samedi 26 décembre 2015

Dernières mises en ligne

60

« En invoquant Marie, 
vous ne connaîtrez pas la désespérance. »

(Saint Alphonse de Liguori)

LIENS de TÉLÉCHARGEMENT des PDF de CANTIQUES & PAROLES de SAINTS

* * *



 
À L'ENFANT-JÉSUS

sur "Douce nuit"

(cantique du petit séminaire de la Primatiale de Lyon) 

 

 

LIEN de TÉLÉCHARGEMENT (audio = MP3 ; vidéo = MP4) ici :

http://www.mp3tunes.tk/download?v=xcuO9dTXriw

 

Interprète : Jean-Myriam Chevalier

 

  Premier couplet du cantique avec partition pour quatre voix mixtes 

 

Plus de détails avec téléchargements des Paroles ici :

http://cantiques-anciens.blogspot.fr/2015/12/1-a-l-enfant-jesus.html



1- Divin Enfant,  (bis)
Devant la crèche où ma foi te contemple,
Je me prosterne en t’adorant
Comme l’Être infiniment grand :
Pour moi ton étable est un temple,
Divin Enfant.

2- Paisible Enfant !  (bis)
N’est-ce pas toi dont le bruyant tonnerre
Rendit le Sinaï fumant ?
Je te vois couché maintenant
Dans une grotte solitaire,
Paisible Enfant !

3- Auguste Enfant !  (bis)
N’est-ce pas toi qui dans ton être immense
Vois tout cet univers flottant ?
Ah ! combien faible cependant
Nous paraît ici ta puissance,
Auguste Enfant !

4- Ô tendre Enfant !  (bis)
Toi des élus la félicité même ;
Des cieux le plaisir ravissant !
Ici d’un entier dénuement
Tu souffres la misère extrême,
Ô tendre Enfant !

5- Ô doux Enfant !  (bis)
Toi dont l’aspect fait le bonheur des anges,
Roi magnanime et si puissant !
Je te vois ici dépendant,
Enveloppé de pauvres langes,
Ô doux Enfant !

6- Aimable Enfant !  (bis)
Verbe de Dieu que l’univers adore,
Dont la parole, en un instant,
Tira le monde du néant !
Ah ! tu ne peux parler encore,
Aimable Enfant !

7- Docile Enfant !  (bis)
Maître suprême à qui, dans la nature,
Tout obéit si constamment,
Ton plaisir sera maintenant
D’obéir à ta créature,
Docile Enfant !

8- Ô saint Enfant !  (bis)
Ta pauvreté, ton extrême bassesse,
Ne disent que trop hautement :
Anathème à l’attachement
Pour le monde et pour la richesse ;
Ô saint Enfant !

9- Ô cher Enfant !  (bis)
Que ton sourire a d’attraits pour Marie,
Mais à te voir toujours souffrant,
Hélas ! d’un chagrin dévorant
Sa belle âme est toute flétrie,
Ô cher Enfant !

10- Divin Enfant !  (bis)
Je vois l’effet de ton amour extrême,
Dans cet état d’abaissement ;
Tu descends jusqu’à mon néant,
Pour m’élever jusqu’à toi-même,
Divin Enfant !



Fichier PDF des Paroles de ce cantique ici :
 http://www.montfortajpm.sitew.fr/fs/Root/ckwjr-Douce_nuit.pdf
+ Téléchargement : http://www.montfortajpm.sitew.fr/dl/Root/ckwjr-Douce_nuit.pdf
Autre version chantée : 
 http://montfortajpm.blogspot.fr/2015/12/neuvaine-de-noel-st-alphonse-de-liguori_24.html





LIEN de TÉLÉCHARGEMENT (audio = MP3 ; vidéo = MP4) ici :

http://www.mp3tunes.tk/download?v=1rRflmFD4ng

 


* * *

AVE MARIA DE LOURDES

INSTRUMENTAL

pour 22 couplets




LIEN de TÉLÉCHARGEMENT (audio = MP3 ; vidéo = MP4) ici :

http://www.mp3tunes.tk/download?v=cp2lrpVZAmo


Interprète : Gilbert Chevalier (aveugle)


  1- Ô Vierge Marie,
    Le peuple chrétien
    À Lourdes vous prie :
    Chez vous il revient.

R./ Ave, ave, ave Maria !
    Ave, ave, ave Maria !


2- Chantons votre histoire
    Dans votre Cité :
    Du haut de la gloire
    Daignez l’écouter.

3- Un jour Bernadette
    Ramasse du bois
    Avec deux fillettes
    Qui pleurent de froid.

4- Jusqu’à Massabielle
    L’enfant veut passer ;
    Mais elle est si frêle,
    Comment traverser ?

5- Le froid l’a saisie,
    Un bruit la surprend ;
    Mais sur la prairie
    Ne souffle aucun vent.

6- Le fond de la roche
    S’éclaire à l’instant :
    La Dame s’approche,
    Fait signe à l’enfant.

