dimanche 6 décembre 2015

POÈMES PIEUX 2



51- Qu'il est doux de servir le bon Dieu :
C'est avec lui seul qu'on est heureux !
Qu'il est doux de servir Marie
À la mort et dans la vie !

52- Oh ! qui dira, qui redira
La tristesse qui trouble mon cœur ?
Oh ! qui dira, qui redira
Pourquoi tant d'angoisse et de douleur ?

53- Ô mon âme, considère
Que tu n'es qu'une poussière
Et qu'il faudra un jour
Faire ton prompt retour.

54- Oh ! que te dirais-je en ce jour
Sinon qu'il faut aimer l'Amour !
Que te dirais-je, en cette nuit,
Sinon qu'il faut aimer Marie !

55- « Viens-t'en, mon aimée, viens-t'en
Contempler l'arbre de la Croix,
Afin de te reposer un instant
À l'ombre de ce sacré bois. »

56- Le Ciel est bien ouvert
Pour qui veut y aller.
On me dira : « Comment faire ?
- Dites vos Trois Ave ! »

57- Oh ! qu'on est heureux
Quand on aime le bon Dieu !
Qu'est-ce qu'on est bien
Quand on aime le prochain !

58- Quand tout va bien, ils sont là
Les amis d'ici-bas ;
Vous êtes dans le malheur ?
Ils sont partis ailleurs !

59- L'Amour n'est pas aimé,
A dit Notre-Seigneur ;
L'Amour est malmené
En ce temps, à cette heure.

60- Ah ! vous dirais-je maman
Mon chagrin en ce moment ?
Je n'ai pas dit mes prières :
Dites-moi donc comment faire.

61- Chères Carmélites du bon Dieu,
Portez le très saint Scapulaire :
Ainsi vous irez dans les cieux
Voir Marie, votre chère Mère.

62- Sanctuaire de Marie
Perdu au milieu des bois,
Sur une montagne bâti,
C'est Hostyn que voilà.

63- « Que son Sang retombe sur nous
Et sur nos enfants ! » ont-ils proféré
Et le Seigneur les a exaucés.
Mais un jour ils seront avec nous.

64- En cette heure d'aujourd'hui,
Priez pour nous Vierge Marie
Car nous en avons bien besoin :
Oh ! tenez-nous par la main.

65- Voici trois lieux bénis,
La Salette, Lourdes, Fatima,
Que la Vierge Marie
En son temps visita.

66- « Écoutez, écoutez humains
Les plaintes de mon divin Cœur !
Écoutez-moi, je me plains,
Et ne dites pas : "À la bonne heure !" »

67- Voici la lampe de Notre-Seigneur :
C'est le soleil dans toute sa splendeur.
La lune, c'est la lampe de Notre-Dame,
Qui du soleil reçoit toute sa flamme.

68- Ô Marie, ô notre Mère,
Venez, venez vite à notre secours !
En vous nous avons tous recours :
Regardez notre misère.

69- Voici Jésus et Marie,
N'oublions pas saint José,
Qui tous les trois nous prient
De ne les point oublier.

70- Ô Notre-Dame des Anges,
En vous je mets ma confiance !
Retirez-nous tous de la fange
Qui obscurcit la terre de sa licence.

71- « Ô mon enfant, revêts-toi
De ma Livrée à moi,
Je parle du Saint-Scapulaire
Qui te préservera de l'enfer. »

72- Voici cent-cinquante roses
Au jardin du bon Dieu éclosent :
C'est le Rosaire de Marie,
Notre sainte Mère chérie.

73- Un jour il viendra
Cet éternel matin
Qui ne finira point :
Ave Maria !

74- Il faut toujours prier
Nous dit notre bon Maître,
Prier sans se lasser,
Sans jamais nous démettre.

75- Console-toi, ma bien-aimée,
Te dit Marie-Immaculée,
Car si tu l'aimes beaucoup vraiment,
Tu es l'une de ses enfants.

76- Oui, Jésus vit en Marie,
Ne le sais-tu pas, âme chérie ?
Tu le sais bien, je le sais, moi.
Je le sais bien, tu le sais, toi.

77- Ô chère âme qu'il est utile
De chanter de bien beaux cantiques !
Le monde trouve cela très futile,
Mais il se trompe et tout s'explique.

