dimanche 22 novembre 2015

Dernières mises en ligne

32

« Récitant tous les jours un Rosaire,
si vous êtes fidèles à le dire malgré la grandeur de vos péchés,
dévotement jusqu'à la mort,
croyez-moi, vous recevrez une couronne de gloire qui ne flétrira jamais.
Quand vous seriez sur le bord de l'abîme,
quand vous auriez déjà un pied dans l'enfer,
quand vous auriez vendu votre âme au diable comme un magicien,
quand vous seriez un hérétique endurci et obstiné comme un démon,
vous vous convertirez tôt ou tard et vous sauverez,
pourvu que, je le répète, et remarquez les paroles et les termes de mon conseil,
VOUS DISIEZ TOUS LES JOURS LE SAINT ROSAIRE,
DÉVOTEMENT JUSQU’À LA MORT,
POUR CONNAÎTRE LA VÉRITÉ
ET OBTENIR LA CONTRITION ET LE PARDON DE VOS PÉCHÉS. »


(Saint Louis-Marie Grignion de Montfort, 
"Le Secret admirable du Très Saint Rosaire")



LIEN de TÉLÉCHARGEMENT (audio = MP3 ; vidéo = MP4) ici :

http://www.mp3tunes.tk/download?v=7MfOp1JuVFA









* * *


EXPLICATION DU ROSAIRE :

4. LES 5 MYSTÈRES GLORIEUX

(cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)

 


  LIEN de TÉLÉCHARGEMENT (audio = MP3 ; vidéo = MP4) ici :

http://www.mp3tunes.tk/download?v=PV6Yjn-Wgpo

 

 Compositeur-interprète : Gilbert Chevalier (aveugle)

 

 



LA RÉSURRECTION :

1- Trois jours après, ce Dieu très fort
Ressuscite avec gloire,
Ayant, sur l’enfer et la mort,
Une pleine victoire :
Ressuscitons avec Jésus,
Faisons vivre en nous les vertus
Et mourons à tout vice ;
Dorénavant, ne péchons plus :
Que tous se convertissent !




L’ASCENSION :

2- Jésus-Christ monte en Paradis
Pour préparer nos places.
Ce Royaume nous est acquis,
Si nous suivons ses traces :
Désirons le Ciel ardemment,
Soupirons à chaque moment
Après notre Patrie,
Et méprisons chrétiennement
Les biens de cette vie.





LA PENTECÔTE :

3- Jésus remplit du Saint-Esprit
Marie et les Apôtres ;
Par eux ensuite il en remplit
Le cœur de plusieurs autres :
Prions ce Dieu de vérité,
De lumière et de sainteté
Qu’il éclaire notre âme ;
Prions ce Dieu de charité
Qu’il l’anime et l’enflamme.


 



L’ASSOMPTION :

4- Marie est morte par amour,
Elle est ressuscitée,
Puis élevée au même jour
Jusqu’au Ciel empyrée :
Pour mourir très heureusement
Et monter au Ciel sûrement,
Faisons-le par Marie,
Et la servons dévotement
En imitant sa vie.





LE COURONNEMENT DE LA VIERGE :

5- Marie est couronnée aux Cieux
Comme une Souveraine,
Elle veut être en ces bas lieux
Sensible à notre peine :
Demandons par elle à son Fils,
Cette Couronne qu’il promit
À la persévérance
Et la gloire du Paradis
Pour notre récompense.


 * * *

 

"SUR CETTE COLLINE"

AVE MARIA de LOURDES

 

LIEN de TÉLÉCHARGEMENT (audio = MP3 ; vidéo = MP4) ici :

http://www.mp3tunes.tk/download?v=4dmmj-hJzGY


Interprète : Gilbert Chevalier (aveugle)


1- Sur cette colline,
    Marie apparue.
    Au front qu’elle incline,
    Rendons le salut.

R./ Ave, ave, ave Maria !
    Ave, ave, ave Maria !


2- À l’enfant timide
    Priant au vallon,
    Au Gave rapide,
    Elle a dit son nom.

3- L’enfant le répète
    Comme un doux écho ;
    Le Gave lui prête
    La voix de son flot.

4- La France l’écoute,
    Se lève soudain,
    Et se met en route,
    Chantant ce refrain :

5- La voix maternelle
    Dit : « Venez ici ! »
    Le peuple fidèle
    Répond : « Me voici ! »

6- Un souffle de grâce
    Pousse vers ce lieu :
    Ce souffle qui passe
    Est celui de Dieu.