7- La blanche apparence
    Paraît à ses yeux
    Comme une présence
    Qui parle de Dieu.

8- Avec la parure
    D’un lys immortel,
    Elle a pour ceinture
    Un ruban du ciel.

9- Au pied de sa Mère,
    L’enfant qui la voit,
    Apprend à bien faire
    Le Signe de Croix.

10- L’enfant la supplie :
    « Que dit votre Cœur ? »
    - « Je veux que l’on prie
    Pour tous les pécheurs. »

11- Avec insistance
    La Dame, trois fois,
    A dit : « Pénitence ! »
    Chrétien, c’est pour toi !

12- « Mangez l’herbe amère
    Qui sort du limon,
    Et, dans la poussière
    Courbez votre front.

13- « À cette fontaine
    Venez et buvez ;
    Dans l’eau pure et saine
    Allez vous laver.

14- « Je veux qu’ici même,
    Au pied de ces monts,
    Le peuple que j’aime
    Vienne en procession.

15- « Et qu’une chapelle
    Bâtie en ce lieu,
    Aux hommes rappelle
    Qu’il faut prier Dieu. »

16- Marie à la terre
    Livra son secret,
    Par cette bergère
    Que tous ignoraient.

17- Vierge Immaculée,
    En vous nous croyons,
    Enfin révélée
    Par votre vrai nom.

18- « Marie est venue
    Chez nous, dix-huit fois :
    L’enfant qui l’a vue
    Est digne de foi. »

19- Ô Vierge Marie,
    Vivons dans l’espoir,
    Après cette vie,
    Au Ciel de vous voir.

20- Que votre louange
    Redise sans fin 
    Le chant que l’Archange
    Apprit aux humains.



Fichier PDF des Paroles de ce cantique ici :
Chanté & Litanies de Notre-Dame de Lourdes :  



* * *

  Les JOIES du PARADIS

(cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

 

LIEN de TÉLÉCHARGEMENT (audio = MP3 ; vidéo = MP4) ici :

http://www.mp3tunes.tk/download?v=XH90na57buk



Compositeur-interprète : Gilbert Chevalier (aveugle)
Enregistrement : 2006



1- Lorsque je lève les yeux
Jusque dans ma Patrie,
Je me trouve malheureux
D’être dans cette vie :
Ôtez-moi de cet exil fâcheux,
Mon Dieu, je vous en prie !

2- Vos beautés, ô Paradis,
Sont toutes ravissantes,
Vos plaisirs sont sans ennuis,
Vos douceurs innocentes,
Vos beaux jours n’auront jamais de nuit,
Vos splendeurs sont charmantes.

3- On n’y ressent plus de maux,
D’ennuis ni de tristesse ;
On jouit de ses travaux,
On nage en l’allégresse.
Les plaisirs y sont toujours nouveaux,
Quoiqu’on les ait sans cesse.

4- Qui comprendra ce que c’est
Que cette gloire immense,
Puisque c’est un grand effet
De la Toute-Puissance,
Où Dieu, par un merveilleux secret,
Se donne en récompense ?

5- Ô mon Dieu, quelles douceurs
D’avoir pour compagnie
Les martyrs, les confesseurs,
Et l’aimable Marie :
De les voir dans toutes leurs grandeurs
Sans leur porter envie !

6- Les saints y sont enivrés
D’une joie admirable,
D’un torrent de voluptés,
D’une paix ineffable ;
En Dieu seul ils sont tous abîmés :
Abîme délectable !

7- On y voit Dieu clairement
Comme il est en lui-même,
On y loue incessamment
Ce Monarque suprême :
Saint, Saint, Saint notre Dieu tout-puissant,
Qu’on l’adore et qu’on l’aime !

8- Ô très aimable séjour,
Ô printemps agréable,
Ô règne du pur amour,
Ô lieu tout désirable !
Hors de vous je languis nuit et jour
Dans un corps misérable.

9- Que ne puis-je m’envoler ?
Ah ! que n’ai-je des ailes
Afin d’aller contempler
Ces beautés éternelles !
Ô mon Dieu, venez me délivrer
De mes langueurs mortelles.

10- Quoi ! voudrais-je pour jamais,
Pour une bagatelle,
Perdre ce séjour de paix,
Cette gloire éternelle ?
Non, mon Dieu, je prétends désormais
Vous être plus fidèle !



* * *

GLOIRE À MARIE !

  -29 & 30-

sur les Ave Maria de Lourdes & Fatima

  (les 2 vidéos se suivent)


LIENS de TÉLÉCHARGEMENT (audio = MP3 ; vidéo = MP4) ici :

1- http://www.mp3tunes.tk/download?v=bpTjeystGa4

2- http://www.mp3tunes.tk/download?v=NNk0pv2D_50

 

Interprète : Gilbert Chevalier (aveugle) 
Enregistrement : décembre 2015 



* * *

EXPLICATION du ROSAIRE

(cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

 

  http://gloria.tv/album/QuchuYitRz3/media/nE3ZGkuUgLL

(Audio [mp3] à télécharger !)