78- « Je t'ai perdue, ma toute belle !
Je t'ai perdue, ma tourterelle !
Pourquoi t'es-tu enfuie loin de moi ?
N'avais-tu pas tout ce qu'il faut chez moi ? »

79- De tout ce qui arrive,
Qui va droit ou qui dérive,
Merci mon Dieu !
Je suis heureux !

80- Voici une prière merveilleuse,
C'est l'Ave Maria
Qui nous donne la vie bienheureuse
Au jour de notre trépas.

81- Qui donc nous réchauffe le cœur ?
N'est-ce pas le Sacré-Cœur ?
Et qui nous dilate l'âme ?
N'est-ce donc point sa flamme ?

82- « À la fin, mon Cœur triomphera ! »
Dit Notre-Dame de Fatima.
Et le Sacré-Cœur a dit :
« Je vaincrai tous mes ennemis ! »

83- Mais que nous dit le Saint-Esprit
En ses divins Écrits ?
« Quand vous verrez tout cela,
Sachez que le temps est là !
»

84- Oui oui, Jésus et Marie
Vont toujours bien ensemble :
En les imitant, nous aussi
Avec eux serons tous ensemble.

85- Sainte Cécile priez pour nous
Et avec vous emmenez-nous,
Pour pouvoir aller un jour
Dans le céleste séjour.

86- J'aime beaucoup Marie :
Elle est toute ma vie !
Sans elle je languis
Et le jour et la nuit.

87- Notre-Dame du Perpétuel-Secours,
Oh ! secourez-nous tous les jours,
Car vous êtes un secours perpétuel
Envers nous, pauvres mortels.

88- Ô Catherine viens à notre aide
Contre tous nos ennemis :
Avec ton secours, avec ton aide,
Nous parviendrons en Paradis.

89- « Dieu fait tout ou le permet,
C'est pourquoi tout me satisfait ! »

Disait saint Louis-Marie.
Je suis en accord avec lui.

90- Ô Providence majestueuse,
Conduisez-nous en ce saint lieu
Avec les bienheureux et bienheureuses,
Près de Marie, au Jour heureux.

91- La miraculeuse Médaille
A une doctrine sans faille,
Et cela dans tous ses détails,
Pour que la porter il faille.

92- « Écoute-moi, âme bien-aimée,
Écoute ce que je te dis aujourd’hui ;
Si tu veux vraiment, vraiment te sauver,
Il faut que moi et ma Mère tu pries. »

93- Mon chapelet à la main,
Je suis un homme heureux :
En égrenant ses grains,
Je suis bien plus joyeux.

94- La vraie paix est à la porte,
Et de joie mon cœur se transporte !
Ave, ave, ave Maria !
Vive Notre-Dame de Fatima !


95- Ô Vierge Immaculée
Sur notre terre régnez !
« Je règne dans tous les cœurs
Qui me font de l'honneur.
»

96- Quiconque récitera pieusement
Le saint Rosaire, y persévérant
Tous les jours bien dévotement,
Il sera exaucé très promptement.

97- Le front dans la poussière,
Je m'abîme tout en prière
En disant à Jésus :
Votre Volonté et rien plus !

98- Dans mon Scapulaire
J'ai toute confiance,
Comme j'ai espérance
Dans mon saint Rosaire.

99- À genoux, à genoux,
Sur la langue recevez,
À genoux, à genoux,
Votre Jésus caché.

100- Ô sainte Immaculée-Conception,
Nous bénissons votre doux nom
Qui est tout notre réconfort
En la vie et à notre mort !
 


Gilbert Chevalier
l'Aveugle-Vendéen

 

http://montfortajpm.blogspot.fr/search/label/Po%C3%A8mes%20pieux%20de%20Gilbert%20Chevalier%20l%27Aveugle-Vend%C3%A9en



SOMMAIRE des POÈMES PIEUX 

de Gilbert Chevalier, l'Aveugle-Vendéen :

http://montfortajpm.blogspot.fr/2017/05/sommaire-des-poemes-pieux-de-Gilbert-Chevalier.html






Page "Le CHAPELET récité avec vous !"


« Le Rosaire est admirable !
Il donne à tous du secours,
Il guérit l’âme incurable :
Disons-le donc tous les jours ! »

Alors, rendez-vous ici :
"Le CHAPELET récité avec vous ! 
avec Méthode montfortaine"