lundi 14 décembre 2015

CAS du PAPE HÉRÉTIQUE résolu par les SAINTS

-2-

« Un pape manifestement hérétique 
a cessé de lui-même d’être le Pape et la tête, 
de la même façon qu’il a cessé d’être catholique 
et membre du corps de l’Église. 
La raison en est qu’il ne peut pas être la tête 
s’il n’est pas membre. 
Or, l’acatholique n’est pas membre de l’Église, 
et un hérétique manifeste n’est pas catholique. 
C’est pourquoi, 
un hérétique manifeste ne peut pas être Pape. 
C’est la sentence de tous les anciens Pères 
qui enseignent que les hérétiques manifestes 
perdent aussitôt toute juridiction.
 Finalement, les saints Pères enseignent unanimement, 
non seulement que les hérétiques sont en dehors de l’Église, 
mais encore qu’ils sont, par le fait-même, 
privés de toute juridiction et dignité ecclésiastique. 
En effet, les hérétiques, 
avant même d’être excommuniés, 
sont hors de l’Église et privés de toute juridiction, 
car ils se sont condamnés par leur propre sentence, 
comme l’enseigne l’Apôtre, 
c’est-à-dire coupés du corps de l’Église sans excommunication, 
comme l’explique saint Jérôme. »

(Saint Robert Bellarmin)


  http://montfortajpm.blogspot.fr/search/label/Proph%C3%A9tie%20de%20St%20Fran%C3%A7ois%20d%27Assise

Plus sur la Grande Apostasie :

Prophétie de St François d'Assise





Page "Le CHAPELET récité avec vous !"


« Le Rosaire est admirable !
Il donne à tous du secours,
Il guérit l’âme incurable :
Disons-le donc tous les jours ! »

Alors, rendez-vous ici :
"Le CHAPELET récité avec vous ! 
avec Méthode montfortaine"