 

Compositeur-interprète : Gilbert Chevalier (aveugle)



PAROLES avec IMAGES à télécharger ici :

 http://montfortajpm.blogspot.fr/p/le-chapelet-recite-avec-vous.html




* * *

STANCES à Ste JEANNE d'ARC

(de l'Abbé Gravier)

sur les Ave Maria de Lourdes & Fatima

 

  http://gloria.tv/album/n9xexwE67Vc/media/fqq7i7GuvNh

(Audio [mp3] à télécharger !)


 Interprète : Gilbert Chevalier (aveugle) 
Enregistrement : juillet 2015

LIEN de TÉLÉCHARGEMENT (audio = MP3 ; vidéo = MP4) ici :
http://www.mp3tunes.tk/download?v=FUCxz81p7hQ



 

1- Sous l’humble chaumière
D’un noble ouvrier,
La sainte guerrière,
Eut son doux foyer.

R1./ Sur ces côteaux où Jeanne pria,
Chantons, chantons : Ave Maria !


2- Famille modeste,
N’ayant qu’un seul vœu :
La grâce céleste,
La gloire de Dieu !

3- Mais à cette école
S’apprend le devoir ;
On prie, on s’immole,
On meurt plein d’espoir.

4- La gente patrie
Que la Sainte aimait,
La France envahie
Hélas ! succombait.

5- Ô honte et misère !
Où donc est son roi ?
Il fuit, désespère,
Doutant de son droit.

6- Mais près de sa mère
La vierge priait :
À cette prière
Le Ciel répondait.

7- Appels prophétiques
Au nom du Seigneur,
Des voix angéliques
Parlait à son cœur.

8- Des visions saintes
Montraient à ses yeux,
Pour calmer ses craintes
Les ordres des cieux.

9- La foi qui l’anime
Fait de cette enfant
Un guerrier sublime
Partout triomphant.

R2./ Ton nom béni fait battre nos cœurs :
Étends sur nous tes bras protecteurs !


10- Du Dieu qui la guide
Proclamant la loi,
La vierge intrépide
Entraîne son roi.

11- Et l’armée entière
Accourt sans retard,
Valeureuse et fière,
Sous son étendard.

12- Voici la vengeance !
L’Anglais insolent
Reconnaît la France,
Et fuit en tremblant.

13- Car dans la mêlée,
Il voit Saint Michel
Brandir son épée
D’Archange immortel !

14- Et nos villes prises
En un jour d’effroi,
Bientôt reconquises,
Acclament leur roi.

15- La France respire :
Son peuple est sauvé,
Et son noble sire
À Reims est sacré.

16- Mais de ce grand drame,
Vraiment surhumain,
Qui donc était l’âme
Et l’agent divin ?

17- La Sainte Vosgienne,
Fleur de Domrémy,
La grande chrétienne
Dont Dieu fut l’ami.

18- Quel autre spectacle
À plus de grandeur ?
Quel plus beau miracle
Ravit notre cœur ?

R3./  Tout chante ici ton grand souvenir,
Ô Jeanne, ô vierge, ô sainte, ô martyr !


19- Faut-il donc redire
Seigneur, vos desseins ?
Oh ! oui, le martyre
Est le sceau des saints !...

20- Touchante victime
De notre salut,
Son sang magnanime
En est le tribut.

21- Blessée et trahie
Comme son Jésus,
On la supplicie,
Mais pour ses vertus.

22- Horrible supplice !...
Le feu, l’abandon !...
Infâme justice !...
Ô Jeanne, pardon !...

23- Ton âme si pure
Monte au Paradis ;
Dieu te transfigure
À nos yeux ravis.

24- Mais ton juge impie,
Mais ces renégats,
Portent l’infamie
Du traître Judas.

25- L’Église t’honore,
Ô Fille du ciel,
Et la France implore
Ton nom immortel.

R4./ Ô Jeanne, entends nos vœux de bonheur :
Rends-nous la foi, la paix et l’honneur !


26- La flamme cruelle
Nous laissait ton cœur :
Ô Sainte Pucelle,
Sois notre sauveur !

27- Sois notre barrière
Contre l’ennemi ;
Rends-nous la frontière
Du sol envahi !

28- Contre l’imposture
Rends-nous ta fierté !
Arrière au parjure
De la liberté !

29- À ta chère France
Rends son Dieu proscrit,
L’honneur, l’espérance,
Avec Jésus-Christ !

30- Ta sainte mémoire
Est notre rempart :
À nous la victoire
Sous ton étendard !




LIEN de TÉLÉCHARGEMENT (audio = MP3 ; vidéo = MP4) ici :
http://www.mp3tunes.tk/download?v=86TTEB8-eMM

 

 



Page "Le CHAPELET récité avec vous !"


« Le Rosaire est admirable !
Il donne à tous du secours,
Il guérit l’âme incurable :
Disons-le donc tous les jours ! »

Alors, rendez-vous ici :
"Le CHAPELET récité avec vous ! 
avec Méthode montfortaine"