7- Dans cette vallée,
    Pécheur, à ton tour,
    À l’Immaculée
    Redis ton amour.

8- Voyez la prière
    De vos pèlerins :
    Montrez-vous leur Mère,
    Faites-en des Saints.

9- Les Saints et les Anges,
    En chœurs glorieux,
    Chantent vos louanges,
    Ô Reine des Cieux !

10- Devant votre image,
    Voyez vos enfants :
    Agréez l’hommage
    De leurs plus beaux chants.

11- Soyez le refuge
    Des pauvres pécheurs,
    Ô Mère du Juge
    Qui connaît nos cœurs.

12- Ô puissante Reine,
    Dans la Chrétienté
    Remplacez la haine
    Par la charité.

13- Avec vous, ô Mère,
    Nous voulons prier
    Pour sauver nos frères,
    Les sanctifier.

14- À l’heure dernière,
    Fermez-nous les yeux :
    À votre prière
    S’ouvriront les Cieux.


 

* * *

  La CROIX à la MAIN

(cantique attribué à St Louis-Marie Grignion de Montfort)




LIEN de TÉLÉCHARGEMENT (audio = MP3 ; vidéo = MP4) ici :

http://www.mp3tunes.tk/download?v=nbgcIDRmbEw


Compositeur-interprète : Gilbert Chevalier (aveugle)
Enregistrement : 2011


1- J’ai partout la Croix à la main
Dont le pouvoir est si divin
Qu’il m’élève à l’empire !
Je la porte sans embarras
Et sur mon front et sur mon bras,
J’en goûte en mon cœur les appas,
Tandis que je renverse en bas
Ceux qui me veulent nuire.

2- Je la porte joyeusement,
Sans dire pourquoi ni comment,
Sans m’en plaindre à personne.
Des mains de Dieu je la reçois :
Un Dieu mort m’en fait une loi !
Je tiens pour article de foi
Que la Croix renferme dans soi
La palme et la couronne.




* * *

BEAUTÉ DE MARIE

(cantique de St Alphonse de Liguori)



http://gloria.tv/album/xgXUQwebtSD/media/N67PC2VubdZ

(Audio [mp3] à télécharger !)


Chant : Jean-Myriam Chevalier
Guitare et voix supplémentaire : Gilbert Chevalier (aveugle) 

  Enregistrement : 18 novembre 2015



LIEN de TÉLÉCHARGEMENT (audio = MP3 ; vidéo = MP4) ici :
http://www.mp3tunes.tk/download?v=pRAv8KXAuTY

 


Chantez, ô montagne, ô vallée,
Source et fleuve, prairie et fleur !
Louez la Vierge Immaculée,
Le Chef-d’œuvre du Créateur.





* * *

  APPEL DE JÉSUS-CHRIST AU PÉCHEUR 

POUR PROFITER DE LA MISSION

(cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)



LIEN de TÉLÉCHARGEMENT (audio = MP3 ; vidéo = MP4) ici :

http://www.mp3tunes.tk/download?v=GK8pfvH78eQ

 

Compositeur-interprète : Gilbert Chevalier (aveugle)
Enregistrement : 2006


1- Que de grâces certaines
Le Seigneur donne ici !
Mais ne les rends pas vaines,
Ô pécheur endurci.

R./ Quoi ! Dieu, qui t’aime tant,
Perdra-t-il son temps ?
Quoi ! Dieu, qui t’aime tant,
Perdra-t-il son Sang ?


2- En cette petite île
Dieu te cherche en ce temps.
Sois donc humble et docile
Et vraiment pénitent.

3- Si son amour extrême
Te touche en ce saint jour,
Réponds-lui que tu l’aimes
Par un très prompt retour.

4- C’est un Père très tendre,
C’est un bon médecin ;
Pécheur, il faut te rendre,
Ou bien périr sans fin.

5- À la voix qui t’appelle
N’endurcis pas ton cœur,
Ne te rends pas rebelle
À ce puissant Seigneur.

6- Choisis bien, je te prie,
Prends le mal ou le bien,
Prends la mort ou la vie,
Car Dieu veut tout ou rien !

7- Prends la paix ou la guerre,
Prends la foudre ou la Croix,
Prends le ciel ou la terre,
Car Dieu te met au choix.

8- Grand Dieu, quelle vengeance
Suivra tant de bienfaits,
Si par ta pénitence
Tu ne fais pas la paix !

