre
Par ces pièges du démon ;
Vidons de nous la malice
Pour avoir le Saint-Esprit,
Le royaume et la justice
Dont nous parle Jésus-Christ.

35- Jamais d’espérance humaine
En nos amis et parents,
Ni d’espérance mondaine
Dans les puissants et les grands.
Dieu seul, Dieu seul et sa grâce
Et l’affaire du salut :
Quoi qu’on dise, quoi qu’on fasse,
Ayons cet unique but !

43- Perdons-nous en Dieu, mon âme,
Sans réserve et pour toujours !
Attendons, quoiqu’on nous blâme,
De Dieu tout notre secours !
N’ayons nulle attache au monde :
Volons-y comme un oiseau,
Mais dans une paix profonde
Et pauvre jusqu’au tombeau.

44- Que nous ferions de merveilles
Si nous étions détachés !
Sans travaux presque et sans veilles,
Nous détruirions les péchés ;
Nous deviendrons apôtres
Et des hommes merveilleux,
Dignes d’enseigner les autres
Et de les conduire aux cieux.



* * *


L’ABANDON EST LE FRUIT DÉLICIEUX DE L’AMOUR

(poésie de Ste Thérèse de l'Enfant-Jésus)

 

 

Pour TÉLÉCHARGER, voici l'URL de la vidéo :

 

1- Il est sur cette terre
Un Arbre merveilleux :
Sa racine, ô mystère !
Se trouve dans les Cieux....

2- Jamais sous son ombrage
Rien ne saurait blesser :
Là, sans craindre l’orage,
On peut se reposer.

3- De cet Arbre ineffable
L’Amour voilà le nom,
Et son fruit délectable
S’appelle l’Abandon.

4- Ce fruit dès cette vie
Me donne le bonheur :
Mon âme est réjouie
Par sa divine odeur.

5- Ce fruit quand je le touche
Me paraît un trésor,
Le portant à ma bouche
Il m’est plus doux encor.

6- Il me donne en ce monde
Un océan de paix :
En cette paix profonde
Je repose à jamais...

7- Seul l’Abandon me livre
En tes bras, ô Jésus !
C’est lui qui me fait vivre
De la vie des Élus.

8- À toi je m’abandonne
Ô mon Divin Époux !
Et je n’ambitionne
Que ton regard si doux.

9- Moi je veux te sourire
M’endormant sur ton Cœur :
Je veux encore redire
Que je t’aime, Seigneur !

10- Comme la pâquerette
Au calice vermeil,
Moi petite fleurette
Je m’entrouvre au soleil.

11- Mon doux Soleil de vie,
Ô mon Aimable Roi,
C’est ta Divine Hostie
Petite comme moi...

12- De sa Céleste Flamme,
Le lumineux rayon
Fait naître dans mon âme
Le parfait Abandon.

13- Toutes les créatures
Peuvent me délaisser,
Je saurai sans murmures
Près de toi m’en passer.

14- Et si tu me délaisses
Ô mon Divin Trésor,
Privée de tes caresses
Je veux sourire encor.

15- En paix je veux attendre
Doux Jésus, ton retour,
Et sans jamais suspendre
Mes cantiques d’amour.

16- Non, rien ne m’inquiète,
Rien ne peut me troubler :
Plus haut que l’alouette
Mon âme sait voler.

17- Au-dessus des nuages
Le ciel est toujours bleu,
On touche les rivages
Où règne le Bon Dieu.

18- J’attends en paix la gloire
Du Céleste séjour,
Car je trouve au Ciboire
Le doux Fruit de l’Amour !



http://montfortajpm.blogspot.fr/2017/09/sommaire-des-poesies-et-prieres-de-Ste-Therese.html


SOMMAIRE des PRIÈRES & POÉSIES de Ste THÉRÈSE de l'ENFANT-JÉSUS :




* * *


« Le ROSAIRE est le livre de l’aveugle. »
 
 

(Le chanoine Millot, "Trésor d’histoires sur la Sainte Vierge")





Pour TÉLÉCHARGER, voici l'URL de la vidéo :


 

En Fichier PDF illustré de 12 pages :
http://www.montfortajpm.sitew.fr/fs/Root/dklyr-Explication_du_Rosaire_en_cantique_Methode_montfortaine_en_Images.pdf
+ Téléchargement : http://www.montfortajpm.sitew.fr/dl/Root/dklyr-Explication_du_Rosaire_en_cantique_Methode_montfortaine_en_Images.pdf



Page "Le CHAPELET récité avec vous !"


« Le ROSAIRE est admirable !
Il donne à tous du secours,
Il guérit l’âme incurable :
Disons-le donc tous les jours ! »
Alors, rendez-vous ici :