9- Verse, verse des larmes,
Gémis du fond du cœur,
Dieu mettra bas les armes,
Et tu seras vainqueur !

10- En ce temps favorable,
Gagne la mission,
Dieu donne au plus coupable
Pleine rémission.

DIEU SEUL



* * *

CANTIQUE du CALVAIRE 

(attribué à St Louis-Marie Grignion de Montfort)

  https://gloria.tv/album/h498d7ZVsx3s3biA8fdGuEfgv/record/dNcWVUvNBgTP1dHpLu7vN1PSw

  (Audio [mp3] à télécharger !)

 

Compositeur-interprète : Gilbert Chevalier (aveugle)


* * *

 

AUX RELIGIEUSES DE LA VISITATION

(cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)


http://gloria.tv/album/QuchuYitRz3/media/yZGQr5A42cV
(Audio [mp3] à télécharger !)


Compositeur-interprète : Gilbert Chevalier (aveugle)



AUTRE VERSION SANS PERCUSSIONS :

 


  LIEN de TÉLÉCHARGEMENT (audio = MP3 ; vidéo = MP4) ici :
http://www.mp3tunes.tk/download?v=FxV1qvifx7M

 

 

1- Ô très saintes Religieuses,
Mes vers ne peuvent vous nommer
Tant je vous trouve bienheureuses
D’avoir ce grand Cœur pour l’aimer.

2- Il vous a prises pour partage,
Il a pris son palais chez vous,
Il est aussi votre héritage,
Ce qui n’est pas commun à tous.

3- Du haut de la Croix du Calvaire,
Par Marie, il est descendu
Jusqu’au cœur de votre saint Père,
C’est en lui qu’il s’est tout perdu.

4- Ce Père saint et charitable,
Après un docteur amoureux,
Vous a donné ce Cœur aimable
Afin de brûler de ses feux.

5- Si votre règle est si charmante,
François n’en est pas tant l’auteur,
Que la douceur humble, innocente,
Et sans orgueil et sans rigueur.

6- C’est pour vous une gloire immense
De ce que ce Cœur de l’Agneau
À chez vous comme pris naissance :
Votre maison est son berceau.

7- Si, chez vous, il a voulu naître,
C’est pour s’accroître et s’augmenter :
Vous devez le faire connaître,
Vous devez le faire éclater.

8- Il a chez vous pris son asile,
Chassé qu’il est de tant de cœurs ;
Il a chez vous son domicile :
Brûlez, brûlez de ses ardeurs.

9- Dieu vous a fait dépositaires
De ce trésor très excellent ;
C’est à vous, Révérendes Mères,
De faire croître ce talent.

10- Comme, Dieu merci, vous le faites,
Je ne vous menacerai point ;
Tâchez d’être encor plus parfaites
Et plus fidèles en ce point.

11- Entre trois cœurs, prenez vos places :
Jésus, Augustin et François ;
Mais que le premier, plein de grâces
Vous mette en un et non en trois.

12- Voici mes vers, que je présente
À vos cœurs tous réduits en un ;
Si cette offrande est excellente,
C’est parce qu’elle est en commun.

13- Si quelque cœur par sa malice
N’est pas dans la communauté,
Je n’offre point mon sacrifice
Pour ce monstre d’iniquité.

14- Que, s’il est sorti de son centre,
De ce Cœur plein de charité,
Que dès aussitôt, il y rentre
Par l’ouverture du côté.

15- Sans trop vous soucier de la rime,
Méditez bien mes petits vers ;
Comprenez-en le sens sublime
Et faites-en vos doux concerts.

16- Si ces vers sont très peu de chose,
Jetez-en la faute sur moi,
Mais que je ne sois pas la cause
Que vous y refusiez la foi.

17- Mais, si mes vers vous édifient,
Rendez-en la gloire au Très-Haut,
Faites partout qu’ils fructifient
Et suppléez à mon défaut.

18- Un prêtre a besoin de sagesse,
Qu’il entre dans vos oraisons :
Le Cœur de Jésus vous y presse,
Obtenez-lui ce don des dons.

 

 

Page "Le CHAPELET récité avec vous !"


« Le Rosaire est admirable !
Il donne à tous du secours,
Il guérit l’âme incurable :
Disons-le donc tous les jours ! »

Alors, rendez-vous ici :
"Le CHAPELET récité avec vous ! 
avec Méthode montfortaine"